lundi 2 mars 2020

Love is a dirty game de N.C. Bastian

Harlequin éditions, 5 février 2020, 396 pages, disponible au format papier et numérique







Elle, princesse de la mafia ; lui, guerrier urbain. 

Être la fille d'un puissant et dangereux mafieux n'a rien d'enviable. Lilas sait que certaines personnes jalousent sa position privilégiée mais la vérité est toute autre. Surveillée sans cesse par les hommes de son père, elle n'a aucune liberté. Aucune vie privée. Et aucun espoir depuis qu'Evan, son ami d'enfance et le seul qui l'appréciait tout en ignorant qui elle était, a été tué à cause d'elle. Alors, lorsqu'Evan réapparaît sept ans plus tard, Lilas est déchirée entre l'envie de se jeter dans ses bras et la terreur de le voir à nouveau menacé par son père.  Sera-t-elle prête à risquer la vie de l’homme qu’elle aime ? Mais le danger vient-il seulement d’elle… ou de celui qu’Evan est devenu ?
 





Retrouver la plume de N.C. Bastian est toujours un réel plaisir.

Je suis cette auteure depuis ses débuts et à chaque fois, elle m’entraîne dans ses histoires qui me tiennent tellement en haleine que je ne peux reposer mon livre avant de l’avoir terminé. 

Celui-ci n’a pas fait exception si ce n’est que ce n’est pas simplement une romance, il y a cette noirceur et cette violence où nos héros sont plongés malgré eux mais avec le désir évident de s’en sortir et de goûter à la liberté !

Lilas est la fille du puissant et dangereux mafieux Dimitri Callini. Elle est constamment surveillée par les hommes de mains de son père et n’a aucune liberté. 
Plus jeune, pour s’échapper de son quotidien, elle avait l’habitude de faire le mur. 
C’est sur cette plage, à 14 ans qu’elle a rencontré un garçon. Evan - de son vrai prénom Evanilson - est un jeune garçon qui n’a pas eu la vie facile. 
Il a connu lui aussi des moments difficiles avec une mère qui n’en avait rien à faire de lui, qui n’a eu aucun remords à ce qu’il soit placé par les services sociaux. Lui vient d’un milieu misérable alors que Lilas vit dans une prison dorée mais avec des barreaux. 
Ils vont devenir meilleurs amis même s'il ne sait toujours pas qui elle est, et les sentiments amoureux vont apparaître en grandissant sans pour autant qu’ils se l’avouent. 
Quelques années plus tard, ils projettent de s’enfuir ensemble pour être enfin libre et mener leur vie comme ils l’entendent. 
Mais c’était sans compter sur le père de Lilas, qui a des yeux et des oreilles partout, qui apparaît le jour même de leur fuite pour lui annoncer que Evan est mort !! 

Dévastée au possible, Lilas ne se remettra vraiment jamais de cette perte et se sentira coupable qu’Evan soit parti à cause de qui elle est !!

Alors quand sept ans plus tard, en voyage à Tahiti avec sa cousine, quelle n’est pas sa surprise de tomber sur Evan !! 
Il est bel et bien vivant ! 
C’est autant un soulagement qu’un arrachement parce qu’il ne peut rien se passer entre eux sans qu’elle le mette de nouveau en danger. Elle va devoir lutter contre ses sentiments qui n’ont jamais disparu mais l’alchimie et l’attirance sont  tellement intenses entre eux que lutter devient trop difficile.
Elle décide de suivre son coeur et de vivre cette relation aussi longtemps qu’elle le pourra.

Que fera Evan quand il saura qui elle est réellement ?

Lui aussi cache des secrets à Lilas, parviendront-ils à vivre leur amour malgré tout ?

Voilà encore une belle pépite qui a ravi mon coeur ! 

La plume de l’auteure est toujours aussi fluide et addictive, elle nous fait passer par tellement d’émotions comme à chaque fois. 
Et bien plus ici, puisqu’il y a une part de noirceur et de violences. 

Les personnages sont attachants malgré qu’ils affichent une certaine dureté, mais comment faire autrement pour survivre ? 
J’ai adoré le caractère de Lilas qui, bien que prisonnière dans le cercle mafieux de son père, n’est pas du genre à pleurer sur son sort. Elle sait ce qui l’attend, elle a été élevée dans ce sens, reprendre un jour les affaires de son père. 
Elle n’a  jamais connu l’amour et l’affection de son père mais pour autant grâce à Victoria, elle a pu  connaître le sentiment d’être aimée pour ce qu’elle est. 
Pourtant, l’espoir que lui fait miroiter Evan, va lui donner la force nécessaire et le courage de prendre son destin en main. 
Quant au jeune homme, bien qu’il côtoie la violence tout comme Lilas, c’est quelqu’un de réfléchi qui ne donne pas des poings toutes les cinq minutes. Et bien qu’il lui cache des choses, même sa peur, en aucun cas il n’hésite à montrer ses sentiments à Lilas. 
J’ai adoré lire leur passé, qui est bien intégré dans le récit, sans que l’on s’y perde. 

Tout cela est parfaitement bien mené, les rebondissements et l’intrigue m’ont fait stresser plus d’une fois, et j’avais peur à chaque fois qu’il n’arrive malheur. J’ai beaucoup aimé Théo, qui derrière son travail cache un mec super, car c’est grâce à lui et plus d’une fois qu’ils pourront se retrouver sans qu’il n’y ait du grabuge. 
Quant au cher papa, Dimitri, cet immonde personnage, je l’ai détesté d’emblée ! Il a bien donné le sentiment qu’il ne considérait pas sa fille et qu’il l’aimait encore moins, ce n’est pas sa fille qu’il aime mais le pouvoir et l’argent qu’elle peut lui rapporter au final, comme un objet que l’on vend le plus cher possible, un homme vraiment détestable !!

C’est un méga coup de coeur !! Tout est parfait dans ce roman, la part sombre ne prend le pas sur la romance, elle s’y intègre parfaitement. C’est un peu un Roméo et Juliette des temps modernes, ils se battront jusqu’à la mort pour vivre leur relation et gagner leur liberté !
 






https://www.harlequin.fr/livre/12628/eth/love-is-a-dirty-game-dedicace-par-l-auteur




https://amzn.to/3aeoi1I
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire