lundi 4 janvier 2021

Avis : Le royaume de Féanolis T2 La croisée des chemins de Lyly Ford


 Auto éditions, 7 octobre 2020, 479 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 

 


Après un rude voyage jusqu’à la montagne du dragon d’Avaloris, Ilyana a perdu sa pierre de naissance. Elle ne peut plus compter que sur sa détermination afin de continuer son apprentissage. Mais pourra-t-elle résister à cette autre force qui est cachée au plus profond d’elle-même ? Pourquoi Rhodan lui cache-t-il sa pierre de naissance, alors qu'elle en a tant besoin ? Depuis l’annonce du retour de la Gardienne, les Feanoliens reprennent espoir, un espoir que Dantor veut anéantir par tous les moyens. Y parviendra-t-il ? C’est l’heure de prendre des décisions et elles auront des conséquences bien particulières pour nos héros !Plongez dans la suite des aventures d’Ilyana !


Ce second tome se divise en trois parties.

Partie 1 

La première partie est axée sur la relation d'Ilyana et de Rhodan.

Une relation en dent de scie, une valse incessante du genre : je t'aime moins non plus.

Rhodan s'interroge aussi sur son avenir : va-t-il suivre le magie blanche ou choisir le côté obscur ?


 

Partie 2

Lilith, convaincue que Rhodan leur ment et cache un secret décide de mener sa propre enquête à l'insu d'Ilyana.

Une décision qui va s'avérer lourde de conséquence !

Partie 3

Suite à un terrible drame, Ilyana va perdre la foi et va plonger, petit à petit, dans un état qui va la conduire à commettre des actes qui ne lui correspondent pas !

Loin de là !

Pas évident de vous parler de l'intrigue sans trop vous en dire, sur ce qui va entrainer certains actes, ce qui va arriver à nos amis, les drames qui vont émailler leur parcours !

Ce tome est centré sur l'introspection, les (trop) nombreuses remises en questions qui reviennent encore et encore. Tant et si bien que l'intrigue n'avance pas et que l'on a l'impression de faire du surplace !

Ilyana passe d'un extrême à l'autre. De la souffrance à l'espoir, de la lumière à la noirceur.

Je pense - et cela n'est que mon humble avis - qu'il y avait moyen de narrer ces événements certes intéressants et qui font partie de l'histoire d'Ilyana,  de façon moins répétitives car cela a fini par me lasser !

Et le manque d'action vient s'ajouter à tout cela !

Surtout la troisième partie !

Je peux comprendre la nécessité d'expliquer les états d'âme des uns et des autres, leur questionnement tout à fait légitime, tous ces éléments qui vont faire évoluer les personnages mais pas au détriment de l'action à proprement parler !  

En bref, c'est donc un second tome en demi-teinte, avec beaucoup de longueurs, des révélations certes intéressantes et des personnages qui vont devoir apprendre à surpasser les drames qu'ils vont devoir affronter.

Mais cela ne m'empêchera pas d'attendre le troisième tome avec impatience car j'ai une furieuse envie de découvrir comment va se poursuivre ce combat entre le bien et le mal ! 


 




 Découvrez mon avis sur le T1 en cliquant sur la cover

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire