lundi 3 juin 2019

Everless de Sara Holland

Bayard éditions, 9 mai 2019, 450 pages, disponible au format papier et numérique






Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l'extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang...
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est âgée de plusieurs centaines d'années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie...)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s'enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless...

 
On dit que le temps c'est de l'argent ...

À Sempera, le temps c'est la vie car suite à une malédiction causée par l'Alchimiste et l'Envoûteuse, il y a des siècles de cela, votre sang représente votre temps de vie et peut être transformé en métal précieux.

Plus vous en donnez, plus votre espérance de vie diminue.

Voilà le triste sort auquel sont confrontés les pauvres pour payer leurs dettes.

C'est d'ailleurs pour éviter que son père finisse par succomber que Julie décide de retourner à Everless : des servantes supplémentaires sont engagées pour le futur mariage de Roan avec la fille adoptive de la reine.
Julie retourne donc au château, contre l'avis de son père qui déteste plus que tout les Gerling, cause de leur malheur ainsi que la Reine.
Car il y a une dizaine d'années, suite à d'obscures circonstances, le père et la fille ont été contraints de quitter en cachette Everless et vivent cachés depuis ce jour.

Le retour au château constitue une menace pour Julie, mais comment et surtout pourquoi ?

Bien sûr, il y a Liam, le frère ainé de Roan, que Julie déteste, un garçon froid, arrogant, taciturne, colérique, violent et qui voue une haine tenace à la jeune fille, au contraire de Roan qui est plus charmant, affable, gentil, souriant et pour qui la jeune fille a toujours eu un petit faible.

Mais les apparences sont trompeuses à Everless !

Julie pourra-t-elle faire confiance à ceux qui se disent ses amis ?

Pourquoi cette ultime recommandation de son père : surtout, ne croise jamais le chemin de la Reine ?

Tant de questions et de mystères ... et des réponses  qui risquent fort de se révéler fatales !

L'intrigue de ce roman est particulièrement originale : le sang qui se monnaye, qui contient du temps de vie et qui est transformé en pièces de métal ...
Le récit met aussi l'accent sur la précarité des plus démunis qui, pour échapper à la pauvreté la plus totale, sont contraints de donner leur sang et par conséquent leur vie, aux plus nantis.

Et pendant qu'ils dépérissent, les riches peuvent vivre aussi longtemps qu'ils le désirent en consommant ces fameuses pièces contenant le temps de vie des autres.

Je les compare à des vampires ! 

Bien sûr, ils ne plantent pas leurs crocs dans la gorge des victimes mais c'est du pareil au même.

Julie va s'avérer être une jeune fille courageuse, parfois un tantinet téméraire et irréfléchie, qui accorde sa confiance un peu trop vite au risque de s'en mordre les doigts par la suite !
 
Son retour à Everless est provoqué par la volonté de sauver son père mais aussi par l'envie de revoir Roan, ce prince avec lequel elle s'entendait si bien, étant enfant, avec qui elle avait partagé de nombreux jeux et qu'elle aimait en secret.
Mais les circonstances qui l'avaient contrainte à quitter le château ont creusé un fossé entre sa vie passée et sa vie misérable actuelle.
Est-ce vraiment une bonne idée de vouloir revivre ce passé ? Rien n'est moins sûr !

En bref, une lecture qui se révèle très rapidement addictive, à tel point que nous n'avons qu'une envie : continuer jusqu'à  découvrir les terribles secrets d'Everless.

Et la fin de ce premier tome laisse entrevoir une suite encore plus passionnante !




https://www.bayard-editions.com/jeunesse/litterature/des-14-ans/everless



https://amzn.to/2WmkmJW
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire