lundi 20 avril 2020

Les Feller de Susanna Fogel

 
Harper Collins//8 janvier 2020// Poche 288 pages
Disponible en eBook 
 

 

Une mère juive envahissante ; un père narcissique qui adore faire sentir sa supériorité intellectuelle à son prochain  ; une sœur délurée au langage SMS ; une grand-mère hilarante et jamais à courts de ragots qui ne se prive pour donner ses directives en matière de vie conjugale…
Les Feller forment une famille attachante, braillarde, déjantée et imparfaite. Par le biais de lettres aussi intrusives qu'hilarantes, ils ne vont cesser de s’immiscer dans la vie de Julie, aspirante écrivain, exact pendant de Lena Dunham dans  Girls.


 


Quelque part, ce roman peut être qualifié d'épistolaire, puisqu'il s'agit de publications multiples de correspondance… sauf que vous n'y trouverez pas de réponse de l'héroïne et c'est bien là l'originalité de l'histoire! 
En effet, vous apprendrez à connaître Julie, à la découvrir, à la suivre sur une grande partie de sa vie, non pas par ses échanges avec ses proches, mais par les messages (lettres, mails...) que les autres lui adressent plus ou moins régulièrement. 
Attention ! 
Vous ne saurez rien ou presque des réactions de la destinataire de ces missives, si ce n'est les réactions en chaîne des autres protagonistes ! Et quels expéditeurs ! De la mère juive invasive névrosée, au stérilet Mirena, en passant par la soeur adoptive éternelle ado, le père destructeur et hautain, la grand mère qui ne comprend rien à rien, l'appareil de fitness témoin de l'anorexie grandissante de sa jeune utilisatrice, mais aussi le cousin un peu incestueux, le pote du père détraqué, la fausse copine... bref, tout le monde vient un jour écrire à Julie… 
Mais qui est-elle donc? Difficile de la décrire, si ce n'est qu'elle doit bien être courageuse pour supporter tout ce monde qui gravite autour d'elle, telles des abeilles autour d'un pot de caramel (au beurre salé s'il vous plaît) ! 
Au lecteur de se faire sa propre image de cette héroïne rêveuse, indépendante, parfois amoureuse, aspirant à devenir écrivaine… à vous de comprendre sa mentalité au fil des messages qu'elle reçoit, des aventures qu'elle vit, relatées par ses proches, tout au long de ces années condensées dans ce roman.
L'originalité de ce roman tient non seulement dans sa forme, mais aussi dans le ton qu'il emploie : souvent caustique, parfois mélancolique, quasi en permanence humoristique ! On ne peut que compatir avec les déboires familiaux de Julie, on ne peut qu'être spectateur de cette vie un peu décousue, on ne peut que rire de sa situation... mais rire par dépit : la pauvre ! 
On en rit, on compatit... et on se reconnaît bien malgré nous dans certaines des situations racontées, alors on pleure ^^ Parce que oui, si les anecdotes sont poussées à l'extrême, si on en tombe parfois dans la caricature, qui peut aujourd'hui affirmer la tête haute que toutes ces situations lui sont inconnues ? 😉 
Bref, j'ai aimé rire sur ce roman, c'était parfois un peu rire de moi-même... une histoire facile à lire, qui fait du bien à l'âme, qui est originale et qui fait découvrir une héroïne d'une autre manière que celle habituellement utilisée… 
Une lecture légère, sans prise de tête ! (Et bravo Julie pour ton self-control 😉 )

https://amzn.to/34MSwrg
https://www.facebook.com/HarperCollinsFrance/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire