vendredi 12 avril 2019

Betty Angel T1, La mort me va si bien de Louisa Méonis

Milady, 20 mars 2019 - poche 282 pages
Disponible en eBook




« Bon sang, je vais rester petite et boulotte pour l’éternité ! J’ai vraiment un karma de merde ! »
Moi, c’est Betty. J’ai passé ma vie à jouer la bonne poire dont tout le monde profitait, pour finir noyée dans mes toilettes… Ma mort est aussi naze que l’était mon existence.
Et comme si ça ne suffisait pas, je me retrouve catapultée dans une série d’épreuves terrifiantes pour devenir l’apprentie du bien trop sexy pour être honnête Ange de la Mort !
Il y a erreur sur la personne, ce n’est pas possible ! Il est où mon repos éternel ?
Le moins que l’on puisse dire c’est que j’imaginais la vie après la mort plus paisible que ça. Sans compter que des anges disparaissent de manière inexpliquée… C’est quoi encore cette histoire ?! Est-ce qu’un ange peut « mourir » ? Et pourquoi ai-je l’horrible pressentiment que ces disparitions ont un lien avec moi ?



Je connaissais déjà la plume de Louisa Méonis, avec sa série Lola, petite et grosse. Je savais donc que j'allais passer un super moment,car l'auteure a un don pour créer des personnages colorés et hors du  commun. 
Encore une fois, son héroïne est gaffeuse, maladroite, et grosse. Ce dernier point m'a un peu gênée, je l'avoue. pas qu'elle soit grosse, hein ! Mais qu'on insiste un peu trop sur ses rondeurs, comme si son poids régissait sa vie, le regard qu'elle même se porte et celui des autres, peu gratifiants à son égard m'a un peu déconcertée. Bien sûr tout est dit sous le trait de l'humour, mais quand même. L'image de la femme grosse qui ne plaît forcément à personne m'a chagrinée. Seul un personnage trouve ses rondeurs à son goût, mais Betty est tellement dévalorisée par tous les autres que j'ai bien eu du mal à croire celui qui semble hypnotiser par ses formes. 
Cela étant dit, ce n'est  qu'un détail dans le roman et si je me suis faite la remarque, cela ne m'a pas empêcher d'apprécier cette histoire complètement loufoque et son héroïne hors norme. 

J'ai plongé avec aisance dans l'univers, malgré ma grimace du début. Eh oui, la mort de Betty m'a laissée songeuse. Je n'ai pas trouvé cela vraiment drôle, mais plutôt too much. Je n'ai pas réussi à visualiser la chose en fait lol. Avec toute la volonté du monde, cette mort me paraît improbable. Du coup, au départ, j'ai eu une petite crainte, que la suite soit aussi exagérée. Mais non. Car  comme je le disais, on est facilement transportés dans l'univers. La trame est intéressante, c'est rythmé, bien écrit, avec des répliques et des situations cocasses qui prêtent aux sourires.

C'est le genre de lecture sans prise de tête, légère et des plus plaisantes à lire. Alors, malgré petits bémols, je ne peux que vous conseiller cette série qui nous promet encore de super moments !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire