vendredi 12 avril 2019

Mack daddy de Penelope Ward

Hugo Roman, 4 avril 2019 - Grand Format 326 pages
Disponible en eBook



Et si son passé faisait vaciller ses certitudes ?
Quelle n'est pas la surprise de Frankie quand elle découvre que le père de Jonah, un élève de l'école où elle enseigne, n'est autre que Mack, celui pour qui elle avait bien failli craquer alors qu'ils étaient encore étudiants. Ils étaient colocataires, ce qui leur avait permis de partager des moments aussi drôles qu'embarrassants. Une amitié était née et s'était peu à peu transformée en tendres sentiments. 
Mais le destin s'en était mêlé et alors qu'ils commençaient à rêver d'un avenir commun, ils avaient dû abandonner leurs projets. 
Le temps a passé et Frankie a tourné la page. Lorsqu'elle découvre qui est Jonah, elle est furieuse. 
Pourquoi Mack a-t-il choisi d'inscrire son fils dans son école ? Pourquoi est-il revenu s'installer à Boston après toutes ces années ? 
Jonah est un petit garçon anxieux qui la touche profondément, mais elle est résolue à ne pas se laisser troubler par ses souvenirs. 
Quant à Mack, après des années difficiles, il veut être heureux avec son fils et Frankie. Il fera tout pour la reconquérir.




Comme tous les livres de Pénélope Ward, j’attendais ce roman avec impatience. Toutefois, cette lecture a été un peu mitigée. J'ai beaucoup apprécié, mais… 

Et ce mais concerne l'humour. 
Je l'ai trouvé forcé, pas forcément très bien amené et parfois même vulgaire. Les situations cocasses ne m'ont pas particulièrement fait rire (En réalité, elles ne m'ont pas fait rire du tout) alors qu'habituellement je suis très bon public. Peut-être est-ce mon état d’esprit actuel qui est loin d’être au beau fixe, toujours est-il que cela m'a agacée plus qu’autre chose. Car j'ai eu l’impression que la relation entre Mack et Franckie était seulement basée sur des anecdotes assez cracras, et, de ce fait, elle m'a beaucoup moins fait rêver. 

Et dernier point négatif : l'infidélité. 
Je ne suis pas friande des histoires de tromperies. Mack a une éthique et il est hors de question pour lui de tromper sa copine, même s'il ne l’aime pas – ce que je trouve admirable. Mais alors pourquoi n'en a-t-il aucune lorsqu'il s'agit de voler la petite amie de quelqu'un d'autre ? Dommage.  À mes yeux, il a perdu un peu de son charme à réagir ainsi. 

Cela étant dit, la romance est mignonne, distrayante à souhait. Et ce serait mentir que de dire que je n'ai pas passé un super moment. 
Franckie est une femme atypique et pleine de fraîcheur. 
Mack, malgré ce que j'ai dit plus haut, m'a encore plus séduite. C'est difficile de ne pas craquer pour un personnage tel que lui. Car même si son comportement m'a parfois fait tiquer (autant lui que Franckie, d'ailleurs) la profondeur de son amour envers Franckie m'a émue. De plus, ses commentaires grivois sont plutôt drôles et il est facile de s’attacher à lui. 

En bref ? Certainement pas ma romance préférée de l'auteure, mais une lecture sympathique tout de même.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire