vendredi 23 novembre 2018

Lys Striker T1 Piégée par le passé de Stéphane Soutoul

Rebelle éditions, 9 octobre 2018, 282 pages, disponible au format papier et numérique






Elle tuait les monstres. À présent, elle protège leurs secrets. Il fut une époque où Lys Striker assassinait des créatures surnaturelles. Un job lucratif dans lequel elle excellait aux côtés de Camélia, son mentor. Lorsque celle qui lui a tout appris est abattue, la jeune fille alors âgée de douze ans se retrouve seule sur le banc des accusés. Libérée quelques années plus tard, la fleuriste de dix-neuf ans n'aspire plus qu'à un seul désir : se racheter une conduite et profiter d'une vie nouvelle. Mais la disparition d'un de ses proches ne laisse comme autre alternative à Lys que de renouer avec son passé. Elle accepte le chantage de Rosarius, un vampire aussi vénéneux que manipulateur. Ce dernier se propose de libérer l'otage qu'il détient à condition que l'ancienne tueuse exécute une mission pour lui. Toute la question est de savoir si cet organisateur de paris clandestins pour le moins spéciaux tiendra parole et quelles seront ses règles du jeu.  



Lys Striker a été élevée par Camélia.
Mais là où, d'habitude, les petites filles jouent à la poupée et adore les contes de fées, Lys apprend à devenir une tueuse de monstres : vampire, loup-garou et autres monstres car sa tutrice n'est ni plus ni moins qu'une tueuse à gage aux pouvoirs magiques n'éliminant que des créatures surnaturelles.

Vers l'âge de 8 ans, elle ne sert que d'appât mais à 12 ans, elle sait les éliminer seule. 

Elle aurait pu mener une carrière fructueuse dans ce domaine si ce n'est que lors d'une intervention policière, son mentor est tuée et Lys se retrouve seule sur le banc des accusés.

Libérée quelques années plus tard et adoptée par la famille Huisman, la jeune fille veut tout oublier de son ancien métier et travaille comme fleuriste chez le séduisant mais taciturne Adonis.

Mais le passé n'est jamais très loin et finit par la rattraper.

Alors que des corps exsangues, victimes d'un tueur en série, sont retrouvés dans la ville, Lys sent venir les ennuis car elle le sait : c'est un blafard - comme elle appelle les vampires - qui est l'auteur de ces crimes.
Pourquoi diable, alors que d'habitude les blafards se montrent discrets, celui-ci laisse-t-il des cadavres sur son chemin comme des cailloux par le petit poucet ?

Elle aura tôt fait d'obtenir les réponses à ses questions car, sous la menace faite à un de ses proches, Lys va devoir travailler pour Rosarius, un blafard très ancien qui lui impose pour mission de débusquer et d'éliminer le vampire renégat.
Retrouvant très rapidement ses anciens réflexes qu'elle croyait oubliés, la jeune femme va commencer sa traque faisant fi du danger.
Mais l'estocade finale sera portée par une trahison dont elle n'est pas prête à se remettre ! 


Lys Striker est donc une nouvelle venue dans le monde de la bit-lit.

Elle a donc décidé de commencer une nouvelle vie et d'oublier sa formation de tueuse de monstres mais c'est comme la bicyclette, cela ne s'oublie jamais et vous colle à la peau.

Et le destin ou le mauvais karma va se rappeler à elle.

Lys est une héroïne forte, une battante qui a été formée pour une seule et unique chose dans laquelle elle excelle mais malheureusement, son mentor n'a pu achever sa formation.
Cette formation qui aurait fait d'elle une tueuse accomplie dotée de pouvoirs magiques hors norme comprenait trois phases mais elle n'en a  subie qu'une : un bain dans un mélange d'herbes secrètes qui lui a permis d'obtenir une rapidité, une force et une faculté de récupération des blessures supérieures à la normale.

J'ai apprécié Lys pour sa témérité, sa grande g.... heu ... son franc parler et cette fragilité qu'elle dissimule de son mieux.
Rosarius est un blafard sournois, manipulateur mais avec un fond - comment dire ? - sympathique.
Quand à Adonis, le patron de Lys, il va se révéler plein de surprises.

J'ai aimé cette plongée dans un tout nouveau genre pour l'auteur aux multiples facettes qu'est Stéphane mais il y a quand même deux petites choses qui m'ont perturbée.
Je n'ai pas très bien compris pourquoi Camélia s'est fait éliminée par la police alors, qu'au fond, elle rendait service à la société. Peut-être a-t-elle été dénoncée par un surnat mais cela n'est pas bien expliqué dans le récit.
Ensuite, j'ai remarqué une redondance pour certains détails : le fait que Lys a été immergée dans un bain lui conférant certaines capacités est répété à de très nombreuses reprises, que sa tutrice l'a formée de tel et tel façon ....

Il y a aussi une certaine lenteur dans le récit et l'action à proprement parlé met un peu de temps à arriver mais une fois qu'elle est là, tout s'enchaine très vite et il est, dès lors, impossible de lâcher le roman avant la dernière page.

Et le final !!!! Ah ce final !!! 

Il m'a totalement prise de court et annonce une suite qui, à mon avis, va être explosive !

En bref, une nouvelle venue qui risque bien de se faire une place au soleil, un récit qui, après un début un peu lent, nous captive totalement et une fin qui nous laisse sur notre ... faim !






http://boutique.rebelleeditions.com/accueil/306-lys-striker-1-piegee-par-le-passe.html



https://amzn.to/2KozQnB

Aucun commentaire:

Publier un commentaire