lundi 9 mars 2020

New Victoria T1 New Victoria de Lia Habel

Bragelonne éditions, 12 février 2020, 600 pages, disponible au format papier







Bienvenue à New Victoria.

La guerre a anéanti les États-Unis. Sur les décombres, une nouvelle civilisation a éclos : le dernier refuge de la morale d'un temps révolu.Car l'avenir est terrifiant. Aux frontières du pays, des combats armés font rage, opposant le régime politique en place à des rebelles sanguinaires qui semblent résister à tout, même à la mort.Nora a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l'éminent docteur Dearly.Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l'a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d'une faction rebelle. Et pourtant, elle devra devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants... comme les morts !


Fin des années 2100....

Suite à différentes catastrophes : climatiques, maladies, humanité, ... Le monde comme nous le connaissons n'existe plus !

Bienvenue dans une nouvelle ère victorienne à New Victoria !

Nous avons d'un côté, les new victoriens aux us et coutumes un peu comment dire ? ... éculées, obsolètes - le rôle des jeunes filles de bonne famille se borne à être dociles, bonnes maitresses de maison mais interdiction d'utiliser son cerveau pour réfléchir - et comme dans toute bonne société, nous retrouvons les nantis, les gens de la haute société et les autres.

La vie de Nora, fille de l'éminent Docteur Dearly malheureusement décédé, pourrait se résumer à un long fleuve tranquille mais ce n'est pas le cas.

De terribles combats, aux frontières de New Victoria, opposent les new victoriens aux Punks, des rebelles qui s'opposent au régime politique mis en place.

Nora a toujours eu une fascination pour les Punks car, malgré son éducation au sein d'un collège très select, elle n'est pas qu'une poupée sans cervelle.
Pour cela, elle peut remercier ce père qu'elle aimait tant pour lui avoir ouvert les yeux sur le monde. 

Un soir, en revenant de chez son ami Pamela, Nora se fait kidnapper et découvre, horrifiée, que ses kidnappeurs non rien d'humain - ou presque !

Et pour cause, ce sont ce que nous appelons communément des zombies !

Mais comme pour tout, rien n'est blanc ou noir mais gris et Nora va devoir passer outre ses préjugés et ses idées préconçues et apprendre à voir au-delà des apparences car le danger ne vient pas forcément d'où l'on pense ! 

C'est donc en compagnie de Bram, Chas, Tom, Samedi et bien d'autres : vivants ou morts qu'elle devra se battre contre la menace qui pèse sur les vivants !

Dans ce récit nous découvrons une héroïne qui va se révéler forte, courageuse et déterminée.

Du courage, il va lui en falloir pour parvenir à voir dans ces morts-vivants autre chose que des cadavres ambulants car si certains sont encore - passez moi l'expression - en excellent état, d'autres le sont beaucoup moins.

De la détermination, elle en aura bien besoin si elle veut mener à bien le combat dans lequel elle s'engage.

Bram est un mort-vivant qui fait partie des gentils zombies.

En effet, j'ai omis de vous préciser que les zombies se "divisent" en 2 catégories : certains, après leur première mort, se relèvent tout à fait comme au moment de leur trépas, se comportent normalement et n'éprouvent pas l'envie de se précipiter sur tout ce qui est vivant par contre, les seconds, lors de leur réveil, ont perdu toute leur humanité et sont devenus, n'ayons pas peur des mots, des monstres amateurs de chair fraiche.

Bram, donc, fait - heureusement - partie de la première catégorie, il va très rapidement éprouver une vive admiration pour le courage de Nora mais lui tait un secret qui la touche de très, très près sous les ordres de son supérieur, Wolfe, un vivant qui ne porte pas les non vivants dans son coeur.

Car Bram et son équipe, forme le bataillon Z et sont envoyés en première ligne pour combattre les zombies cannibales.
Cela ne se résume pas qu'à cela mais ce serait trop long de tout vous expliquer et puis, mieux vaut vous laisser le plaisir de la découverte.

Ce qui m'a quelque peu perturbée, ce sont les chapitres racontés à chaque fois par un personnage différent, j'avoue qu'à certains moments, j'étais un peu perdue ! 

Le démarrage est un peu long et pour cause, il faut planter le décor, et donner des explications sur cette nouvelles société et les causes de sa création.

Mais par la suite, les choses s'accélèrent et nous avons droit à notre lot de rebondissements et de révélations inattendues !

En bref, amatrices de zombies, d'aventures et de steampunk ? Ce roman est fait pour VOUS !

 

https://www.bragelonne.fr/catalogue/9791028109165-new-victoria/




https://amzn.to/3cFl5u1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire