jeudi 18 mars 2021

Avis : Face à Face T2 de Mercedes Ron

 Éditions Hachette Romans, 3 février 2021, 300 pages, 
disponible au format papier et numérique

 

Accompagnée de Sebastian, Ivory était sûre que plus rien ni personne ne pourrait lui faire du mal. Mais son monde s’est écroulé, tout n’était que mensonges, y compris l’homme qu’elle aimait.
Ses ennemis essaient d’anéantir le peu d’espoir qui lui reste, de la soumettre, de la posséder. Plus seule que jamais, elle voudrait que quelqu’un lui murmure que tout ira bien… même si c’est un mensonge de plus.
Blessée par sa trahison, Ivory essaie de se convaincre qu’elle ne ressent plus rien pour Sebastian. Mais au fur et à mesure que les secrets se révèlent, même la volonté la plus féroce ne pourrait la laisser le haïr autant qu’elle le souhaite.
Pourra-t-elle pardonner tant de mensonges ? Pourra-t-elle oublier le passé ?



Nous poursuivons l’histoire d’Ivory et Sebastian et on peut dire que, dans ce second tome, le danger est plus que présent. 

Dans le premier tome, la jeune femme avait été victime d’un kidnapping ce qui avait décidé son père à lui coller un garde du corps tant que la situation ne serait pas réglée.

Mais la cohabitation entre eux n’était pas facile et assez tendue du fait de leur  très grande attraction mutuelle.

Dans ce second opus, nous les retrouvons comme nous les avions quittés. 

Ivory est en vacances chez son père et attend impatiemment la venue de sa petite sœur qui lui manque énormément vu qu’Ivory vit maintenant à New York. Elle espère profiter d’elle un maximum et surtout respirer un peu sous la pression du danger qui prône.

Malheureusement, dès sa première sortie avec Sebastian, ils sont victimes d’une tentative d’assassinat, sa voiture a été trafiquée. Elle se doute depuis un moment que les choses sont graves mais comme toujours son père et Sebastian la laisse dans le flou en disant que cela est bientôt terminée…

Ces vacances aussi font la faire croiser la route d’un homme, Marcus, le fils d’un ami de son père. Celui-ci est plus âgé qu’elle et n’hésite pas à lui faire une cour plus qu’assidue. Très entreprenant, il va pousser les choses beaucoup trop loin, ce qui va effrayer la jeune femme. 

Heureusement pour elle, elle peut toujours compter sur son garde du corps qui n’est jamais loin et qui la sauve d’une situation plus que délicate. Traumatisée et n’ayant plus envie de revoir Marcus, ils s’empressent de retourner à New York.

Mais on dit bien que les ennuis nous suivent toujours n’est ce pas ?

 Et si Ivory pensait en avoir fini avec Marcus, elle va malheureusement vite déchanter. 

Son père, de passage à New York pour affaires, l’invite à un brunch et quelle n’est pas sa surprise et son désarroi de voir un troisième convive à ce repas. 

Elle a beau essayer de faire comprendre à Marcus qu’elle ne veut plus jamais le voir, celui-ci va se montrer violent dans ses gestes, profitant de l’absence de son père et de Sebastian. 

Marcus n’est pas un homme que l’on peut éconduire facilement, il le prouve bien et lui assure qu’elle lui pardonnera et qu’elle est sienne. Elle apprend de la bouche de son père qui avait quelques difficultés dans ses affaires que Marcus l’a aidé et que c’est lui maintenant qui va prendre en charge tous les frais d’Ivory et, cerise sur le gâteau, il devient le patron de Sebastian.

Entre son kidnapping, le colis plus que morbide, la tentative d’assassinat et maintenant Marcus qui est sur son dos, Ivory ne sait plus comment faire pour s’en sortir. 

Elle va demander des explications à Sebastian car elle est en droit de connaître pourquoi elle est visée particulièrement et ce qu’elle va entendre  va l’horrifier totalement, mais surtout elle va être blessée par tous les mensonges que Sebastian lui a servi car elle avait confiance en lui.

Alors, si dans le premier tome j’avais regretté que l’auteure ne développe pas assez l’enquête autour du kidnapping d’Ivory, elle se rattrape assez bien ici. 

De même, les questions sur le mystérieux Sebastian sont presque toutes dévoilées à mon plus grand plaisir et je dois dire que je me suis faite avoir en beauté, j’étais loin d’imaginer ce revirement de situation. 

On apprend plusieurs choses ce qui me fait voir cette histoire d’un autre point de vue. Il est vrai que j’ai mis du temps à entrer dans ce second tome, mais une fois bien dedans j’ai pris plaisir à les retrouver. 

Certes ce n’est pas un coup de coeur mais je suis satisfaite de ce second tome.

La tension entre Ivory et Sebastian est toujours aussi palpable que cela en devient dangereux. Maintenant qu’il y a Marcus dans la balance, cela va être encore plus compliqué, surtout que les deux hommes se connaissent bien et ne s’apprécient pas du tout.

Et que dire de cette fin grrrr qui se termine en cliffhanger !! 

Je suis frustrée et espère vraiment avoir une suite mais surtout une véritable fin. 


 

En espérant ne  pas attendre trop longtemps et que cette suite ne se finisse pas en plusieurs tomes.




 Découvrez la chronique du T1 en cliquant sur la cover
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire