jeudi 25 juin 2020

Psycho Game de Sloane M.Gstar

Auto-édition//508 pages//30 juin 2020
Uniquement en eBook




Brooklyn a vu sa vie basculer et dû tout quitter, le jour où un chauffard a pris la vie de ses parents.
Apres six ans d'absence, une nouvelle perte la contraint à retourner dans sa ville natale et devoir vivre avec Jessa, sa marraine mais néanmoins, une étrangère pour elle.
Elle va rapidement se rendre compte que beaucoup de choses ont changé durant son absence.
Surtout Kieran Torrance, son béguin d'enfance.
Populaire, accro à l’adrénaline et habitué à toujours obtenir tout ce qu'il veut, elles succombent toutes.
Toutes, sauf Brooklyn.
En lui tenant tête, elle se retrouve prise dans un jeu de Poker, où se ne sont pas des cartes avec lesquelles on joue, et où les règles sont dictées par le seul maître du jeu.
Perversion et manipulation la plongeront dans les profondeurs sombres de l'esprit de Kieran.






Tout d’abord, je vais vous parler de cette sublime couverture qui m’a attirée tout de suite. Franchement, sans lire le résumé, je me serai jetée dessus. Elle donne le ton sur ce que l’on va découvrir dans cette Dark Romance.

Mais c’est surtout pour la plume de l’auteure que je ne pouvais pas passer à côté de cette lecture. J’ai eu le plaisir et le privilège de lire et de chroniquer son premier roman que j’avais plus qu’adoré, un véritable coup de cœur (Les promesses de l'ombre).  Il faut dire aussi que le genre Dark Romance est un de mes péchés mignons, surtout quand ils sont bien écrits et qu’ils me font ressentir de nombreuses émotions.

Et bien en ce qui concerne Psycho Game, je peux déjà dire que c’est un énorme méga coup de cœur !! Parce qu’encore une fois Sloane m’a emportée dans sa noirceur et que j’ai adoré m'y plonger.

Mais bien avant de vous livrer mon avis, il faut quand même que je vous signale qu’il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Cette Dark comporte des sujets sensibles, des comportements aux consentements douteux ainsi que de la violence. Donc âmes sensibles s’abstenir !

Nous faisons la connaissance de Brooklyn qui revient vivre dans sa ville natale. Cinq ans auparavant, elle avait perdu ses parents et elle avait du rejoindre sa grand-mère en France. Mais aujourd’hui celle-ci n’est plus, et bien qu’ayant 18 ans, donc l’âge légal elle n’est pas pour autant majeure aux Etats-Unis, donc direction Fayetteville, où elle va vivre avec sa marraine qui est devenue sa tutrice légale jusqu’à ses 21 ans. 

Le retour n’est pas des plus joyeux, elle avait laissé tout derrière elle, elle ne connaît finalement que très peu sa marraine, alors revenir après autant de temps ne l’a fait pas sauter de joie. L’éloignement a fait qu’elle a perdu le contact avec sa meilleure amie Mia, 5 ans c’est long, et à l’époque, elle avait un crush pour le frère de sa meilleure amie, le beau Kieran.

Comment vont se dérouler les retrouvailles ?

Le temps est passé, ils ont grandi, mûri, alors se retrouveront-ils comme si elle n’était jamais partie ou bien tout a changé définitivement ? 

Les retrouvailles arrivent assez vite ! Et pour les deux filles, finalement, c’est comme si elles ne s’étaient jamais quittées. Brook qui est peut-être gênée au début va retrouver sa spontanéité face à son amie. Par contre, en ce qui concerne, Kieran, il en va autrement. 

Si elle était amoureuse du jeune homme il y a 5 ans, aujourd’hui elle ne le reconnaît pas. En effet, Kieran a changé, et pas forcément en bien. Arrogant, imbu de lui-même, il va obliger la jeune femme à jouer à un jeu diabolique. Elle va devenir son jouet, et rien ne l’empêchera d’obtenir tout ce qu’il veut. Kieran a le pouvoir, Brook part perdante dès le départ. 


