mercredi 5 mai 2021

L'ascension de Camelot Livre 1 La duperie de Guenièvre de Kiersten White

 

Éditions De Saxus, 15 avril 2021, 407 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 

 

 


Une terrible menace pèse sur le jeune Roi Arthur. La seule personne qui peut le protéger est sa femme Guenièvre. Mais elle n'est pas celle que vous croyez... 

La princesse Guenièvre arrive à Camelot pour épouser le charismatique Roi Arthur, mais elle n'est pas celle qu'elle prétend être. Son vrai nom et sa véritable identité sont un secret.
La magie a été interdite dans le royaume et le sorcier Merlin qui en a été banni a trouvé un moyen de protéger le roi : faire de Guenièvre sa femme... et sa protectrice contre ceux qui veulent voir la ville du jeune souverain tomber.
Pour sauver la vie d'Arthur, sa nouvelle épouse va devoir naviguer dans une cour où les anciennes valeurs qui s'opposent au changement côtoient de nouvelles voix qui se battent pour un monde meilleur.
Mais au cœur de la forêt et dans les sombres profondeurs des lacs, la plus terrible des menaces attend pour récupérer ce qui lui est dû...
Les chevaliers d'Arthur croient qu'ils sont assez forts pour faire face à n'importe quel danger, mais Guenièvre sait qu'il faudra bien plus que des épées pour garder Camelot libre. 

 


La princesse Genièvre arrive au château du roi Arthur pour le prendre pour époux. 

Mais Genièvre n'est pas vraiment celle qu'elle paraît être. 

Elle a été envoyée par Merlin pour protéger Arthur car un grand danger le menace. 

Quel danger ? 

Nul ne le sait vraiment, sauf peut-être Merlin mais il n'en a soufflé mot à la jeune femme, ce qui rendra la tâche de "Genièvre" plus ardue. 

La magie a été bannie du royaume d'Arthur mais c'est pourtant bien elle qui sera nécessaire pour combattre la menace qui pèse sur le royaume et sur Arthur. 

Car l'ennemi est tapi dans l'ombre et attend le bon moment pour prendre sa revanche et savourer sa vengeance. 

Genièvre  découvre en Arthur un roi juste, bon, à l'écoute de son peuple, aimé par ce dernier et par ses chevaliers qui le respectent.  

Sire Mordred, neveu d'Arthur, a une attitude ambigüe vis à vis de sa nouvelle reine.

Il est très - trop - familier, il semble la surveiller et savoir qu'elle n'est pas celle qu'elle prétend être. Genièvre est intriguée par cet homme, se sent mal à l'aise sous son regard qui semble percer tous ses secrets, étrangement troublée par cet homme.

Brangien, sa dame de compagnie, va se révéler une précieuse alliée.

Genièvre est perdue dans ce monde dont elle ne connaît rien. Mais en tant que protectrice d'Arthur, elle fera tout pour mener sa mission à bien.

La jeune femme a une terrible phobie qu'elle ne peut expliquer : elle redoute l'eau par dessus tout. Impossible pour elle d'être à proximité d'une étendue d'eau - petite ou grande - sans se mettre à trembler ou à paniquer.  

Plutôt handicapant lorsque l'on sait que Camelot est entouré de lacs.

Genièvre n'est pas une guerrière sachant se servir d'une épée, d'un arc, d'une lance ou d'une quelconque autre arme mais elle a autre chose pour protéger Arthur : la magie !  

Des détails troublants, des oublis, des erreurs nous font nous poser d'avantages de question sur qui est vraiment Genièvre. Elle même se rendant compte de détails troublants qui l'intrigue. 

Quel récit original que cette revisite de la légende arthurienne et de l'éternel combat du bien contre le mal !

L'intrigue commence doucement, les pions se mettent en place, les alliés et les ennemis sont présentés mais nous réservent quelques surprises et puis, tout s'accélère, nous sommes totalement happés au coeur de l'action. 

Menaces cachées qui se dévoilent, étau qui se resserre, dangers mortels, joutes palpitantes, trahison ... Autant d'éléments qui nous plongent dans un état pas possible. Je ne vous dis pas le jeu de yo-yo de mes sentiments passant de la sérénité à l'angoisse la plus totale.


 

 Mon pauvre palpitant en a vu de toutes les couleurs.

Et les personnages ne sont pas en reste.

Guenièvre qui fait face avec courage et détermination à cet univers dont elle ne connait rien.  Elle va devoir apprendre à reconnaitre ses amis de ses ennemis. Une certaine complicité va se créer entre Arthur et elle.

Arthur, malgré son jeune âge et son passé, est un roi juste, plein de bonté et prêt à tout pour protéger son royaume.

Brangien, la dame de compagnie de Guenièvre cache un terrible secret qui pourrait lui valoir le bannissement ou pire encore : la mort ! 

Mordred voue beaucoup d'affection au roi - son oncle - mais à un comportement étrange vis à vis de Guenièvre.

Et puis, il y a Lancelot qui, au moment de se rencontre avec la reine n'est pas encore chevalier et va s'avérer être un nouvel allié  qui n'est autre que ....

Vous ne pensiez quand même pas que j'allais vous le dire !!!! 


  

 Je crois que je vais m'arrêter là car je risque de trop en dire et de vous gâcher le plaisir de la découverte !

En bref, La duperie de Guenièvre est une lecture hautement addictive. Le récit démarre lentement mais au fil des pages, la fascination pour cet univers si particulier augmente tant et si bien qu'il m'a été impossible d'abandonner ma lecture avant la fin !  

Et quelle fin !!!!  Elle m' a laissée sur des charbons ardents !


Et c'est avec beaucoup, beaucoup d'impatience que j'attendrai la suite pour découvrir les nouvelles épreuves que devront affronter Guenièvre et Arthur et l'avenir de Camelot ! 







 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire