lundi 28 janvier 2019

Hybrides T4, Justice de Laurann Dohner

Milady, 21 novembre 2018 - Poche 402 pages
Disponible en eBook





Justice North et le chef et le symbole des Hybrides. Il a consacré son existence à son peuple et a juré de tout faire pour les protéger, y compris choisir une compagne hybride… Mais la seule femme qui fait battre son cœur est humaine. Depuis leur rencontre, la belle Jessie n’a qu’une envie : apprendre à Justice à se détendre et profiter de sa liberté durement acquise. Et si elle-même est douloureusement consciente que leur histoire ne peut que se terminer dans les larmes, Jessie n’est pas pour autant prête à renoncer à un seul instant de la passion sauvage qui les consume…


 Ce tome signe pour moi l'arrêt de cette série. L'idée de base est super et m'avait bien emballée, toutefois, force est de constater, que cette saga n'est pas faite pour moi. 
Néanmoins, avant de stopper cette série, je voulais lire le tome de Justice, le chef des Hybrides. Voilà, c'est chose faite... 

Ai-je été conquise ? Pas plus que les autres tomes, non. 
On reprend les mêmes éléments qui m'ont gênée dans les tomes précédents : la romance qui ne m'envoie pas du tout du rêve. Prévisible, trop facile, et agaçante même, puisqu'il y a toujours ce truc de domination "moi, homme ; toi, femme. À quatre pattes que je te monte..." Alors, oui, certains défenseurs diront : c'est parce que les héros sont à moitié animale. Je le concède, leur instinct de domination se tient, c'est cohérent. Sauf que, je n'y peux rien : je n'aime pas ça. 
Pourtant, cette fois-ci, les scènes de sexe m'ont (un peu) moins dérangée. Ô miracle, le sexe de Justice ne gonfle pas pendant l'éjaculation. Non, lui, il a une autre particularité : son  sperme brûle... (sans commentaires...)
Bref ! Il y a trop de choses qui me déplaisent pour pouvoir poursuivre. Malgré tout, je tiens à préciser qu'à chaque fois, je suis prise par l'intrigue. L'auteure a une plume agréable et sait parfaitement comment tenir son lecteur en haleine. Dommage, vraiment, que je n'adhère pas à ses héros, trop "hybrides  à mon goût.

En bref ? Une série Bit-Lit qui allie suspense et romance, et qui comblera sûrement de nombreux lecteurs. Malheureusement, je n'en fait pas partie. 


Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire