vendredi 30 avril 2021

Le clan Wilde T1 Weston de Lucy Lennox

 

Juno Publishing éditions, 11 mars 2021, 271 pages, disponible 

au format papier et numérique

  


Nico

J’ai quitté ma famille et ma petite ville natale du Texas il y a quinze ans pour échapper aux commérages et pour permettre à ma mère et à ma soeur d’avoir une vie meilleure. Mais lorsqu’un avocat m’appelle pour m’informer que ma soeur est décédée, me laissant la garde de son nouveau-né, je suis forcé de quitter ma vie paisible de propriétaire de salon de tatouage à San Francisco.

Le fait est que je ne suis pas trop bébés. Ni petites villes. Ni engagement. Et surtout pas trop famille. Mon plan est de retourner à Hobie juste assez longtemps pour signer les papiers d’adoption, offrant à ma nièce un avenir dans une famille stable et aimante, le genre que je ne pourrais jamais lui fournir.

Mais dès que je la vois dans les bras de Weston Wilde, le meilleur ami de ma soeur et le beau médecin de la ville, mes projets commencent à changer. Parce que soudain, je vois un avenir différent. Un avenir avec ce que je pensais ne jamais mériter : une famille. Si seulement je pouvais convaincre West que je ne suis pas le même bon à rien prêt à m’enfuir lorsque les choses deviennent difficiles.

Weston

Il y a une chose dont je suis sûr au sujet de Nico Salerno : c’était un bon à rien quand il était enfant et à en juger par le punk tatoué aux cheveux violets qui se présente à l’enterrement de sa soeur, il n’a pas changé. Il n’y a aucune chance que je le laisse obtenir la garde du bébé de ma meilleure amie.

Mais plus je passe du temps avec lui, plus je me rends compte que son extérieur brut n’est qu’une protection et que sous tous ses tatouages se
cache un homme effrayé et peu sûr de lui, à la recherche d’un endroit où s’intégrer. Et très vite, je sais exactement où est sa place : dans mon lit et à mes côtés.

Le problème, c’est qu’il a déjà abandonné sa famille une fois, comment puis-je savoir que si nous devenons une famille, il ne le fera pas à nouveau ?

 


Hobie, petite ville du Texas où vit Weston Wilde depuis toujours. Il est issu d’une famille nombreuse et il est médecin généraliste comme son grand-père. Le jour est triste pour Weston car il enterre sa meilleure amie Adriana. Elle laisse derrière elle sa petite fille à peine âgée de quelques mois et c’est Wilde ainsi qu’une amie qui s’en occupe en attendant de la faire adopter.

C’est aussi ce jour-là que Nico Salerno revient dans sa ville natale. Il a fui cette ville en laissant derrière lui sa mère et sa sœur à l’âge de 15 ans. S'il est ici aujourd’hui c’est qu’il a été prévenu du décès de sa sœur mais surtout qu’il est le tuteur légal de sa petite nièce. Il va tout faire pour régler cette situation pour faire adopter le plus rapidement possible le bébé afin de pouvoir retourner à sa vie. Mais c’était sans compter sa rencontre avec Weston.

En effet, quand Weston reconnaît le frère de sa meilleure amie, il voit rouge. Qu’est-ce qu’un punk tatoué et aux cheveux violets revient faire ici ? Il ne se gêne pas pour dire au jeune homme qu’il n’aura jamais le bébé et s’en va sans rien rajouter.

C’est une jolie comédie sentimentale que j’ai beaucoup appréciée. 

Certes cela reste convenu et on se doute très bien de la tournure des évènements. Cela dit le personnage de Nico m’a vraiment bouleversée. Il n’a confiance en personne et SURTOUT ne veux plus jamais aimer personne. 

Il a trop souffert durant sa jeunesse, subissant les préjugés mais surtout il s’est cru responsable du bonheur de sa famille. En partant, il pensait sincèrement qu’elle serait plus heureuse sans lui. Alors revenir 15 ans plus tard lui fait du mal surtout après la perte de sa sœur mais de découvrir que sa mère est aussi décédée quelques années plus tôt lui met un autre coup.

Pour Weston qui vient d’une famille nombreuse, une tribu très soudée, il n’a pas eu ce genre de problème à l’adolescence. Très entouré par ses frères et sœurs, ses 2 grand-pères, c’est un homme bon. Pourtant il va se permettre de juger Nico, gardant en mémoire l’adolescent turbulent qu’il était mais surtout il lui en veut d’être parti et d’avoir laissé Adriana se débrouiller toute seule.

Entre ces deux-là, l’entente n’est pas au beau fixe, loin de là. Ils n’ont rien en commun, l’un est solaire et très sociable quand l’autre est dans l’ombre et très solitaire. 

J’ai trouvé Nico très attachant beaucoup plus que Weston sûrement du à son passé difficile et isolé. Cependant le médecin est quelqu’un de fiable et de très attentionné. Ils vont apprendre à se connaître vraiment au fil du temps assez court cela dit, mais aussi passer beaucoup de temps ensemble, puisque Weston tient énormément au  bébé.

La plume de l'auteure est fluide et très agréable à lire. Les émotions sont là, belles et émouvantes. L’intrigue tourne autour de l’avenir de la petite fille mais aussi autour de Nico qui découvre le vrai bonheur qu’est une famille unie et aimante.

Maintenant il me tarde de découvrir les autres aventures de la famille Wilde.




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire