vendredi 15 janvier 2021

Avis : Mystery road Saison 1 et 2 DVD

 


Co-éditions L'atelier d'images et Arte Éditions, 2 juillet 2019, disponible en coffret collector 4 DVD (la série et 2 longs métrages)

Co-éditions L'atelier d'images et Arte Éditions, 5 janvier 2021, disponible en coffret 2 DVD

 

Avant tout, je vous propose de visualiser les 2 bandes-annonces, histoire de vous donner un petit avant goût

SAISON 1


 

SAISON 2


 

Saison 1


L’inspecteur Jay Swan, d’origine aborigène, est chargé d’enquêter sur une mystérieuse disparition dans une station d’élevage, située à Patterson au cœur du bush australien. Il enquête avec une flic locale, Emma James, et leurs investigations révèlent bientôt une injustice passée qui menace l’ensemble de la communauté. 

 

 

Une voiture a été retrouvée au milieu du bush australien, portières ouvertes.

Ses occupants ont disparus et les recherches pour les retrouver ne donnent rien !

L'inspecteur Jay Swan, d'origine aborigène, est envoyé sur place pour aider la police locale et travailler avec la sergent-chef Emma Jones.

Sawn n'inspire pas la sympathie au premier abord.

Taciturne, taiseux, aux méthodes peu orthodoxes, il ne fait pas l'unanimité et sa habitude de travailler seul ne convient pas vraiment à Jones.

Mais il faut lui reconnaitre un talent indéniable pour mener ses investigations.

Au cours de cette enquête sur une troublante double disparition, des tragédies vont voir le jour, de lourds secrets seront éventés.

Trafic de drogues, pédophilie, erreur judiciaire, des innocents qui paraissent coupables et des coupables qui ont l'air innocents, des témoins muets et terrifiés ... Tel est le sac de noeuds que Swan et Jones vont devoir déméler !

Un travail de longue haleine !

Et alors que l'affaire semble résolue, un nouvel élément va tout remettre en question ! 

Si vous souhaitez un thriller à l'action époustouflante qui se déroule à 100 à l'heure : passez votre chemin.

Mystery road est un subtil mélange de thriller, de suspense sur fond de magnifiques paysages australiens.

Il faut avouer que vous en prenez plein les yeux : grandioses, époustouflants, superbes... Tels sont les quelques qualificatifs qui me vienne à l'esprit pour les décrire.

Mais bien évidemment, l'intrigue est tout aussi importante.

Il s'agit d'une enquête plus cérébrale, qui prend son temps et qui se révèle passionnante.

On décortique les témoignages, on recoupe les différents éléments, on relève les incohérences, on se prend rapidement au jeu de tenter de découvrir qui et surtout pourquoi.

Il est vrai que Swan ne m'a pas séduite au départ, taiseux, taciturne, expression indéfrichable, mais nous découvrons par la suite un homme qui a souffert, qui a été marqué par une affaire du passé - ainsi que sa famille - et les rares fois où on le voit sourire se savoure tant cela transforme son visage.

Et puis, il faut bien se rendre à l'évidence, il est - très - doué et n'hésite pas à creuser pour rendre justice. 

 

SAISON 2

 

L’inspecteur Jay Swan est chargé d’enquêter sur une affaire sordide dans une petite ville côtière. Entre désert et océan, les secrets de cette communauté sont profondément enfouis et il faudra concilier loi et traditions pour affronter un ennemi redoutable.

 

L'inspecteur Jay Swan est de retour et le moins que l'on puisse dire est qu'il a toujours l'art et la manière de - ne pas -  se faire des amis .

Tout commence par la découverte d'un corps décapité !

Accident ? Meurtre ? 

Très rapidement, la thèse de l'accident est écartée ne laissant plus que le meurtre !

Jay Swan va mener son enquête avec ses méthodes si particulières, n'hésitant pas à transgresser parfois les règles.

Au même moment, sur un site archéologique, un corps est retrouvé.

Qui est la vicitme ? Et purquoi avoir dissimulé le corps ?

Ce sont des questions auxquelles Fran, la policière qui travaille avec lui va tenter de répondre car elle est personnellement concernée par cette découverte.

Tout comme dans sa première enquête, la loi du silence prime, les secrets sont bien enfuis.

Et on ne peut s'empêcher de se poser la question : comment va s'y prendre Swan pour résoudre ces affaires. 

Les suspects sont nombreux, mais les preuves pour les inculper sont rares pour ne pas dire inexistantes. 

Nous avons tout un panel de personnages : un flic corrompu qui ferme les yeux sur le trafic de drogue qui gangrène sa ville, des habitants qui veulent se faire passer pour des gentils mais qui sont loin de l'être, d'autres qui savent des choses mais qui se taisent par peur, un trafiquant qui cache bien son jeu et l'ex-femme de Swan qui apportera son aide à son ex-époux ! 

Une relation plutôt tourmentée qui unit ou plutôt désunis ces deux êtres : l'un obnubilé par son travail, l'autre, pleine de rancoeur.

 

Encore une fois, Swan va prendre des risques inconsidérés et se retrouver plus d'une fois en mauvais posture ! 

Mais il ne lâche rien et ne s'arrêtera que lorsque l'affaire sera résolue, à moins qu'il ne soit tué avant ! 

Nous avons encore droit à de magnifiques et grandioses paysages et la bande son est tout aussi percutante que pour la première saison.

Bref, si vous aimez les enquêtes criminelles minutieuses, menées avec brio par un enquêteur taciturne mais efficace, avec un rythme lent, quelques cadavres mais pas une avalanche d'hémoglobine, Mystery road est fait pour vous. 

Et si vous avez la chance de voir Jay Swan sourire, faite un arrêt sur image car ce sourire le transforme totalement et le rend plus "humain" 
 




 



 


Avis : Inoubliable de Belinda Bornsmith, Amanda Bayle, Elle Séveno et Katja Lasan

 

 

Éditions Cyplog, 8 décembre 2020, 404 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 

 

Quatre grands noms de la romance se sont réunis pour offrir aux lectrices une Saint-Sylvestre mémorable. Quatre mecs, quatre filles, une soirée bling-bling. Secouez le tout comme un délicieux cocktail et qui sait, vous obtiendrez peut-être une fête exceptionnelle. Embarquez avec Baptiste, Loïc, Luke et Milo, une bande de potes qui pourraient bien faire la rencontre de leur vie lors d’un Nouvel An… Inoubliable.

 

Ce roman se compose de 4 nouvelles, écrites par 4 auteures spécialistes de la romance : Belinda Bornsmith, Amanda Bayle, Elle Séveno et Katja Lasan.

Nous suivons la soirée du nouvel an de quatre potes, quatre amis : Baptiste, Loïc, Luke et Milo, unis par une solide amitié depuis le lycée et bien que la vie leur ait fait prendre des chemins différents, ils ne renonceraient jamais à ces liens qui les unissent.

Célibataires, plutôt pas mal de leur personne, le quatuor est donc composé de Baptiste, community manager pour un site de rencontres, Loïc le geek stylé, Luke, l'homme d'affaires aux incroyables yeux verts et Milo, l'artiste, au look bohème, cheveux mi-longs.

Luke, par l'entremise d'un client, a obtenu des invitations pour une soirée du Nouvel An à Canne qui s'annonce comme THE fiesta à ne manquer sous aucun prétexte !

Et c'est tout naturellement qu'il a invité ses amis.

Une invitation qu'ils ne peuvent refuser !

C'est donc ensemble qu'ils arrivent à la fête mais ils vont être très rapidement séparés.

Ce qu'ils ignoraient , c'est que cette soirée allait changer leur vie à jamais !

Ouvrons le bal avec Baptiste (écrit par Elle Séveno) !

Baptiste, comme ses amis, a décidé de s'amuser mais il a un espoir secret : LA retrouver !

LA ? 

Il s'agit de Maud, sa première petite copine sérieuse, qu'il avait larguée sur les "bons" conseils de ses parents qui le jugeaient trop jeune pour entamer une relation sérieuse et ceux de Luke qui en avait remis une couche. 

Mais Baptiste ne l'a jamais vraiment oubliée. 

Et bingo ! Qui voit-il ? L'objet de ses pensées !

Mais le moins que l'on puisse dire est que le plaisir est très loin d'être partagé. 

Car la jeune femme a gardé une terrible blessure suite à leur rupture motivée pour de mauvaises raisons !

Et pour la reconquérir, Baptiste aura fort à faire !

Passons maintenant à Loïc (écrit par Amanda Bayle)

Loïc, le geek de la bande n'a jamais eu de relations longues durées car les femmes se lassent très rapidement de cet accro à l'informatique et aux jeux vidéos.

Il a quand même connu une relation de plus longue durée, relation chaotique dont il était sorti meurtri et réticent à toute relation sérieuse. 

Séparé de ses ami, il aperçoit une jeune femme, Angélique, pour laquelle il a un vrai coup de foudre ! Sentiment rapidement partagé, mais la jeune femme a aussi eu une relation passée passablement dévastatrice, ce qui l'a rendue méfiante et elle a du mal à s'engager complètement dans sa relation avec Loïc. 

Ces deux êtres blessés pourront ils repousser leur limite et accepter le bonheur qui se présente ?

C'est maintenant au tour de Luke de faire SA rencontre ! (écrit par Belinda Bornsmith)

Il est l'homme d'affaires de la bande.

Il vient à cette fiesta dans le but de s'éclater avant de partir travailler à Manhattan. 

Tout comme Loïc, lui, le dragueur impénitent qu'il est, va avoir un vrai coup de coeur pour une adorable jeune femme : Sara.

Elle est franco-américaine (le destin fait bien les choses) et retourne bientôt en Amérique où elle tient un magasin de cupcakes.

Luke tombe sous le charme et la gentillesse de cette jeune femme qui le change agréablement de ses conquêtes habituelles.

Sara est plus réservée, semble sur la défensive mais je ne vous en dirais pas plus !

Luke hésite à s'engager dans une relation alors qu'un nouvel avenir professionnel l'attend, il part donc pour Manhattan sans donner suite à cette idylle naissante.

Un mois est passé, il ne cesse de penser à Sara et regrette sa décision.

Il décide de se rendre à sa boutique mais il va être difficile pour lui de faire tomber les murs que la jeune femme a montés entre eux suite à son départ.

Et voici, pour clore le bal, Milo (écrit par Katja Lasan)

Milo a accompagné ses amis pour le plaisir de les retrouver mais il n'est pas à son aise dans ce milieu blin-bling.

Dessinateur et peintre de talent, il tente de monter une exposition mais son ex qui, soit dit en passant, l'a quitté en emportant tout son argent, et son nouveau compagnon - un type au bras long - lui coupent à chaque fois l'herbe sous le pied.

Désoeuvré, il rencontre au cours de la soirée Giulia, chanteuse, une magnifique jeune femme à la peau d'ébène et au corps sculptural.

L'attraction est immédiate entre les deux jeunes gens mais contrairement aux récits précédents, l'accent est mis plus sur un drame du passé de Milo qui l'a coupé de sa famille tout en laissant une belle place à la romance.

Giulia va s'avérer être un véritable pilier pour Milo.

 

Ces quatre romances, simples et efficaces m'ont fait passer un bon moment de lecture.

J'ai eu une petite préférence pour les romances de Luke et de Loïc.

Celle de Milo est très belle aussi et très poignante de par le drame survenu dans son passé mais j'ai été dérangée par une multitude de termes dont je n'ai pas tout compris :
Niasqués,cagole, dégun, empéguée, Pègue, ensuqué, minots, pébron, encatané, espincher, counas, manjiapan, être à payolle, jobastre, se rembrailler, encagner, bédélet, bordille, boufaillisse.

J'ai pu me débrouiller pour certains au vu du contexte mais j'ai été parfois un peu perdue ! 


 

En bref, Inoubliable est une lecture sans prise de tête, qui fait du bien, avec des personnages attachants et de belles romances !





 

jeudi 14 janvier 2021

Avis : Coupable ! I love you de Isa Lawyers

 

Hugo Poche, 12 novembre 2020, 778 pages, 
disponible au format papier et numérique

Elle l'aime. Il s'y refuse.

Sarah est une jeune avocate parisienne totalement dévouée à son travail, au grand dam de sa famille. De tous les combats, elle n'hésite pas à se mettre régulièrement son boss et ses collègues machos à dos pour défendre ses convictions. Lorsque sa secrétaire, souffrante, ne peut assurer un rendez-vous dans un palace, Sarah accepte de prendre sa place, convaincue de dévoiler un adultère scandaleux... et tombe sur un inconnu aussi beau qu'inattendu.

Dès leur première rencontre, l'univers de Sarah bascule. Persuadée avoir trouvé l'amour de sa vie, elle est prête à tout pour continuer à le voir. Elle troque alors ses Converse pour des talons hauts, met de côté son identité pour vivre son idylle, et le mensonge s'installe.

Mais peut-elle vraiment remiser au placard ses valeurs pour un homme qui ne la connaît pas, au risque de se perdre ?

