mercredi 26 septembre 2018

Hybrides T3, Vaillant de Laurann Dohner

Milady, 22 août 2018 - Poche 378 pages
Disponible en eBook


Tammy croyait être préparée à faire face à tout ce que pourrait lui réserver la vie… sauf un homme-lion aussi sexy que terrifiant. Vaillant a toujours haï les humains, mais lorsqu’une femme adorable s’aventure sur son territoire, il est contraint de revoir sa position sur le sujet. Les effluves de sa peur constituent une tentation douce, à l’état pur, et plus il se rapproche d’elle, plus elle l’attire. Dès qu’il pose les mains sur elle, il refuse de la laisser partir. Désormais, une seule chose compte pour lui : la convaincre de rester avec lui pour toujours.


Ce nouvel opus est consacré à Vaillant, personnage que nous avions rencontré dans le tome 2. Vaillant est différent des autres hybrides. Il est plus animal qu’humain, tant physiquement que psychologiquement. Voilà pourquoi, il vit reclus, car même les autres hybrides ont peur de lui et de son comportement imprévisible. Quant aux humains, aucun d'eux n'a la bêtise de l'approcher, il leur voue une haine féroce et Vaillant n'aurait aucun scrupule à les déchiqueter.
Alors, quand Tammy débarque devant sa porte par erreur, la situation devient très vite ingérable. Vaillant, malgré les sommations de ses camarades et amis refuse de laisser partir la petite humaine. Il décide de l'enfermer dans sa maison et est prêt à massacrer tous ceux qui oseront essayer de le lui enlever...

J'ai l'impression d'être une vieille mémé qui radote, à rabâcher sans cesse la même chose : je n'aime pas les scènes de sexe dans cette série. Je vais finir avec une libido en berne si je continue à  la lire. Traitez-moi de superficielle (c'est sûrement vrai), mais je n'ai absolument pas envie de lire une scène de cul avec un mec qui a des yeux de chat, un nez tellement écrasé et épaté que ce n'est en rien humain, des ongles en griffes, sans compter sa langue râpeuse... J'ai vraiment (vraiment !) du mal avec ces caractéristiques physiques et ça me bloque complètement. Sachant qu'en plus le récit contient à peu près 70% de cul... J'ai fini le récit au bord de la nausée. 
Sans oublier la romance qui, ici, m'a fait grincer des dents. C'est trop... animal, pour moi. Évidemment, c'est cohérent puisque les héros sont des hybrides avec de l'ADN canin ou félin dans leurs gênes. Malgré tout, leur mentalité très possessive en mode "homme des cavernes" ne me plaît pas. J'ai beaucoup de mal avec ce "mienne", "moi, homme fort, protéger toi, petite femme". Allez savoir pourquoi, ça coince et ça ne m'envoie pas du rêve. Mais alors pas du tout ! 

Du coup, j'hésite à poursuivre la saga. Je me dis qu'elle n'est pas faite pour moi. Néanmoins, d'un autre côté, j'adore l'intrigue qui se tisse tout autour des personnages. C'est ce qui me pousse à chaque fois à finir le livre et... à demander le tome suivant. 
Le prochain volet est sur Justice, l'un des personnages les plus énigmatiques de la série, ma curiosité est donc piquée. Suffisamment pour le lire ? À chaud, je vous dirais que non, mais me connaissant je risque fort de craquer quand même, quitte à me payer trois ans de thérapie après. 

En bref ? L'idée est bonne, l'intrigue passionnante, les personnages sympathiques... malgré tout, je souffre à chaque fois à la lecture, car tout ce qui a trait à la romance ne me convient pas. 



Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes

Aucun commentaire:

Publier un commentaire