mardi 19 janvier 2021

Avis : Winterhouse Hôtel T2 Retour à Winterhouse Hôtel de Ben Guterson

 

 

Albin Michel éditions, collection Wiz, 16 octobre 2019, 464 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 

 


Après des mois d'attente, Elizabeth est enfin de retour à Winterhouse Hôtel !  Elle apprend avec bonheur que Norbridge a finalement réussi à prouver qu'il est bien son grand-père, elle va donc s'établir à l'hôtel pour de bon ! Toute à sa joie de retrouver Freddy et sa bibliothèque chérie, Elizabeth n'en remarque pas moins quelques bizarreries... Qui est cette Elana qui l'assaille de questions ? Que signifient les mots gravés sur le sceau de Winterhouse Hôtel ? Pourquoi la tombe de Gracella est-elle introuvable au cimetière de la ville ?
Autant de mystères à résoudre dans l'atmosphère envoûtante de Winterhouse Hôtel !

 


Après ses premières vacances de Noël passées au magnifique Winterhouse Hôtel, Elizabeth attend avec impatience ce nouveau séjour et de retrouver son nouvel ami : Freddy ainsi que Norbridge, le propriétaire des lieux et, comme elle l'a découvert pendant son séjour : son grand-père !

Elle qui pensait, après son premier séjour, pouvoir très rapidement quitter la maison de son oncle et de sa tante pour partir vivre à Winterhouse définitivement, a été très déçue lorsque Norbridge lui avait écrit que la procédure juridique connaissait quelques complications et qu'elle ne pourrait y revenir que pour les 3 semaines de vacances de Noël. 

Mais une magnifique nouvelle l'y attend : les démarches sont terminées et Winterhouse va devenir sa nouvelle maison !


 

Alors qu'Elizabeth est dans l'autocar, en route pour passer Noël à Winterhouse pour la seconde fois,  elle a une petite escarmouche avec un couple, les Powter et leur fils, Rodney, des gens grossiers et désagréables dont elle découvre avec un vif déplaisir qu'ils se rendent également à Winterhouse.

L'année dernière, lors de son combat contre Gracella Winters - la soeur de Norbridge - elle s'est découvert un pouvoir qui lui permet de faire bouger et déplacer des objets.

Elle ne le maitrise pas encore très bien et s'en servir lui demande des efforts considérables.

Elle a également des intuitions qui lui permettent de trouver certaines choses et des sensations qui annoncent un danger ou un événement sur le point de se produire. 

Elizabeth fait la connaissance d'Elana et de sa grand mère qui séjournent à l'hôtel et vis à vis desquelles elle ressent un malaise. 

Et leur attitude au fil des jours ne laisse de la surprendre et la fait s'interroger sur leur comportement. 

Et croyez-moi : son instinct ne la trompe jamais !!!

Et puis, il y a les Powter qui ont une attitude tout aussi suspecte et étrange que celle d'Elana et de sa grand-mère.

Pourquoi rôdent-ils partout dans l'hôtel ?

Que cherchent-ils ?

Mais Elizabeth va faire une terrible découverte qui va le replonger dans le cauchemar de l'année précédente !

L'auteur joue encore avec les mots, cette fois, dans chaque titre de chapitre, quelques lettres sont mises en évidence pour former un nouveau mot.



 

L'auteur nous parle aussi d'ambigramme :
une image qui peut changer  selon qu'on la regarde à l'endroit ou à l'envers. (retournez votre portable ou votre tablette)


 

ou aussi un  mot qui est le même quel que soit le sens où on le regarde.


 
 

Tout comme dans le premier tome, il y a des non dits entre Elizabeth et Norbridge, que ce soit dans un sens comme dans l'autre et mon petit doigt me dit que ces silences vont entraîner quelques problèmes.

Freddy a un rôle plus secondaire dans ce second tome.

Quant à Elizabeth, sa curiosité et son impulsivité vont lui jouer de mauvais tour !

Elle s'emporte facilement, manque de patience et ne parvient pas toujours à maîtriser sa colère.

En bref, dans ce deuxième roman, Elizabeth et Freddy auront encore de nombreuses énigmes à résoudre, de messages sibyllins à interpréter, des codes à déchiffrer et devront tenter de déjouer les manoeuvres des ennemis qui rôdent dans l'hôtel avec de très, très mauvaises intentions ! 

 




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire