samedi 2 février 2019

Vicious ride d'Ana Scott

Addictives, 8 janvier 2018 - eBook 347 pages



Biker, sexy, irrésistible… insupportable !

Elliott rêvait de liberté, d’aventure, d’imprévus et de vivre au jour le jour.
Il aurait pu être marin, il est devenu biker. Une gueule d’ange, une sensualité démoniaque et une seule attache : ses frères des BlackAngels.
Elliott est dangereux, imprévisible, irrésistible… et Louisa sait qu’elle devrait se tenir éloignée de lui. Elle est fiancée, promise à une carrière d’avocate prestigieuse et à une vie confortable. Pourtant, rien ni personne ne la fait vibrer, jouir et espérer comme Elliott. Et elle aura beau le fuir, il compte bien la conquérir.
Entre la raison et la passion, qui l’emportera ?



Forte de ma précédente expérience auprès des bikers, j'ai voulu réitérer… bon, ok la magie n'a pas opéré avec la même intensité :-/

Nous voici donc projetés dans le monde des OutlawRiders, chapitre des BlackAngels au Texas.
Elliott Smith, 26 ans, membre éminent du club est LE biker par excellence : brut de décoffrage, s'envoyant toutes les brebis qui passent, membre du club depuis ses 16 ans, âge auquel il a rencontré June, son premier amour,  fille du Président des OutlawRiders à l'époque qui l'a immédiatement pris sous son aile…

Alors qu'il assiste au mariage de Cassandra et Aaron (le vice Président), le regard d'Elliott se pose sur Louisa, la meilleure amie de la mariée. D'un seul coup, elle devient son obsession : il la veut, tout simplement, et il n'a pas l'habitude qu'on lui refuse quoi que ce soit !
Sauf que la belle n'est pas venue seule : elle est accompagnée de son fiancé, Gareth, célèbre quaterback à l'avenir prometteur. Pourtant, Louisa ne semble pas très heureuse avec celui qui doit lui passer la bague au doigt et très vite, Elliott remarque de nombreux signes l'encourageant dans son petit jeu de séduction… mais les choses ne sont pas si simples ! Si Louisa n'est pas heureuse dans son couple, cela ne lui donne pas la possibilité de reprendre aussi facilement sa liberté, même si de son côté, le beau biker l'attire irrésistiblement ! Afin d'être heureuse, elle va devoir surmonter nombres de difficultés et Elliott devra se battre, dans tous les sens du terme, s'il veut réellement la conquérir…


Même s'il s'agit d'un 3ème opus, « Vicious Ride » peut se lire indépendamment. En effet, Ana Scott  n'hésite pas à nous remettre dans le contexte de l'histoire globale entourant les OutlawRiders dés le début du roman avec de nombreuses notes utiles, mais aussi tout au long de l'histoire en résumant les précédentes péripéties que le club a pu rencontrer.
Dans ce roman, il est donc question de Louisa, future avocate bien rangée et de Elliott, Biker affirmé hors la loi, de leur rencontre et leur cheminement ensemble. Les personnages m'ont quelque peu déstabilisée : Louisa qui paraît être si « sérieuse » au final ne l'est pas tant que ça et abandonne bien vite ses principes :-/ Quant à Elliott, lui qui pourrait incarner le parfait cliché du biker, je n'ai pas trop compris comment il pouvait si rapidement tomber amoureux et devenir doux comme un agneau, sans aucune transition…

J'avoue que l'histoire en soi m'attirait beaucoup, même si elle ne sort pas de l'ordinaire, mais la vitesse des enchaînements, des événements rythmant le roman m'ont un peu gêné : tout va un peu trop vite à mon goût, on passe de scènes « amoureuses toutes mignonnes » à d'autres très violentes sans beaucoup de transition…
De plus, la 2ème moitié du roman est très axée sur la vengeance, la magouille, le coup de feu facile... on est presque dans un thriller, plus qu'une romance ! Cette partie m'a un peu refroidie dans le sens où l'histoire prenait un tournant beaucoup moins cohérent et enlevait beaucoup à sa crédibilité…D'ailleurs plusieurs scènes m'ont vraiment posé problème car vraiment irréalisables selon moi (notamment concernant les très courtes périodes de convalescence et la vitesse de récupération des personnages...)

Cependant, on ne peut pas enlever à Ana Scott sa capacité à ne pas nous laisser souffler un seul instant et à savoir entremêler plusieurs intrigues en une seule histoire :-)
Et autre point que j'ai trouvé super positif : le glossaire en début de roman qui permet non seulement de s'immerger complètement dans le monde des bikers mais qui en plus, permet de mieux situer les personnages dans l'histoire, j'avoue qu'ainsi, je n'ai eu aucun mal à comprendre les dénouements antérieurs qui concernaient d'autres membres du club ;-)

En bref, même si je n'ai pas été subjuguée par ce roman et que les personnages ne m'ont pas particulièrement touché, l'histoire reste haletante, chargée en action et devrait beaucoup plaire à bon nombre de lectrices :-)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire