mardi 10 mars 2020

New Victoria T2 Rébellion de Lia Habel

Bragelonne éditions, 12 février 2020, 600 pages, disponible au format papier






Paranoïa et préjugés !

Bram Griswold, zombie de son état, n'a rien d'un monstre, contrairement à ce que certains Néo-Victoriens voudraient faire croire à propos des morts-vivants. Il l'a prouvé à plusieurs reprises, notamment en sauvant la jeune et charmante Nora des griffes de redoutables terroristes... et il filerait avec elle le parfait amour si seulement les règles de savoir-vivre étaient un peu moins strictes !
Mais, alors que les tensions entre vivants et zombies semblaient enfin s'apaiser, Bram s'aperçoit que le virus du Lazare a muté et que des zombies incontrôlables et sanguinaires arpentent les rues, provoquant des vagues de panique. 
Hasard ou complot ? Et si l'Apocalypse ne faisait que commencer ?



Nos héros goûtent un repos bien mérité après les événements qui ont failli les détruire et le docteur Dearly a - enfin - mis au point un vaccin qui protège les vivants du Lazare et des morsures éventuelles de zombies.

Un semblant d'entente s'est créé entre les zombies et les vivants mais cette entente n'est pas du goût de tout le monde.

Nous avons d'un côté ceux qui les défendent car ils ont dans leur propre famille des parents qui se sont relevés tout en gardant leur état mental d'avant, qui ne les considèrent pas comme des monstres assoiffés de chair humaine et de l'autre ceux pour qui un bon zombie est un zombie MORT et qui ne font aucune différence entre les zombies qui ont gardé toute leur conscience, leur morale et les autres, appelés hôtes, qui n'ont plus aucune conscience de ce qui est bien ou mal : seule leur reste la faim.

Lors de l'éxécution de Wolfe, le traitre qui voulait exterminer tous les non vivants, une émeute se produit et certains vivants se font mordre.

Pas de souci puisqu'ils ont été vaccinés mais lorsqu'il s'avère qu'ils subissent malgré tout l'influence du Lazare, Dearly, découvre, horrifié, que le virus a muté et que cela risque de déclencher une nouvelle vague de violence contre les zombies.

Nora, Bram et les autres vont devoir tenter de trouver la raison de ce changement mais cette mutation n'est pas le seul danger qui les menace !

Une mystérieuse confrérie : la Cabale du meurtre dont les membres portent un masque de corbeau, enlèvent et tuent les non vivants sans aucune distinction et n'hésitent pas à s'en prendre aux vivants qui les accompagnent.
Mais lorsque Nora, Pamela et sa famille en sont victimes, ils comprennent que ces attaques ne sont pas menées au hasard et qu'ils sont, pour une raison qu'ils ignorent, visés personnellement.

Qui se cache derrière ces masques et pourquoi vouloir leur nuire ?

Comme si cela ne suffisait pas, nos amis vont devoir affronter les Autres - menés par un ancien membre de l'équipe de Bram.
Un groupe de plus en plus nombreux de zombies renégats décidés à combattre les vivants et ne reculant devant rien pour mener à bien leur mission.

Bram va devoir les arrêter s'il ne veut pas que - par leur faute - TOUS les non vivants soient purement et simplement éradiqués.

Ce second tome nous plonge dans de nouvelles aventures où nos héros vont se retrouver menacer de toute part !

La - fragile - paix qui s'est instaurée va voler en éclat !

Nora va devoir choisir ses combats - qui vont se révéler très nombreux - et va devoir prendre des risques pour démasquer les traitres qui l'entourent.

Bram, quant à lui, va subir de plein fouet cette violence envers ses semblables, lui aussi sera trahi et il devra faire preuve de sang-froid pour ne pas se laisser dominer par son côté sombre et pour mettre fin à ces combats incessants.

Le récit, cette fois, ne connait aucun temps mort tant nos héros sont mis à contribution, doivent courir d'un coin à l'autre et mener plusieurs combats en même temps : pas de repos pour les braves ! 

J'ai vu que cette série ne comptait que deux tomes et pourtant, au vu des éléments contenus dans l'histoire, de certaines questions qui restent sans réponses, de certains éléments qui nous sont révélés et qui nous poussent à vouloir en savoir plus,  je trouve qu'un troisième tome serait le bienvenu !


En bref, une série qui a ravi l'amatrice de steampunk que je suis, avec des personnages forts, qui nous démontrent que, malgré les différences et avec de la bonne volonté de part et d'autre, il y a possibilité de vivre ensemble en bonne entente, une réalité qui pourrait être étendue à bien des situations où la tolérance, l'acceptation de la différence font défaut.





https://www.bragelonne.fr/catalogue/9791028108793-rebellion/




https://amzn.to/39Kg9CB


Découvrez la chronique du tome précédent en cliquant sur la cover
https://www.lesreinesdelanuit.com/2020/03/new-victoria-t1-new-victoria-de-lia.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire