mardi 16 février 2021

Avis : Stepbrother Ne me tente pas de Sonia ESKA

Editions Addictives//15 janvier 2021
519 pages uniquement en eBook




Ne pas craquer, ne pas craquer… et merde.
Depuis que sa mère est partie, Maze lui en veut à mort. Alors quand celle-ci l’invite à rencontrer sa nouvelle famille, elle voit rouge !
Sauf que rien ne se passe comme prévu : sa mère est adorable, son nouveau mari charmant, ses demi-frères accueillants… surtout Cassius.
Sexy, sûr de lui, taquin, il s’amuse à la pousser dans ses retranchements et à la faire sortir de ses gonds !
Rien n’est possible entre eux, au risque de mettre en péril le fragile équilibre de la famille.
Et pourtant, le goût de l’interdit n’a jamais été aussi savoureux…




Mazikeen PAULSEN (dite «Maze »), 19 ans, vit au sud de l’Australie, à Adelaïde, auprès de son père depuis neuf ans. Elle y mène une vie tranquille entourée de ces trois amis Charlotte, Vance et Nick. Ayant monté un groupe où Maze est claviériste et chanteuse, ils espèrent qu’un jour, une maison de disque les remarquera et les mènera au succès. 


Jusqu’à ces dix ans, Maze habitait à Darwin, au nord de l’Australie, mais son père et elle ont précipitamment fui cette ville après que la mère de Maze, Karen, ait quitté sa famille pour un riche chypriote (Vasilis Haros) avec lequel elle s’est remariée.

Maze n’a jamais pardonné l’abandon de sa mère et ne souhaitait pas garder de liens avec elle, mais à force de persuasion, Karen a réussi à convaincre sa fille de venir lui rendre visite pour huit jours et assister à sa fête d’anniversaire. Il faut dire que Maze a bien l’intention de gâcher ce moment et faire comprendre ses griefs à sa mère à coup de mauvaise volonté, histoire de se venger un peu !

Seulement, arrivée sur place, Maze se retrouve un peu perdue… La famille Haros n’est absolument pas ce qu’elle avait imaginé. Son beau-père, Vasilis, est un homme humble ne faisant pas état de sa richesse à tout bout de champ, sa mère est pleine de bons sentiments, et ses deux demi-frères, à peine plus âgés qu’elle, Cassius et Côme, l’accueillent à bras ouverts comme partie intégrante de la famille ! Plus encore, Cassius semble vouloir jouer à un jeu dangereux avec elle : beau, sexy, espiègle, il ne lâche pas Maze et ses regards appuyés la chamboulent… Mais ils forment une famille et rien n’est possible entre eux !


J’ai lu des dizaines de romances autour du thème « demi-frère/demi-sœur », de très bons romans, d’autres moins bons… Je commençais à me lasser du genre, les histoires se ressemblant souvent trop les unes aux autres. Et pourtant, j’ai voulu me lancer dans celle-ci et découvrir la plume de Sonia Eska. Et JACKPOT ! J’ai été complètement conquise 💗

Il faut dire que l’histoire de fond est assez originale puisque Maze découvre la famille Haros alors qu’elle est déjà formée depuis des années et que c’est elle qui refusait les contacts jusqu’alors. De plus, le fait que le récit se déroule sur plusieurs années m’a enchanté : clairement, l’âge et les aléas de la vie changent tellement la perception des situations que ce choix a dynamisé le roman et l’a rendu bien plus crédible, sans précipitation et bien loin d’une simple amourette entre très jeunes adultes.

Tous les personnages et leurs caractères respectifs sont importants dans cette histoire, même si Maze en reste l’héroïne. C’est une jeune fille rebelle, qui a du caractère mais se retrouve rapidement submergée par ses émotions. Elle est tiraillée par un sentiment de culpabilité envers son père, puis des Haros, et ça la rend absolument attachante. J’ai tellement eu mal au cœur pour elle ! Maze a dû se retrouver bien esseulée plus d’une fois ☹

Cassius… bizarrement, j’arrive à parfaitement me le représenter, ainsi que son frère Côme. Jeune homme sérieux à la base, promis à une belle carrière de kiné, piquant quand il le faut, semblant parfois en colère car il a du mal à gérer ses sentiments et émotions…il est adorable à tout point de vue 😊 Heureusement, il a de la suite dans les idées et lorsqu’il fait des choix, il s’y accroche de toutes ses forces et ne lâche pas ! Il sait se montrer direct quand il le faut, parfois un peu à la limite du harcèlement, taquin aussi souvent, il veut vivre les choses comme elles viennent tout simplement. Il ne lui reste plus qu’à jouer de persuasion envers Maze, mais ça…c’est un peu plus difficile !


L’histoire m’a complètement conquise, mais vraiment. J’ai adoré rire des joutes verbales entre Maze et les deux « C », j’ai plongé dans les sentiments qui naissaient entre les personnages (et là je ne parle pas que des sentiments amoureux 😉 ), je me suis énervée lorsque les choses n’allaient pas vers ce que j’aurais voulu… 
Suivre l’évolution des personnages dans son ensemble sur plusieurs années m’a embarqué, pouvoir noter la maturité qui se développaient chez les plus jeunes, la sagesse chez les moins jeunes… 
C’est une belle histoire, qui au-delà de la rituelle question « le cœur ou la raison » aborde des thèmes un peu plus creusés tels que la rédemption, l’endoctrinement et l’aliénation mentale, la ténacité dans tous les domaines. J’ai aussi beaucoup apprécié le style et la plume de Sonia Eska qui a su rendre vivant l’ensemble du récit 😊


Bref, une lecture passionnante, enivrante et originale pour un thème pourtant maintes fois abordé en romance. Sonia Eska a su brillamment tirer son épingle du jeu avec l’histoire de Maze et Cassius !








 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire