mercredi 5 février 2020

Un doux parfum de liberté de Robyn Car

Harlequin éditions, 1 février 2020, 464 pages, 
disponible au format papier et numérique



Elle ne laissera plus son destin lui échapper. À bientôt cinquante ans, Lauren a pourtant tout réussi : de sa brillante carrière de nutritionniste à son mariage avec un chirurgien de renom. Sans oublier ses deux magnifiques filles qui fréquentent les meilleures universités des États-Unis. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Souvent, même, songe Lauren. Aussi décide-t-elle de lever le voile des apparences et d’enfin s’octroyer la liberté qu’elle mérite. La liberté de suivre ses envies, de réaliser ses rêves, et d’embrasser celui qui fait secrètement battre son cœur. Une décision qui, elle le sait, bouleversera sa vie entière…





A San Francisco, une histoire de couple brisé se compose. 

En effet, Lauren Delaney, après 24 ans de mariage, décide de reprendre enfin sa vie en main et de divorcer de son talentueux chirurgien de mari, Brad.

Pourquoi ?  

Tout simplement parce qu'elle n’a jamais été heureuse à ses côtés, car Brad est imbu de lui-même,  l’on pourrait facilement le diagnostiquer de « pervers narcissique », qu’il a passé sa vie à ridiculiser Lauren, à la tourmenter jusqu’à la maltraitance… 

Alors pourquoi cette femme de presque 50 ans est-elle restée aussi longtemps auprès de cet homme abject ? 

A cause de ses incessants chantages ? 
Pour assurer un avenir à ses deux filles aujourd’hui adultes ou presque ? Parce que quelque part elle y trouvait son compte ?

Dans tous les cas, Lauren a décidé de claquer la porte… Mais comment faire avec un mari si influent ? Comment expliquer cette brusque décision ? Comment s’en sortir cette fois-ci alors que chaque tentative de rupture a, auparavant, été un échec cuisant ? 

Heureusement, Lauren va rapidement trouver du soutien. 

Autant auprès de sa sœur Beth, qui a toujours détesté Brad, qu’auprès d’un nouvel ami rencontré par hasard : Beau Magellan. 
Il faut dire que le beau jardinier paysagiste ne peut que la comprendre puisqu’il vit un peu la même situation que Lauren : lui aussi essaie de tourner la page après une rupture tumultueuse, lui aussi a décidé de mettre un terme à un mariage raté, lui aussi veut tourner le dos à une conjointe quelque peu dérangée… et lui aussi doit faire face au chamboulement familial que ce divorce entraîne !

Entre eux, une amitié sincère, intime va naître… ils vont pouvoir tout deux se soutenir, se tenir la main sur le chemin d’une renaissance et aller au-delà des difficultés liées à leurs anciens mariages…

Dans ce roman, nous découvrons la vie de Lauren, consultante culinaire pour une grande marque agro-alimentaire aux origines modestes, qui a vu sa vie prendre un tournant de conte de fée lorsqu’elle a épousé le riche et célèbre Brad, chirurgien renommé. 
Sauf que sous des apparences de sérénité, de couple parfait, aux réceptions somptuaires, se cache un profond mal-être, celui de Lauren qui ne trouve pas sa place dans la Haute Société, qui n’apprécie guère ce monde de paraître, qui a bien souvent du mal à cacher derrière des sourires gênés les réflexions déplacées de son mari… 

Au-delà de sa vie de château, elle vit tout simplement un enfer…

Un jour, elle décide enfin de tout plaquer. Sauf qu’il lui est parfois difficile d’expliquer, de faire comprendre et d’assumer sa décision, même auprès de ses filles… 

Si bien entendu en tant que lectrice on ne peut que saluer son courage, il ne faut pas oublier de pardonner ses hésitations et son questionnement intérieur : personne ne peut imaginer ce qu’elle a pu vivre auprès de Brad…
Quand par hasard elle rencontre Beau, nous avons tendance à espérer pour elle, à respirer cette bulle d’oxygène…mais Lauren a des principes et une certaine image à tenir tout de même, Beau est un ami, un confident, un allié dans la galère mais rien de plus !

Bon ok, nous, lectrices, sommes moins convaincues et avons carrément envie de pousser Lauren dans les bras du jardinier mais souvenons-nous, ils approchent de la cinquantaine, ne vivent pas des séparations faciles etc etc…

Et puis Beau, il faut dire qu’il ne fait pas dans la drague lourdingue… non, il fait la cour, gentiment mais sûrement.

Bref, la rencontre de ces deux âmes perdues est tout de même fascinante : Brad et Lauren se complètent, vivent des situations très similaires mais n’ont pourtant pas la même vision ni de leur passé, ni de leur avenir respectifs.

Cette romance est très intéressante et originale car nous assistons à une renaissance mais aussi à une remise en question des personnages principaux qui sont pourtant considérés comme « d’âges mûrs », comme quoi, les romances en général ne se cantonnent pas à des histoires de jeunes adultes et surtout, il est possible de refaire sa vie et d’être heureux, même en approchant des cinquante ans !

Les réactions des proches ont aussi suscité ma curiosité : entre sorte de pacte de fidélité ou tout du moins, de loyauté, sentiment d’abandon ou de trahison, caprices digne d’adolescents gâtés, mais aussi encouragements après avoir fermé les yeux trop longtemps, dévouements… les personnages secondaires ici ont tous leur place et nous en apprennent beaucoup sur les qualités humaines.

En bref, « Un doux parfum de liberté » est une romance douce traitant avant tout de la renaissance, de la prise de conscience…Si quelques longueurs sont à noter dans le début du roman, la fin ne laisse pas un moment de répit au lecteur… c’est ce que je qualifie de « romance doudou », un livre que l’on apprécie tranquillement, construit et mené un peu à la manière des téléfilms d’amour de l’après-midi à la télévision …




https://www.harlequin.fr/livre/12668/les-favoris-harlequin/un-doux-parfum-de-liberte



https://amzn.to/381Dn6l

Aucun commentaire:

Publier un commentaire