 


Sarah Lucas, jeune avocate de 25 ans est passionnée par son métier. Elle se donne sans compter dans la société d’avocat qu’elle a rejoint voici un an en plein cœur de Paris et où, en tant que seule femme, elle essaie tant bien que mal de se faire une place dans cet univers un peu machiste. 

Son premier crédo ? 

Défendre le droit des femmes. 

Difficile de se faire entendre et gravir les échelons auprès de son boss, Bruno, le macho par excellence, et les autres associés du cabinet. Même sa secrétaire, Véra, ne semble pas lui être d’une grande aide, cette dernière arborant de grands airs un peu snobs et rappelant sans cesse à Sarah qu’une « vraie » femme doit savoir se mettre en valeur… Heureusement, Sarah peut compter sur son ami et collègue Gabriel, qui la soutient autant qu’il peut.

En dehors de son travail qui lui prend toujours tout son temps, la sœur et la mère de Sarah sont désespérées de ne pas la voir amoureuse… Mais pour la jeune et brillante avocate, c’est le cadet de ses soucis !

Alors que Sarah et son acolyte Gabriel s’interroge avec humour sur les mystérieux rendez vous quotidiens auxquels Véra la secrétaire se rend à sa pause déjeuner, celle-ci va supplier l’avocate d’aller transmettre un message à la personne qu’elle doit retrouver, alors qu’elle doit se rendre à l’hôpital en urgence. Sarah, un peu désarçonnée par cette requête spéciale, compte bien se débarrasser de cette tâche au plus vite et reprendre sa journée…

Mais cette rencontre va changer le cours de son existence… 

Sarah ne pourra pas s’empêcher d’entrer dans le jeu de ce bel inconnu, pour le meilleur mais aussi pour le pire !

 

 

Aux premiers chapitres, j’ai été complètement happée par cette histoire bien originale ! Quel suspense ! J’ai été absolument conquise par la personnalité forte de Sarah, son franc-parler, sa manière d’être, une femme « qui en a », qui sait ce qu’elle veut, qui veut défendre la cause féminine avec ferveur mais aussi avec cœur, sans pour autant vouloir écraser la gente masculine. 

Bref, je sentais que Sarah allait rejoindre mon podium des héroïnes romanesque.

Et puis… Patatras… le soufflé est retombé…

Je suis en colère car tout était là pour m’offrir mon premier coup de cœur de l’année avec cette avocate tenace, un caractère bien affirmé, une histoire qui sortait du lot, pleine de rebondissements, un homme mystérieux et charismatique à souhait.

 

Malheureusement, la magie n’a pas opéré sur la longueur. D’ailleurs, « longueurs », c’est le mot. C’est cela qui m’a chagriné dans un temps, puis mise en colère. Cette impression de trop tourner en rond, ces « 1 pas en avant, 3 pas en arrière » qui m’ont lassée à force.

 Je suis si déçue de ce tournant .


Clairement, arrivée au moment de LA révélation du secret que détenait Sarah depuis le début de l’histoire, j’ai failli abandonner ma lecture en constatant qu’il me restait quasiment la moitié du roman à lire.

Puis, motivée, je me suis dit qu’il y aurait nécessairement des péripéties et rebondissements qui sauraient me tenir en haleine jusqu’au bout.

Déception… Des retournements de veste prévisibles, une Sarah qui m’est apparue comme insipide, gamine à souhait, capricieuse, pénible … 

Bref j’ai lutté mais du coup j’ai traîné 10 jours sur l’histoire !

Trop de quiproquos, trop de secrets qui n’ont même pas lieu d’être, trop de longueurs… 

Même Hélias, qui pourtant semble sexy à souhait a fini par me soûler.


 

J’en suis venue à détester Sarah qui fait n’importe quoi tout au long de l’histoire, qui oublie vite sa condition de femme affirmée pour se transformer en pseudo ado amoureuse en mode limite harcèlement, Hélias et ses éternelles incertitudes m’ont usée , Véra qui en se faisant enlever l’appendice se fait en même temps enlever sa façon d’être hautaine pour devenir une gentille confidente et alliée…

 

Bon ben voilà quoi… C’est dommage, vraiment dommage. Je suis déçue dans l’ensemble mais surtout en colère car tout débutait si bien ! Mais trop de longueurs, trop d’incohérences dans le caractère des personnages, et encore trop de longueurs… La trame de l’histoire était tout bonnement géniale mais je n’ai pas réussi à avoir assez de patience pour apprécier l’ensemble malheureusement.