lundi 8 février 2021

Avis : Lieutenant Eve Dallas T49 Crimes pour vendetta de Nora Roberts

 

Éditions J'ai Lu, 10 février 2021, 512 pages, disponible 

au format papier et numérique

 


En vente sur le site  J'ai Lu

 

 

 

Nouvelle enquête des plus particulières pour Eve Dallas : les corps nus et émasculés de plusieurs hommes sont retrouvés abandonnés devant chez eux. Des meurtres signés "Lady Justice". Voilà un surnom bien énigmatique... Avec l'aide de son époux Connors, de sa fidèle coéquipière Peabody et de ses collègues de la police newyorkaise, Eve enquête sur le passé misogyne des victimes et remonte jusqu'à un groupe de soutien pour femmes battues, violées, maltraitées. Au nom de ses consoeurs, l'une d'elles serait-elle devenue une criminelle assoiffée de sang et de vengeance ?

C'est à une série de crimes plutôt sanglants et sauvages que va être confrontée le lieutenant Eve Dallas !

Des hommes sont retrouvés devant leur domicile torturés et émasculés !

Des meurtres perpétrés par une certaine Lady Justice.

Il faut reconnaitre que ces hommes avaient soit trompés, violés, battus, dépouillés leurs épouses !

Des actes qu'Eve réprouve totalement ayant elle-même fait la terrible expérience lorsqu'elle était enfant.

Mais bien qu'elle méprise ce genre d'individus et qu'elle se ferait un vrai plaisir de les mettre en prison de très, très longues années,elle ne tolère pas les actes commis par Lady Justice qui prétend venger ses soeurs maltraitées car, du coup, ces hommes sont devenus non plus des bourreaux mais des victimes.

Et Dallas fera tout pour arrêter la coupable qui s'est substituée à la vraie justice.

Et qui, au final, ne vaut pas mieux que les hommes qu'elle assassine.

C'est donc avec des sentiments ambivalents que Dallas va mener l'enquête, révoltée par les actes de ces hommes autant que par ceux de cette nouvelle justicière !

Il faudra attendre la moitié du roman pour identifier celle que l'instinct sans faille de Dallas désigne comme LA coupable.

Et c'est toujours aussi jouissif de suivre son enquête minutieuse, cherchant dans les moindres détails la faille qui lui permettra de coincer la suspecte.

Elle fait ça avec toujours autant de talent !

Bien sûr, elle est secondée par des inspecteurs de talents dont Peabody sans oublier Connors, le talentueux mari de Dallas.

Je suis toujours émue de voir à quel point ces deux êtres que la vie n'a pas épargnés se sont trouvés.

Ils se complètent parfaitement et se soutiennent mutuellement. Connors n'hésitant pas à mettre son propre travail de côté pour aider "son flic préféré" ! 

 

Et au risque de me répéter, 


je ne me lasse absolument pas de cette série qui nous offre à chaque fois son lot de suspense et nous fait découvrir que la folie humaine n'a aucune limite !

Et alors que nos amis pensent avoir tout vu, le crime passe toujours à un niveau supérieur !


En bref, j'en suis à ma quarante-neuvième enquête et je suis toujours aussi mordue par cette série et ses personnages que j'ai appris à connaitre et à apprécier au fil des pages !


 

Et sans surprise, c'est encore un




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire