lundi 2 mars 2020

Grim Lovelies T2 Midnight beauties de Megan Shepherd

Castelmore édition, 19 février 2020, 448 pages, disponible au format papier






Depuis qu'elle a découvert son goût et son talent pour la magie, Anouk, dix-sept ans, n'a qu'une ambition : devenir une sorcière. C'est la seule façon de sauver ses amis qui, comme elle, sont des familiers - des animaux transformés en humains par un sortilège. Mais contrairement à Anouk, les autres familiers ne sont pas sortis indemnes de la bataille de Montélimar.

Maintenant que ses acolytes sont piégés dans leur forme animale et captifs du prince Rennar, la jeune fille est contrainte d'accepter un sinistre accord avec son ennemi juré, et de subir l'épreuve du feu pour devenir une sorcière.

Mais bientôt, elle se rend compte que les familiers ne sont pas les seuls à être en danger. L'assemblée de sorcières la plus redoutable que l'histoire ait jamais connue déchaîne sa colère sur Londres...
Anouk doit libérer son pouvoir et nouer de nouvelles alliances pour éviter la tragédie. Mais qu'arrivera-t-il lorsqu'elle découvrira qu'elle n'est peut-être pas la sorcière qu'elle croyait être ?



Suite à la bataille de Montélimar, Hunter Black, Beau, Cricket et Luc qui sont des familiers - tout comme Anouk - se sont retrouvés enfermés et emprisonnés par le prince Rennar, sous leur forme animal : chat pour Cricket, loup pour Hunter Black, souris pour Luc et chien pour Beau.

Petit rappel sur ce que sont les familiers : ce sont, à la base, des animaux qui, suite à un sortilège très puissant, sont devenus des humains. (sort qui, d'ailleurs,  est formellement interdit !) 

Depuis, Anouk vit cloîtrée dans l'hôtel particulier de la sorcière Mada Vittora, sa maitresse décédée (voir Grim Lovelies T1) et de Viggo, fils adoptif de cette dernière ainsi que des Gobelins qui ont combattu avec Anouk et ses amis et P'tit Beau qui est le seul de ses amis a avoir échappé à l'emprisonnement.

Mais un gros problème se profile à l'horizon : à chaque fois qu'Anouk veut sortir pour trouver de quoi ravitailler tout ce petit monde, elle se fait attaquer par les corbeaux de Rennar qui, non seulement détient ses 3 autres amis mais veut les pousser à la famine.

Après une nouvelle - vaine - tentative qui lui a laissé de nombreuses blessures, quelle n'est pas sa surprise de voir le prince Rennar en personne, sonner à sa porte. 

Il lui révèle que les sorcières ont pris le pouvoir à Londres et qu'il a besoin de son aide.

Mais Anouk n'est pas encore une grande sorcière et sa magie n'est pas suffisante pour sauver ses amis de leur état animal et encore moins pour combattre de redoutables sorcières.
Pour atteindre ce niveau qui pourrait lui permettre de rendre à ses amis leur aspect humain, elle doit se former au Cottage, une école de magie très réputée mais dont très peu de candidates sortent vivantes car l'épreuve des bains de charbon en brûle une très, très grande partie. 

Il lui faut donc trouver le Cottage, perdu au cœur de la forêt et de la neige, parvenir à s'y faire admettre et, le plus important, survivre aux bains de charbon et ça ... Ce n'est pas gagné !




C'est donc une course contre la montre qui va s'engager car la Noirceur, provoquée par les sorcières, ravage Londres et risque bien de se propager dans les autres pays. 

Nous retrouvons Anouk encore plus déterminée à devenir une "super" sorcière.
Car elle a réussi à prouver que malgré ce qu'on lui a toujours répété, les familiers sont capables de faire de la magie.
Elle est d'autant plus motivée qu'elle a besoin de cette magie pour délivrer ses amis du sort qui les tient sous leur forme animale, sort jeté et créé par le prince Rennar.

Parlons-en de ce Rennar : il vient chercher Anouk car il lui avoue qu'il a besoin de son aide pour combattre les sorcières de Londres et qu'il est las de cette lutte incessante pour la magie, de ces querelles politiques entre les Souverains. Pour preuve de sa bonne volonté, il est prêt à rendre leur forme humaine aux familiers.

Il fait une proposition - dont je ne vous dirai rien - à Anouk qui, attirée, fascinée, obsédée par la magie va accepter sans avoir quand même auparavant peser le pour et le contre.

Mais peut-elle vraiment lui faire confiance ? Seul l'avenir le lui dira !

Nos héros vont devoir affronter maintes épreuves, maints dangers mais leur amitié va leur permettre de les surmonter.

Hélas, le malheur les frappera et certains d'entre eux ne reviendront pas de leur combat.

J'ai été emportée à mille à l'heure dans cette lecture.

Il y a tellement de rebondissements, de révélations, de suspense, de tension, et j'en passe, qu'il m'a été impossible de lâcher le roman avant le dénouement final, et quel dénouement !!!

En bref, ce second tome clôture avec brio cette série qui nous entraine dans un monde de magie où les apparences sont souvent trompeuses et qui nous démontre qu'avec de la volonté, rien n'est vraiment impossible !
 






https://amzn.to/2T9DgjQ


Découvrez la chronique du premier tome en cliquant sur la cover
 https://www.lesreinesdelanuit.com/2019/08/grim-lovelies-de-megan-shepherd.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire