vendredi 8 mars 2019

The Boy Next Room, vol. 3 d'Emma Green

 
Éditions Addictives//Format Ebook 144 pages
26 février 2019


 

Son premier amour ? Son plus grand interdit.
Hériter de quatre demi-frères d’un coup, c’est trop, beaucoup trop pour Céleste, éternelle solitaire, qui n’a jamais trouvé sa place nulle part. Envoyée chez son père biologique qu’elle connaît à peine, dans une immense réserve animalière au sud de l’Australie, elle perd tous ses repères. Surtout quand l’un des frères Farrow l’attire, la désarme et fait naître en elle des sentiments inavouables.
River est fascinant. River est en guerre contre la terre entière. River n’est pas pour elle. Mais River est juste dans la chambre d’à côté…
Et les choses se compliquent vite quand on accepte enfin de ne plus faire chemin seule.


 
Vous souvenez-vous de mon désarroi quand à la scène terrible dont Céleste a assisté à la fin du volume 2 ? Cela m'avait laissé un tel goût amer...

Céleste face à cette situation est au plus mal. Elle est très triste, déprime, ne sortant pratiquement plus de sa chambre, se laisse aller... en fait,  elle sombre ! Mais elle est aussi très en colère contre River. Elle essaye de l'oublier, de se convaincre qu'il s'est moqué d'elle depuis le début mais quelque chose en elle fait qu'elle n'y arrive pas.

Ses sentiments envers River sont très forts pour qu'elle abandonne malgré l'interdit. Elle pense qu'ils pourraient être heureux si seulement leur entourage pouvait comprendre et accepter cette relation.

Mais dans la famille Farrow rien n'est facile. Il y a encore et toujours des secrets, des mensonges, des complications qui leurs pourrissent la vie. Et puis la situation de River n'aide pas non plus, bien au contraire.

Tout est tellement compliqué !!

A côté de cette histoire d'amour interdite, Céleste doit aussi gérer un autre problème. En effet, son passé la rattrape à des milliers de kilomètres sous forme de messages et de colis de mauvais goût. Cette menace risquerait de la faire sombrer de nouveau.

C'est une lutte sans nom qui va se dérouler sous nos yeux !! Céleste et River se cherchent continuellement, prennent des risques inconsidérés qui pourraient finir par leur brûler les ailes.

Malgré son passé omniprésent, Céleste fera-t-elle face à ses démons ?
Arriveront-ils à faire accepter leur amour aux yeux de tous alors que tout est fait pour les séparer ?


J'ai, bien entendu, encore une fois dévoré ce volume ! Encore des secrets, encore une flopée d'émotions en tout genre.
Je m'en ai pris plein la tête ! Sérieusement comment puis-je résister à cet amour inconcevable par certains alors qu'il est juste sublime pour moi !!!

Une de mes citations préférées de River exprime clairement ses sentiments :

« Toi et moi, c'était écrit. On était dans les abysses, au fond du trou, perdus dans le désert, mais, ensemble, on se relève, on s'envole ».

Alors comment résister, je vous le demande ! Ce volume est celui de toutes les émotions. J'ai pratiquement été en apnée avec ce trop plein de sensations. Les personnages sont toujours aussi attachants.
Je mets cependant un bémol sur Bailey qui essaye de bien faire mais qui veut garder le secret.

Céleste fait preuve d'une grande force malgré toutes les embûches qui lui tombent dessus. On découvre un River sous un autre aspect, il est protecteur et doux envers Céleste. Il cache sa vulnérabilité derrière son air de bad-boy, je n'ai pu que fondre envers ce personnage.
Un petit coup de cœur pour Jamie, l'amie que s'est faite Céleste et qui est vraiment une fille au top. Elle est là pour elle et non pour la juger ! C'est ce que j'appelle de l'amitié.

Et que dire encore une fois de cette fin de folie qui ne présage rien de bon ? J'ai hâte de les retrouver pour espérer que tout se termine bien mais j'angoisse d'autant plus aux réactions face à la bombe qui a été lâchée.

C'est encore une fois un gros coup de cœur ! Comment pourrait-il en être autrement ?
Secrets, mensonges, complications, trahisons, intensité, mystères sont les maitres mot de ce volume ! Un éventail d'émotions en tout genre ne pourront vous laisser de marbre, j'ai quand même versé une petite larme dans ce volume.

Je terminerai cette chronique en vous citant Céleste :

« Si je suis ton ciel... tu es mon océan tout entier »


 
https://amzn.to/2SBP8Yq 
Pour lire les chroniques précédentes, cliquez sur les photos 
https://www.lesreinesdelanuit.com/2019/02/the-boy-next-room-vol-1-serie.html



Aucun commentaire:

Publier un commentaire