mardi 2 avril 2019

Olivia Kincaid Tome 2 - Parce que l'amour ne meurt jamais de Hélène Caruso

 
Éditions J'ai Lu pour elle// 20 mars 2019
Disponible en eBook uniquement

En vente sur le site J'ai Lu pour elle
https://www.jailupourelle.com/parce-que-l-amour-ne-meurt-jamais.html

 

 Pour oublier Caleb, son amour impossible, Olivia quitte New York, se cache à Miami, au bord de l’océan, et ouvre un autre chapitre de sa vie avec un nouveau métier, de nouvelles relations… Parmi ces relations, il y a un homme, Carter, un flic, qui pourrait la faire vibrer et renaître… C’est sous-estimer le destin et la puissance des passions mal éteintes…
Une histoire d’amour intense, mêlée de suspense, qui réserve des rebondissements et des frissons sensuels.


 
«  Ne perds pas espoir, pas encore. C'est ce à quoi il faut s'accrocher en dernier. Lorsque tu auras perdu l'espoir, tu auras tout perdu. Et quand tu crois que tout est terminé, quand l'avenir paraît sombre et désespéré, il y a toujours de l'espoir. »  James Frey

Six mois après la fameuse soirée de remise des prix où Caleb, de colère, a voulu humilier publiquement Olivia après avoir appris sa « trahison », la belle psychologue s'est installée à Miami et a décidé de tout recommencer, loin de cet amour toxique.
Nouvelle sorte de patientèle, terminé les célébrités à analyser ! Aujourd'hui, elle se consacre au bien-être des enfants et essaie tant bien que mal de se reconstruire. Ses amis, Connor et Gabriel, lui manquent bien entendu (enfin surtout Gabriel car elle n'a pas oublié le coup bas de Connor), mais aussi le beau Caleb... Seulement, n'étant plus que l'ombre d'elle-même, ayant perdu de son assurance et sa verve légendaire, il lui faut impérativement aller de l'avant…
Quoi de mieux que de se lancer tête baissée dans le travail pour oublier le beau et talentueux armateur ? Ainsi, Olivia va croiser le chemin d'un jeune policier, Carter JONES, qui va l'accompagner dans sa nouvelle carrière. Ce flic, gendre parfait, tombe sous le charme de la belle psy, tout en remarquant son besoin de temps pour se remettre de ses dernières péripéties... ça tombe bien, il est d'un naturel patient ;-)
De son côté, à New-York, Caleb Prescott ne se remet pas des dernières révélations qui ont changé sa vie : entre la vérité concernant Olivia et les dernières volontés de son père, inscrites dans son testament, il n'arrive plus à faire face. Si en plus on ajoute à cela son addiction pour son ex-escort qui l'empêche de tourner définitivement la page, nous nous retrouvons avec un homme complètement perdu…
Difficile d'imaginer que ces deux là puissent vivre l'un sans l'autre, et pourtant, aucun des deux ne semble prêt à faire le premier pas vers des retrouvailles…


Si j'avais beaucoup aimé cette chère Olivia en mode « femme fatale », j'ai carrément adoré la retrouver dans cette nouvelle vie, changée, anéantie, fragile… Une nouvelle Olivia est née après sa rupture (on ne peut pas le lui reprocher, une relation avec Caleb, dans les conditions qu'ils ont connues, ne pouvait pas la laisser indemne !). Merci Hélène Caruso d'avoir humanisée Olivia après cette remise de prix, merci d'avoir fait en sorte que n'importe quelle femme « forte de caractère » puisse s'identifier à elle en faisant évoluer sa personnalité en fonction des épreuves qu'elle vient de vivre ! Comme quoi, je ne m'étais pas trompée lorsque je pensais que sous sa carapace, Olivia cachait beaucoup de choses :-)

L'évolution du personnage de Caleb est aussi très plaisante et lui sied à souhait ! Bien sûr, il reste un sombre connard, mais un connard paumé ^^ Il ne sait pas toujours ce qu'il souhaite, ni de quelle manière il veut voir sa vie changer mais il s'y emploie et c'est déjà pas mal ! Bon ok, il prend son temps pour bien analyser les choses et a souvent besoin d'un petit coup de pied aux fesses pour avancer... maiiiiis ce n'est qu'un homme après tout ;-) ça le rend donc bien plus réaliste ! Et puis clairement, j'aurai eu du mal à le voir revenir dans ce 2ème tome en chevalier servant, bien sous tout rapport, parfait toutou... non non, Caleb, ce n'est pas ça, son charme est ailleurs ;-)

L'arrivée de Carter dans l'histoire tombe à point nommée , ce nouveau personnage, dont on ne peut que tomber amoureuse à la vue de ses nombreuses qualités, vient ajouter du suspense et du piment à cette suite, aussi bien vis à vis de Caleb que d'Olivia : chacun a son histoire à vivre avec lui ;-) J'aurai bien voulu en apprendre un peu plus sur lui car au final, même s'il est omniprésent dans ce roman, il n'en reste pas moins discret... quoique ça colle plutôt bien à sa personnalité :-)

Cette suite en soi est très prenante, on est vite plongé dans ce nouvel opus, on a très rapidement envie de comprendre, on ne peut s'empêcher d'engueuler les personnages et leur acharnement à jouer aux têtes de mules, on tremble sur l'histoire sous-jacente…
Bien que court, « Parce que l'amour ne meurt jamais » est complet à tout point de vue et clôt de manière logique et plaisante l'histoire d'Olivia et Caleb. D'accord, j'ai eu du mal à terminer le roman, mais pas parce qu'il ne me plaisait pas, bien au contraire, mais j'avais du mal à tourner la page tant ces personnages, leurs personnalités, leurs évolutions respectives m'ont fascinée…
Clairement, Olivia est une héroïne comme je les adore : forte et douce à la fois, autant dans son caractère que dans ses pensées ou son look, elle restera je pense très longtemps dans mon top 5 des meilleures personnages féminins <3

En bref... si je devais résumer… PERFECT !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire