mardi 24 novembre 2020

Avis : Juste 10 jours ! de Léana Soal

 

Editions Addictives//332 pages en eBook
10 septembre 2020



Elle va envahir sa salle de bains… et mettre le bazar dans sa vie.
Jo est strict, ordonné et convaincu que seuls la détermination et un travail acharné mènent à la réussite.
Mais ça, c’était avant Gemma. Elle déboule dans sa vie comme une tornade et bouleverse tout sur son passage !
Elle est sexy, grande gueule, pleine de vie et déteste les règles.
Chaque fois que Jo tente de la recadrer, elle lui tire la langue et n’en fait qu’à sa tête.
Entre eux, c’est explosif à chaque échange, chacun refuse de s’avouer vaincu.
Et si le désir s’en mêlait, histoire de pimenter un peu le tout ?



Gemma Bardino, 29 ans, est jeune maman d'une petite Nina de six ans et en couple avec le papa, Marc. Une famille "normale" à Bordeaux, si ce n'est que Gemma est plutôt bohème dans sa vie quotidienne...

Le retard chaque matin pour emmener Nina à l'école ? C'est normal et pas grave... 
Les repas composés essentiellement de pâtes au fromage ? Normal aussi, ça ne prend pas de temps ni d'effort... 
Le ménage ? Pourquoi faire ? 

Bref, Gemma aime profiter de la vie sans se prendre la tête, jurer comme un charretier et mener une existence simple et sans chichis... Sauf que Marc, contrairement à Nina qui vénère sa maman, commence à en avoir un peu marre. Élevé dans une famille traditionaliste où la femme doit être une épouse et mère parfaite avec une maison bien tenue, très plan-plan qui n'aime pas vraiment tout ce qui est volubile et imprévu, Marc voudrait donner une "leçon" à Gemma en l'inscrivant à l'émission "Prête-moi ta maman". Le principe : deux mères totalement opposées dans l'organisation de leur quotidien échangent leurs places pour dix jours. Si Gemma au début est tout à fait contre l'idée, elle décide vite de participer à l'émission afin de donner une bonne leçon à son compagnon : lorsqu'il se retrouvera à vivre avec une femme psychorigide au possible pour dix jours, il se rendra nécessairement compte qu'elle, en prenant la vie comme elle vient, n'est pas si horrible que ça ! C'est donc ainsi que Gemma va entrer dans la famille Kosta, remplaçant ainsi la mère, Karolina, auprès des deux enfants de la famille (Lukas et Agathe) et de son mari, Jo, au Cap Ferret. Et en effet, le dépaysement va être total !


Quelle tranche de fraîcheur ! Regardant assez facilement le programme auquel participe Gemma, j'ai adoré le fond de cette histoire 😀

Plutôt original, le roman plonge les lecteurs dans un tournage d'émission de télé-réalité où des mères de famille échangent leurs foyers pour dix jours, devant dans un premier temps suivre les règles de la maison où elles atterrissent pour ensuite imposer les leurs à la famille qui les reçoit. J'avoue, très original comme point de départ d'un roman et j'ai tout de suite été emportée par cette histoire. Il faut dire que le personnage de Gemma m'a tout de suite convaincu, je suis absolument fan de cette maman au franc-parler qui peut choquer ^^ Non mais sérieusement, ses expressions et répliques sont justes à mourir de rire et je me suis surprise à pouffer à maintes reprises à la lecture des pensées ou répliques de Gemma. D'ailleurs je le dis haut et fort : GEMMA PRESIDENTE ! 😉

Cette mère de famille, bien qu'un peu extrême dans sa désorganisation quotidienne, est de celles que l'on peut croiser n'importe où… ou bien dont on peut s'identifier facilement 😉 Certes elle n'est pas parfaite, elle n'est pas "traditionnelle", ne tricote pas des bonnets pour tenir chaud aux oreilles de sa fille l'hiver… Mais elle est "Vraie", naturelle, crédible, entière et surtout, et c'est peut-être son plus grand défaut, vraiment loyale. Dommage qu'elle soit aussi un peu naïve et accepte (bon ok, pas facilement mais tout de même), le comportement de Marc, le goujat en puissance!

Jo lui, est intimidant. On n'en apprend que peu sur lui au début, les infos sont distillées tout au long de l'histoire et ouf, au final, ce n'est pas un aussi sale type qu'on pourrait le croire 😃 En fait, il partage le même défaut que Gemma tout simplement...

Alors c'est vrai que la rencontre de ces deux extrêmes, une bordélique à tout point de vue avec un maniaque, ça allait forcément donner des situations explosives. Et ce sont donc ces étincelles qui rythment le récit mais pas que… Car si entre eux c'est un peu un jeu du chat et de la souris, il y a de l'électricité dans l'air… ou plutôt en dessous de leurs ceintures respectives 😍 Je n'en dis pas plus mais pfiouuu si ça, ce n'est pas une longue phase de séduction et d'apprivoisement, je ne m'y connais pas 😊

Bref, au delà de tout cela, on peut aussi tirer de belles leçons de cette histoire, par exemple sur le "paraître de façade", sur les idées préconçues… Car clairement, Gemma sous ses airs de sauvage est une femme "bien", une maman formidable... bien plus que d'autres qui se donnent de grands airs, donnent l'impression de tout contrôler mais qui au final ne vivent et ne partagent aucun bonheur...

J'aurai toutefois une seule petite déception à formuler, j'aurai voulu en savoir un peu plus sur l’expérience de Karolina chez Gemma, avec Marc aussi afin de mieux comprendre le dénouement de l'émission... 

Mais cela n'enlève en rien mon engouement pour ce roman, que je conseille vivement en premier pour les rigolades qu'il entraîne, mais aussi pour vibrer au même rythme que les personnages principaux : doucement mais sûrement, une vraie mais délicieuse torture !

Merci Léana Soal pour cet excellent moment de lecture 😊







Aucun commentaire:

Publier un commentaire