jeudi 24 décembre 2020

Avis : Dark protectors T2 Dage de Rebecca Zanetti

 

Éditions Milady, 21 octobre 2020, 384 pages, disponible 

au format papier et numérique

 

 

 

 


Chaque guerrier a son âme soeur.

Emma est généticienne et croit avant tout à la science. Mais elle est aussi dotée de pouvoirs psychiques, et quand un vampire l'arrache aux griffes des cruels Kurjans, elle comprend qu'il est l'homme qui hante ses rêves depuis longtemps. Dage a attendu plus de trois cents ans pour rencontrer son âme soeur, aussi il n'est pas près de la laisser lui échapper. Lorsqu'une nouvelle maladie menace de frapper les compagnes des vampires, il fera tout pour la protéger, même s'il lui faut pour cela tourner le dos aux siens.

 


Cette fois-ci ma lecture a été beaucoup plus agréable que pour le tome précédent.  Finalement dans le premier tome, les bases avaient été posées, survolant un monde compliqué, divers et vaste, avec différentes créatures, et des personnages aux pouvoirs dont on ne soupçonnait pas la portée. 

L’intrigue est finalement plus complexe que ce qui était présenté de prime abord, la guerre qui se joue est beaucoup plus profonde qu’il n’y paraît.

Je dois avouer que j’avais un peu peur de lire ce second tome et de retrouver tout ce qui m’avait déplu dans le premier opus. 

Alors je dois quand même constater que Dage est un peu comme son frère, je crois que l’auteure a fait de ces vampires de véritables machos mais ici s’opère une dualité entre le vampire et l’homme. 

Le roi Dage est totalement dévoué, c’est un soldat qui n’hésite pas à partir au combat mais c’est aussi un homme que l’on découvre face à Emma.

Emma est une héroïne que j’ai beaucoup appréciée, bien plus que sa sœur Cara. 

Si elles ont plus ou moins le même caractère fort et déterminé, Emma  ne va pas cacher le désir que lui fait ressentir Dage et l’assumer mais ne cédera pas pour autant  aussi facilement. Elle sait des choses grâce à son pouvoir de médium et elle a vu venir Dage depuis maintenant bien longtemps et fera donc en sorte que sa prémonition ne se réalise jamais pour le bien du vampire.

Dage a enfin rencontré son âme sœur. Celle qui peuplait ses rêves depuis près de 300 ans est là et quoi qu’elle en dise il ne laissera pas partir, jamais. C’est un bon roi mais on découvre vraiment l’homme dans ce tome qui sait très bien ce qu’il veut et prendra les risques qu’il faut  pour enfin avoir le droit au bonheur auprès d’une compagne.

J’ai de loin préféré ce tome il va sans dire. 

Il y a toujours bien évidemment cet aspect masculin de l’homme de cro-magnon qui ne me plaît toujours pas  mais je trouve qu’ici Dage, comparé à son frère, est quand même un poil plus soft. J’ai vraiment aimé leur couple, bien plus que celui de sa sœur. Je les ai trouvés au fur et à mesure en complète osmose avec bien entendu leurs lots de conflits et de disputes.

Pour la petite Jeanie, la fille de Cara, j’ai toujours ce même problème de crédibilité, elle a 5 ans !!!! 

Et on a toujours cette impression d’avoir affaire à une adolescente très mature… 

Par contre, je suis de plus en plus intriguée par son ami onirique. 

Qui est-il vraiment ? Est-il un ami ou un futur ennemi ? 

Et de quelle nature peut-il être pour pouvoir rejoindre la petite fille dans ses rêves ?? 

J’espère vraiment avoir des réponses rapidement dans les prochains tomes.

Sinon, l’intrigue autour du virus des compagnes des vampires, l’effet  qu’il produit, trouver son antidote, tout cela est super bien exploité. Emma, se donne à fond pour essayer de contrer ce malheureux virus qui met en péril les compagnes des vampires et d’autres femelles.

Beaucoup d’action dans ce tome, tout s’enchaîne autour des vampires, des métamorphes, des kurjans. Des rebondissements qui m’ont tenu en haleine, la guerre est vraiment là, les kurjans ne sont finalement pas les seuls ennemis, et je suis vraiment restée abasourdie de découvrir qui avait empoisonné les femmes.

Un bon tome d'où je ressors un peu plus enchantée que par rapport au premier. 

J’ai beaucoup apprécié de connaître un peu plus les frères Kayrs et d’autres personnages qui, je pense, auront leur importance pour la suite. 

Alors, si j’avais peur de débuter ce second tome, j’avoue que je suis curieuse de découvrir le prochain Kayrs qui va devoir reconquérir sa sorcière de compagne.




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire