jeudi 29 novembre 2018

Moi non plus de Lucie Crisa

Auto éditions, 27 août 2018, 469 pages, disponible au format papier et numérique
 
 
 
 
 
 
Emma a 24 ans, une demi-sœur qu’elle adore, une belle-mère extraordinaire, une mère alcoolique qui ne se souvient d’elle que lorsqu’elle a besoin de lui dire des méchancetés par téléphone, un père abusif verbalement et un chat qui aime dormir sur sa tête. Après plusieurs revers éditoriaux et familiaux, Emma a perdu son inspiration. C’est pourquoi elle se décide à partir sur un coup de tête (et sur proposition de sa sœur) sur l’île de Jersey. Là-bas, elle pourra reprendre sa vie en main et écrire son nouveau livre. Mais les choses vont rarement comme on l’espère. Sur place, elle fait la connaissance explosive de Sacha. Entre eux, c’est la haine au premier regard. Mais leur haine cache également une profonde attirance physique, que ni l’un ni l’autre n’est content de ressentir. S’en suit alors une aventure inattendue pour notre héroïne qui l’amènera à faire des choix difficiles. 




Emma, 24 ans, lassée par les éternels reproches de son père qui la dénigre sans cesse - que ce soit pour son mode de vie ou son choix de carrière - et par son manque d'inspiration - un drame lorsque l'on veut être écrivain - décide, sous l'impulsion de Mélodie, sa demi-soeur, de partir se ressourcer sur l'île de Jersey.

Qu'y-a-t-il de mieux pour retrouver son inspiration que de s'exiler, au calme, sur une île isolée, aux paysages grandioses et à la nature sauvage ?

Mais hélas, sa muse n'est pas au rendez-vous !

C'est plutôt de Sacha qu'elle fait connaissance.

Encore aurait-il mieux valu que ces deux êtres, blessés par la vie à des degrés divers, ne se soient jamais rencontrés !

Dès leur première rencontre, une antipathie totale, réciproque et frôlant la haine s'instaure entre les deux jeunes gens !

Mais ne dit-on pas que de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas ?

Et bien, entre ces deux-là, ce n'est pas un pas qu'il y a entre eux mais un immense et profond fossé !

Pourtant, une alchimie se crée entre eux qui ne doit rien à l'amour mais au sexe pur et simple !

C'est un véritable cataclysme orgasmique quand ces deux-là se livrent à des séances de sexe qui se révèlent plus que torrides !

Ce ne sont pas des sex-friends - car amis, ils ne le sont pas du tout, du tout - mais ils pratiquent le Hate sex qui pourrait se traduire par : coucher avec une personne que l'on exècre.

Une expérience qui peut se révéler extatique et incroyablement jouissive mais aussi très destructrice.

Car, il faut bien le reconnaitre, Emma a prend plein la g ... avec Sacha.
Pas dans le sens physique mais verbal, ce qui s'avère tout aussi douloureux.

Et puis, il va y avoir ce petit grain de sable qui enraye les machines les mieux huilées et qui va venir tout bouleverser ! 

Au cours de ma lecture, je me suis surprise à mépriser cette femme qui s'avilit à un tel point pour pouvoir continuer à baiser - excusez moi du terme employé mais c'est vraiment ça - avec cet homme qui la méprise et la met plus bas que terre.

D'un autre côté, qui suis-je pour la juger ? 
Qui me dit que je ne réagirais pas comme elle dans la même situation ?

Quant à Sacha ... Quel muffle ! Quel con arrogant ! 
Oui, il a souffert !
Oui, il a peur de céder à certains sentiments ! 
Mais est-ce une raison pour se montrer aussi odieux, détestable, méprisant ?

Impossible de ne pas prendre parti dans cette relation ravageuse ni de s'impliquer émotionnellement.
Révolte, exaspération, énervement, colère, incompréhension sont quelques unes des émotions qui m'ont frappées au cours de ma lecture.

En bref, une lecture qui malgré ce climat de violence verbale sous-jacent, nous livre une belle histoire d'une relation haine/sexe/amour 

 

https://www.amazon.fr/Moi-non-plus-Lucie-Crisa/dp/171991253X/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1543412945&sr=1-1
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire