vendredi 1 février 2019

Covenant T4, Apollyon de Jennifer L. Armentrout

J'ai Lu, 23 janvier 2019 - Semi poche 448 pages
Disponible en eBook
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle


Confrontée à ce qu’elle craignait le plus – s’égarer au moment de l’Éveil et être sous l’emprise de l’Élixir – Alexandria n’est plus certaine de savoir à qui se fier. Seth lui a promis beaucoup… mais Aiden a toujours été là pour la protéger et la guider, quitte à défier les dieux.
Alors que le chaos règne sur Terre, ces derniers ne reculeront d’ailleurs devant rien pour empêcher le Premier d’atteindre sa toute-puissance. Pour cela, il faudrait briser la connexion entre les deux Apollyons, or, la seule personne à même d’intervenir est morte depuis des siècles.
Alex prendra-t-elle le risque de partir à la recherche de cette âme ? À moins qu’elle n’empêche Seth d’accomplir son destin… en prenant sa place ?


 Avant de parler de ce tome 4, j'aimerais pousser un petit coup de gueule
Lorsque l'on ouvre le roman, on tombe directement sur un avertissement de l'auteure qui nous prévient que les événements reprennent là où nous les avions laissés à la fin du tome 3.5, nommé l'Elixir. Or, ce tome ne sera publié que courant avril... Vous voyez un peu la logique ? 
On débute donc cet opus sans connaître tous les éléments passés, et cela m'a clairement contrariée, car on sent qu'il nous manque plein de détails importants expliquant le comportement d'Aiden, en autres.     
Et, deuxième chose : la traduction laisse parfois à désirer. Je n'ai pas pris la peine de noter, mais il y a de nombreuses phrases qui n'ont aucun sens. De mémoire, je peux citer "Mon coeur me manqua." "Tordant le nez, je secouai la tête." (au lieu de "Mon coeur se serra." et "Tordant le cou..."), mais il y en a plein d'autres. Des petites erreurs, certes, mais qui change tout le sens de la phrase.  Bref, pour une saga de cette trempe, c'est bien dommage.

Ceci étant dit, ce volet est tout aussi addictif et entraînant que ses prédécesseurs. Chaque page tournée m'a rendu encore un peu plus amoureuse d'Aiden, si c'est possible. On découvre une autre facette de sa personnalité, il se lâche enfin, pour notre plus grand plaisir. 
Les rebondissements vont, une nouvelle fois, bon train. Avec un suspense qui monte crescendo ! Impossible de lâcher le récit ! C'est intense, parfois même grisant, et nous sommes vite tiraillés entre ce besoin d'engloutir le roman et cette envie de ralentir pour savourer plus longtemps l'histoire.

La fin de ce tome est un supplice. Vivement la suite pour découvrir ce que nous réserve le final. 

En bref ? Une saga que j'affectionne particulièrement, même si cette fois-ci ce n'est pas un coup de cœur (en raison des couacs cités plus haut).


Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes


Aucun commentaire:

Publier un commentaire