vendredi 8 mars 2019

Black riders Saison 2 Girl Crush de C.J. Ronnie

 
Éditions Hugo Poche// 733 pages//14 février
Disponible en eBook


 

La menace plâne sur les Black Riders. Et si le danger venait de l'intérieur ?
À la suite de leur mission sauvetage pour récupérer Hayley et Brandon des griffes des Hell's Eagles, les Black Riders se doutent que le club adverse n'a pas dit son dernier mot et qu'il pourrait préparer une attaque d'envergure à leur rencontre. 
Pops, qui redécouvre son rôle de père, a juré à Logan qu'il le protègerait envers et contre tout mais Keira, l'assistante sociale qui suit le dossier du garçon, voit d'un mauvais oeil qu'il puisse être élevé au sein d'un groupe de bikers. Le président du club pourra-t-il tenir sa promesse ? Parviendra-t-il à convaincre Keira qu'elle a tort, alors que le club s'apprête à entrer en guerre contre les Hell's Eagles ? 
De son côté, Brandon est de retour en Californie après avoir passé l'été à New York pour tenter de soigner ses blessures. Mais il n'est plus le même au grand dam de Beverly qui attendait son retour avec impatience. Réussira-t-elle à lui redonner goût à la vie ?
Les Black Riders resteront-ils soudés dans la tourmente ?


 

Après mon coup de cœur pour « Glitter Girl », j'attendais avec impatience cette suite !
Comme pour la saison précédente, j'ai été très emballée par la couverture du livre : couleur tape à l’œil, typo recherchée et les détails de l'image en second plan qui attirent tout de suite...
Je me suis donc lancée avec hâte dans la suite des bikers et de l'entourage direct des Black Riders, ce redoutable club de motards qui a sauvé les vies de Hayley et de Brandon.
L'histoire commence donc à la suite du premier opus…
Brandon a passé l'été à New-York, essayant de se reconstruire après son kidnapping. Il doit essayer de prévoir un nouvel avenir puisque sa carrière de footballeur est à oublier. Difficile pour lui de sortir la tête de l'eau : sa meilleure amie Hayley a bien mieux surmonté leurs mésaventures et roucoule auprès de Jace dont elle est devenue la régulière.
Ses amis le regardent avec pitié et ne savent comment se comporter vis à vis de lui, et de son côté, Brandon ne sait plus trop où il en est, notamment eut égard de la belle Beverly…
Pops, le Président des Black Riders, doit lui aussi faire face à de nombreux problèmes : les dernières péripéties du club ont déchaîné la colère des Hell's Eagles qui souhaitent les mettre à genoux, mais en plus, dans un tout autre registre, Pops doit se démener pour tenir la promesse qu'il a fait au petit Logan après l'avoir recueilli…
Sauf qu'être Président d'un club de bikers ne lui confère pas la meilleure des réputations auprès des services sociaux !

Ce sont donc des points de vue de Brandon et de Pops qu'est racontée cette deuxième saison, ce qui m'a clairement enchantée : je voulais mieux connaître Brandon d'une part car dans le tome précédent, il m'avait quelque peu tapé sur les nerfs à certains moments… Pareil pour Pops, je voulais découvrir qui se cachait exactement derrière ce rustre biker capable de faire plier n'importe qui par un regard !

Malheureusement pour Brandon, même sur cet opus qui lui est consacré pour moitié, je n'ai pas réussi à l'apprécier pleinement… Ok, j'ai eu pitié de lui, de la situation dans laquelle il se retrouve alors qu'à la base, il a juste voulu jouer le bon samaritain :-/ . Mais, ses revirements d'état d'esprit m'ont vite ennuyée et j'avoue que je me suis demandée à quoi il servait exactement dans le roman. Beaucoup de passages m'ont confortée dans l'idée qu'il n'est pas vraiment fréquentable comme ami, et qu'il est profondément injuste dans ses jugements, immature aussi et se complaisant dans son malheur, ne cherchant pas à s'en sortir. Sa quête de responsables m'a saoulée...
Bref, je ne peux pas dire qu'il m'a déçue puisque je ne l'aimais pas beaucoup déjà avant ^^
Concernant Pops par contre, heureuse surprise : derrière ce gros dur se cache donc un cœur tendre ;-) j'ai adoré pouvoir suivre ses pensées ! C'était vraiment plaisant de le voir se battre pour les causes qui lui tiennent à cœur, assister à ses faiblesses alors qu'il aime pouvoir tout contrôler… même s'il y avait une part de clichés, j'avoue que ce personnage m'a touchée <3

Par contre, là où j'ai été déçue dans les personnages, c'est concernant Hayley… mais quelle égoïste ! Brandon lui a tout donné par amitié, jusqu'à sa vie, et elle, elle vit tranquille sa nouvelle petite existence avec son grand amour alors que Brandon essaie de se dépatouiller tout seul, ou au moins avec l'aide de Beverly et du club… Elle qui m'avait touchée dans la saison 1, j'ai bien envie de la baffer aujourd'hui... elle s'en sort bien finalement !

Pour faire court concernant l'histoire même développée dans « Girl Crush », petite déception
 :-( après les multiples rebondissements et le suspense haletant de la première saison, je m'attendais à mieux… J'ai trouvé que l'histoire traînait un peu en longueur, dés qu'une intrigue avançait, hop un recul arrivait (souvent liés aux changements d'avis des personnages), pas beaucoup de surprises, si ce n'est le dénouement final, et encore, celui-ci m'a paru très bref, voir presque bâclé comparé à la longueur du roman dans son ensemble…
Heureusement, le style de C.J. Ronnie reste entraînant et est arrivé à me séduire malgré tout :-)

En bref, je ne suis pas convaincue à 100 % par Girl Crush, qui, même s'il n'est pas un coup de cœur, reste une très bonne histoire au sein des Black Riders. J'espère tout de même qu'une saison 3 suivra ;-)

https://amzn.to/2T8iDWY



Aucun commentaire:

Publier un commentaire