Mon Kieran, alors que vous dire sur lui ? Qu’il est rempli de noirceur, qu’il est un manipulateur hors pair, que sa notoriété et l’argent lui donnent les pleins pouvoirs sur ses victimes. C’est un sadique qui prend plaisir à faire du mal et il n’en a rien à faire. Seul le résultat compte et tant qu’il gagne peu importe les autres. Il n’a aucune limite que celles qu’il s’impose, là où vous voyez le mal, pour lui c’est juste un moyen d’atteindre son but. Et il a choisi Brook tout simplement parce qu’elle lui résiste !

Vous me direz comment est-ce possible de s’attacher à tel personnage aussi complexe ? Oui, il est sombre, sa vie est faite de ténèbres, il est antipathique, pervers et sadique. Il ne laisse rien passer, il ne montre rien, il utilise ses charmes comme le diable pourrait le faire afin de vous faire tomber dans ses filets. Pourtant, quelque part, si on gratte la surface, on peut découvrir une faille. Et Brook va s’engouffrer dedans. Parce qu’elle ne veut pas qu’il gagne la partie, et elle a appris du meilleur !

Qu’est-il donc arrivé à Kieran pour qu’il devienne aussi mauvais, méprisable et détestable ? 

Et qui gagnera la partie ? 

J’ai vraiment eu mal au cœur pour Brook qui se retrouve confrontée à quelqu’un qu’elle ne reconnaît plus. Il lui fait du mal, elle le déteste ! Mais c’est une battante et même si parfois elle a peur, elle ne cédera pas aussi facilement. Mais il l’a tient bien, elle ne pourra que compter sur elle-même pour essayer de sortir de ce jeu pervers et diabolique que lui impose Kieran. Impossible d’en parler à Mia, cela reste son frère même si elle n’aime pas ce qu’il est devenu. Mais Brook aura beau le traiter de fou, de tordu, de lui dire qu’il est toxique pour elle, il lui révélera sa vraie nature, chose qu’elle niera longtemps. Et lorsqu’elle découvrira son secret, tout se mettra en place, et elle comprendra vite pourquoi il est devenu ainsi.

Ce secret éventé, ils mèneront une lutte infernale, car il n’est pas prêt de céder un seul millimètre de terrain. Réussira-t-elle à le rendre plus humain, c’est une bonne question ? 

C’est une Dark pleine de noirceur, vous entrez ici dans les ténèbres, où douleurs, sacrifices, violences et perversité se côtoient. Kieran n’a aucune morale et va aller très loin dans ce jeu pervers et malsain. Et je dois dire que son comportement m’a vraiment beaucoup énervée !! Comment a pu-t-il devenir cet être sombre, sans cœur ni aucune morale ? Certaines scènes étaient à la limite du supportable et dérangeantes, au-delà de la morale bien pensante et des préjugés. Pourtant, derrière cette manipulation psychologique se cache un être blessé qui a trouvé une parade pour continuer à vivre et avancer malgré les ténèbres qui le rongent. 

Bon, je crois que je vais m’arrêter là parce que je suis en train de vous faire un roman…

Mais il y a tellement de choses à dire sur ce livre. J’ai vécu un maëlstrom d’émotions en tout genre, passant de la rage à la tristesse à la colère... Avec ses mots justes et vrais, sans détour, Sloane nous entraîne sur un thème que la morale réprouve, une perversité sans nom, la lie de l’humanité. 

C’est une lecture qui m’a mise K.O. ! J’ai été malmenée plus d’une fois, j’ai eu envie de frapper, j’ai été révoltée et peinée comme jamais, j’ai eu peur aussi. Cette histoire m’a tenue en haleine du début jusqu’à la fin. C’est un roman que je n’oublierai pas de sitôt, il m’a poussé dans mes retranchements et troublée plus d’une fois. Je l’ai déjà dit mais je vais le répéter, Sloane maîtrise parfaitement les codes de la Dark Romance. Alors accrochez-vous et plongez dans les ténèbres abyssales de Kieran et Brooklyn

C’est un coup de cœur absolu !!!


Je finirai par remercier Sloane pour l’envoi de son service presse et surtout de sa confiance renouvelée qu’elle m’a accordée, j’ai été très flattée. Merci aussi pour nos petites discussions autour de Kieran, de mes petites théories concernant son comportement, j’ai vraiment apprécié ces apartés !








Aucun commentaire:

Publier un commentaire