vendredi 12 avril 2019

Sauvages T1, Le dernier loup de Maria Vale

Milady, 20 mars 2019 - Grand Format 320 pages
Disponible en eBook



 Si je rejoins ma meute, je condamne l'étranger à mourir. Mais si je reste avec lui... je fais le pari que ce métamorphe et moi sommes assez forts pour l'emporter.
Reléguée tout en bas de la hiérarchie de la meute, Silver Nilsdottir n'a aucun espoir de voir sa vie s'améliorer, et encore moins de faire alliance avec un compagnon digne d'intérêt.
Jusqu'au jour où un étranger grièvement blessé fait irruption sur les terres de la meute. Silver saisit cette chance, en risquant le tout pour le tout. Sauf que Tiberius Leveraux est plus complexe qu'il n'y paraît et menace de faire basculer le fragile équilibre entre l'instinct sauvage des loups et l'ordre très strict de la meute...



 Cette série est assez particulière, dans le sens où elle se démarque complètement. Même si je suis assez loin du coup de cœur, c'est une histoire qui m'a bluffée. Ne vous attendez pas à un rythme de folie, à des rebondissements de dingue ou des révélations inattendues, ce n'est pas un roman hyper palpitant ni même horriblement addictif. Pourtant, l'auteure parvient à capter notre attention du début à la fin. Mon cœur n'a pas fait de triple sauts périlleux mais j'ai été envoûtée par l'univers.  

Si vous voulez lire un bit-lit qui sort des sentiers battus et de tout ce qu'on a pu lire auparavant, jetez-vous sur cette histoire. L'auteure a pris un parti, hyper intéressant (et osé), de rendre l'animalité à ses loups. Sauvages porte bien son titre. Ici, nos héros ne sont pas humains, et Maria Vale nous le démontre à chaque page. Ce sont des loups-garous (ou des métamorphes pour certains), et leur mode de vie, leur mentalité,  leur caractère n'ont rien à voir avec celui d'un humain. On voit que l'auteure a fait des recherches sur les comportements des loups, sur leur habitudes, leur habitat etc... Cette façon d'aborder ce thème est totalement inédite. Je n'ai lu ça dans aucun autre livre. De plus, elle rend la place à la femme (ou la louve) qui ne se soumet pas face à un de ses congénères, encore moins envers son partenaire (concubin). Mais qui doit, comme chaque membre de la meute et selon son grade dans celle-ci, respect à sa hiérarchie et son alpha. Il n'y a donc aucune soumission dans le couple (encore moins dans le sexe) et j'ai trouvé ça... rafraîchissant !

Le récit manque parfois de peps. Le rythme est très lent et au final il ne se passe pas grand chose (il faut l'avouer), malgré tout, j'ai passé un super moment. J'ai plus qu'adoré Silver, notre héroïne (et la narratrice de ce roman). Sa façon d'être, son franc parler, sa nature sauvage qu'elle vénère, son courage, sa ténacité etc... et tant d'autres qualités m'ont vraiment plu. J'ai apprécié la voir s'épanouir et prendre confiance en elle, au fil des pages. Tiberius n'est pas mal non plus dans son genre !  Ce duo improbable m'a fait passer un chouette moment ! D'ailleurs, j'en redemande !

En bref ? Un univers inédit à couper le souffle.  Une histoire un peu mou de genou, mais qui sait malgré tout nous alpaguer. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire