mardi 15 mars 2022

Les chroniques de St Mary T9 Jusqu'à la fin et au-delà de Jodi Taylor


 Éditions  Hervé Chopin, 3 mars 2022, 464 pages, disponible 

au format papier et numérique






Derrière la façade très académique de l'institut St Mary, les équipes d'historiens, de techniciens, de chercheurs ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici, on n'étudie pas seulement le passé, on le visite...

De l'Angleterre des Tudors aux flammes de Persépolis, de l'institut St Mary version moyenâgeuse aux prisons mortifères du XIXe siècle, Max a du mal à préserver un semblant de vie privée... Que faire alors, lorsque ses deux plus grands ennemis décident de venir la hanter à nouveau ? 

 

Suite aux épreuves et aux drames que l'institut et ses membres ont dus affronter précédemment, les blessés récupèrent petit à petit et les dégâts ont été réparés et quoi de mieux pour retrouver une vie normale que de repartir voyager au cœur de l'Histoire et suivre de nouveaux évènements majeurs en direct live et découvrir tout ces petits détails qui font le sel de ces découvertes ? 

Voilà donc Max en pleine préparation d'un voyage dans l'Angleterre du XIV ième siècle et plus exactement le 24 janvier 1536. 

Un jour qui avait commencé dans la liesse et s'était terminé sur un drame. 

Le drame en question ?

La chute de cheval d'Henri VIII, au cours d'une joute, une chute qui a transformé un roi populaire et généreux en tyran. 

Info ou intox ?


C'est à Max et son équipe d'apporter les réponses. 

Était-il déjà d'une santé mentale fragile ou cette fameuse chute en est-elle responsable ? 

Les questions liées aux problèmes et autres catastrophes potentiels rencontrés au cours des missions n'est plus du domaine du possible mais une certitude. 

Confortée dans cet état d'esprit par les missions précédentes, Max ne prend plus de risques et prévoit, avant même leur départ, une équipe de sauvetage. 

Léon se remet difficilement de ses blessures et se sent diminué, incapable de retravailler normalement.

Mission suivante :  Persépolis en 330 av. J.-C. afin de découvrir pourquoi Alexandre le Grand a détruit, anéanti la ville en y mettant le feu ? 

Une mission qui poursuit un double but : en savoir plus sur ce fameux incendie et surtout, piéger Clive Ronan, toujours en cavale, dans un St Mary vide de la plupart de ses occupants partis à Persépolis. 

Du plan concocté par Max, je ne vous en révélerai rien mais, comme il faut s'y attendre, tout ne va pas se dérouler comme prévu. 


 

Et c'est un doux euphémisme ! 

Par un concours de circonstances dont - là non plus - je ne vous dirai rien (mis à part que Ronan est encore plus tenace qu'une bande de morpions), Max va se retrouver à St Mary. 

Où est le problème alors ? 

Et bien c'est que c'est le St Mary du... Moyen Âge. 



 

Mais là ne s'arrête pas les problèmes  pour Max ... Pourquoi cela ne m'étonne pas plus que ça ?  

Cette lecture a été une fois de plus un pur régal !


 

Quel stress, quelle tension, quel suspense à chaque page ! 

Imaginez : remonter dans le temps et plonger en plein Greenwich en 1536, à Persépolis dans l'antiquité ou en plein Moyen Âge, imaginez la foule, les bruits, les odeurs (la puanteur plutôt), l'ambiance festive, les combats,...  

Quels que soient l'endroit et l'époque vers lesquels l'auteure nous fait voyager, nous avons l'impression d'y être réellement tant elle a le talent par ses mots, ses descriptions, la précision des détails de nous immerger totalement dans l'époque visitée.  

Ce nouveau tome est une vraie réussite !

L'auteure parvient à chaque fois à nous surprendre, à amener ses personnages toujours plus loin, à leur faire vivre des aventures plus intenses à chaque fois, ce qui fait que l'on ne se lasse absolument pas. 

J'en veux pour preuve qu'après ce neuvième tome, je suis toujours aussi enthousiaste à l'idée de découvrir le suivant.

Une mention spéciale pour la visite de la police du temps à St Mary ainsi que pour la comédie jouée par les membres de l'institut. Une scène savoureuse où les policiers sont menés en bateau de bien belle façon 

Et en attendant la sortie du tome suivant, je n'ai qu'une chose à vous dire : Et le monde est devenu blanc !




Découvrez les chroniques précédentes en cliquant sur les covers

https://www.lesreinesdelanuit.com/2018/11/les-chroniques-de-st-mary-livre-2-decho.htmlhttps://www.lesreinesdelanuit.com/2018/11/les-chroniques-de-st-mary-livre-2-decho.htmlhttps://www.lesreinesdelanuit.com/2020/02/les-chroniques-de-st-mary-t5-hier-ou.html

https://www.lesreinesdelanuit.com/2020/02/les-chroniques-de-st-mary-t5-hier-ou.htmlhttps://www.lesreinesdelanuit.com/2020/10/avis-les-chroniques-de-st-mary-t6-en.html 

https://www.lesreinesdelanuit.com/2021/10/les-chroniques-de-st-mary-t8-le-reste.html



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire