mercredi 26 décembre 2018

Donne toi de Mia Carre

Éditions Addictives, 8 décembre 2018 - eBook 321 pages




Un mariage forcé, une héroïne insoumise !
***
Tilda n’a jamais rien connu d’autre qu’Eden, la communauté autonome et à l’écart du monde où elle est née. Elle se plie aux lois et décisions du guide, Phœbus, et travaille dur pour ne pas se faire remarquer, même si une certaine curiosité de ce qui se passe à l’extérieur la dévore.
Sa loyauté et son obéissance sont mises à rude épreuve le jour où Phœbus lui impose un mari : son fils, Ronan. Tilda était fiancée, avait des projets d’avenir, et elle doit à présent renoncer à tout pour cet inconnu revenu après six ans d’absence. Ronan l’effraie : il est sombre et torturé, et porte les marques du monde extérieur vicié. Mais parallèlement il l’attire, l’intrigue, et il pourrait bien être la clé de sa liberté… Mais à quel prix ?




Eden est une petite ville construite dans le désert il y a plus de soixante ans par le grand-père de Ronan. Celle-ci est dirigée depuis par le père de celui-ci Phoebus.

Pourtant, derrière ce nom  paradisiaque se cache en fait une secte !

Ronan, un des fils du maître spirituel Phoebus revient de Babylone (monde extérieur à Eden) après six ans suite à sa mission en tant que messager d'Eden.  Il retrouve celle-ci agrandit tant par sa population que par le terrain en pleine expansion.
Babylone a changé Ronan et pour cela il va effectuer une retraite de trois jours sous la supervision de Tilda.
Tilda, elle, est une native d'Eden. Elle n'a jamais rien connu d'autre et n'est jamais de sortie de sa communauté. Elle ne connaît pas Ronan parti quand elle était encore petite. C'est une jeune fille loyale travailleuse et qui bien sur obéit à Phoebus leur guide sans poser de questions. Elle est aussi curieuse de savoir ce que se cache sous le nom de Babylone mais le garde pour elle.

Phoebus trouve en Tilda tout ce dont son fils a besoin, qu'elle est la bonne personne qui pourrait sauver son « âme » perdue dans Babylone. Elle sera la parfaite compagne pour Ronan et décide de les marier. Sa loyauté à sa communauté et son obéissance à Phoebus est mise à mal par ce mariage forcé, elle qui était fiancée et avait des projets d'avenirs. Elle ne pourra s'y opposer et se retrouvera mariée à contrecoeur. De plus elle a peur de Ronan, qui est un être sombre et torturé et puis c'est un inconnu pour elle.
Ronan est tout aussi surpris de se voir épouser Tilda, bien qu'il la trouve à son goût mais il faut dire qu'il n'est pas revenu à Eden pour se marier ! Mais il se soumettra pour prouver sa loyauté à son père.

Si j'ai été surprise par le thème, je me suis dit pourquoi pas ? Une romance qui se passe dans une secte ce n'est pas commun. Un lieu clos, une obéissance aveugle à un guide spirituel, un gourou appelez ça comme vous voulez, où votre parole n'a pas de poids, ou règne une loyauté sans failles. Je me suis dit ça va être tendu comme lecture et bien non au contraire. La lecture est agréable, pas pesante et l'écriture est fluide. Je l'ai lu assez rapidement, l'auteure m'intriguant avec cette histoire de secte, on n'en apprend plus au fil des pages et on comprend bien que Eden n'a rien d'idyllique ni de paradisiaque !
Il ne faut pas oublier cependant l'histoire d'amour qui va naître dans ce lieu qu'est Eden. Si au début Tilda et Ronan sont contraints au mariage, leurs sentiments vont évoluer doucement. L'amorce de leur histoire prend son temps, ce que j'ai apprécié, j'avais un peu peur que tout aille très vite tant du côté de leur histoire que celle de la secte ! On comprend mieux les réactions négatives de Ronan face à tout ce qui se passe dans la communauté qu'il se doit de cacher pour ne pas éveiller de soupçons. Tilda, la jeune fille si fidèle à Eden mais tout aussi curieuse de découvrir autre chose s'émancipe peu à peu. J'ai aimé cette continuité qu'il y a eu tout du long. La fin ne pouvait s'envisager autrement et j'en suis ravie cela m'aurait déçue si l'auteure était partie dans un délire.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire