lundi 3 juin 2019

Dark Ride d'Ana Scott

 
Éditions Addictives//Broché  404 pages//2 mai 2019
Disponible en eBook

 

 Elle l'obsède, il la veut, mais elle est intouchable...
 Après un terrible événement, Cassandra n'a d'autre choix que de fuir Austin, la ville où elle a grandi, pour partir sur les traces de son passé. Aaron Travis est un biker, vice-président des BlackAngels, l'une des branches des OutlawRiders, le plus important moto club des États-Unis. Son univers se résume à ses affaires, son clan, ses frères et les filles faciles. La première rencontre entre Cassandra et Aaron, des années auparavant, les a tous les deux marqués à jamais. Le destin va les faire se retrouver... 

 
  
Cassandra (alias Cassie) est une jeune femme, brillante étudiante en droit, vivant dans l'opulence à Austin avec sa mère Beth et son beau-père Ted Barton qui est sénateur texan. Un malheureux 13 juin, sa vie est chamboulée et Ted lui fait vivre l'enfer avec l'accord de Beth.

N'écoutant que son instinct de survie, Cassie se sauve de chez elle avec pour idée de retrouver son vrai père grâce à un petit bout de papier qu'il lui avait laissé en cachette alors qu'elle avait 12 ans, lors d'une brève visite secrète qu'il lui avait rendu dans son école. Ce jour là, son père biologique Samuel (dit Sam) lui avait déclaré que malgré son départ juste après sa naissance, il ne l'avait jamais oubliée et qu'elle pourrait venir le retrouver au moindre problème. Cassie en garde un souvenir bien distinct car Sam était alors accompagné d'un bel ado d'environ 16 ans, Aaron, qui l'a marquée à jamais…

C'est donc armée de son petit papier déclinant l'identité de son père que Cassie débarque à Kingsville, bien déterminée à changer de vie. Et question chamboulement de quotidien, elle va être servie en découvrant que non seulement son géniteur n'est autre que le Président des OutlawRiders, mais qu'en plus, l'ado croisé il y a 10 ans est devenu un bel homme de 26 ans désormais surnommé Trav, vice-président du club de bikers… Cassie va devoir apprendre à vivre au sein du club, se plier à ses règles de vie, mais aussi va devoir résister à la tentation face au bel Aaron !



Par où commencer…
Clairement, la plume d'Ana Scott ne nous laisse aucun répit ^^
Tout va vite, peut-être trop d'ailleurs…

L'histoire s'enchaîne rapidement, les événements qui la composent se succèdent les uns aux autres laissant parfois passer des rebondissements qui ne sont absolument pas crédibles…
En effet, on parle d'une jeune femme ayant subit le pire que peut connaître une femme, touchée dans son âme et son corps, et pourtant, Cassie semble se remettre assez facilement de cette épreuve, au point de continuer à s'habiller sexy, et surtout à désirer un homme... Ok, pourquoi pas… elle peut être un exemple, une femme battante qui décide de ne pas se laisser aller à son malheur et de faire face ! Mais bon ...

Mais alors par contre, les nombreuses blessures physiques, gravissimes, suivies de coma etc, subies par les personnages, mais qui ne les empêchent pas dés leur réveil de se lever et courir combattre l'ennemi, ou bien encore s'envoyer en l'air... là j'avoue que j'ai un peu ri ;-)

Autre point qui m'a un peu laissé perplexe : d'accord, on est dans une histoire de bikers, avec toutes les sombres péripéties que cela sous-entend... mais j'ai trouvé un peu trop de facilité dans la résolution des problèmes rencontrés par les personnages : tu me fais du mal ? Hop je te tue… tu fais du mal à ma copine ? Hop buté ! Tu représentes une menace ? Bam, t'es mort ! Un peu de « trop » pour moi j'avoue…

Concernant les personnages, idem, un petit manque d'approfondissement selon moi : Aaron, le mec qui ne pense à la base qu'avec sa b*** qui devient d'un seul coup un grand romantique presque un peu mièvre… 
Cassandra, la jeune femme censée être un minimum traumatisée qui se découvre une âme digne d'une nymphomane… un peu trop cliché, rapide et incohérent pour moi...

Après par contre, je ne peux nier qu'il y a des points positifs à ma lecture aussi bien entendu :-)
notamment, si l'on fait exception des incohérences et des faits trop précipités, la plume d'Ana Scott reste très agréable et l'auteur sait captiver le lecteur et l'emmener avec elle dans son histoire. De plus, si tout avait été développé un peu plus finement, l'histoire de Cassandra aurait pu être originale, il y a de quoi faire dans le monde des bikers ;-)

Un autre « + » : le petit glossaire en début de livre, qui peut vraiment être utile lorsque l'on débute dans ce style de lecture…
Quant à la play-list livrée à la fin, je l'ai adorée... même si je n'ai pas vraiment réussi à la raccorder au roman dans son intégralité…

En bref, une histoire à laquelle je pensais adhérer complètement, mais qui au final, ne m'a absolument pas touchée ni convaincue car trop chargée en facilités et rapidités. Dommage…



https://amzn.to/2YRlMZy


Aucun commentaire:

Publier un commentaire