lundi 12 octobre 2020

Avis : Corps impatients d'Emma Green

 

Editions Addictives//Format Poche 507 pages
13 août 2020//Disponible en eBook et Broché




Entre eux, c'est interdit. Et ça n'en sera que meilleur... Après un début de vie chaotique consacré à sa mère alcoolique, ses trois petits frères livrés à eux-mêmes et ses jobs sous-payés, Thelma a décidé d'échapper au destin médiocre qui l'attend... et de s'occuper d'elle, enfin. À 21 ans, elle décroche une bourse pour entrer à la prestigieuse université de Columbia, New York. Les mecs ? Pas envie. Les loisirs ? Pas le temps. Les amis ? Tout juste divertissants. Thelma sait qu'elle tient son unique chance de s'en sortir. Et rien ne pourra l'empêcher de réussir. Mais sur le chemin de la réussite, elle va très vite croiser Finn McNeil, le plus célèbre et le plus sexy des profs de littérature, dont les best-sellers s'arrachent par millions. Thelma se fait alors une promesse : ne jamais intégrer le Cercle des Étudiantes Transies d'Amour qui gravite autour du professeur McLove.



Jusqu'à ses 21 ans, on peut dire que Thelma n'a pas eu une vie sereine…
Une mère irresponsable et déviante, trois petits frères tous de pères différents lui prenant beaucoup de temps, une multitude de petits jobs pour répondre aux besoins du foyer... Cependant, la vie semble lui sourire : grâce à son acharnement, Thelma a décroché une bourse pour suivre ses études à l'université de Columbia à New-York. Même si elle ne s'éloigne pas trop de sa famille, et peut ainsi garder un œil dessus, enfin elle va pouvoir mener sa vie de manière un peu plus égoïste. 
Abraham (dit Abe), un amant éphémère devenu ami, va même l'intégrer dans une folle colocation avec deux autres copines singulières : Phoebe (la grande sportive ayant la tête sur les épaules) et Jazz (la grande fofolle qui se prend pour une princesse). Il ne reste plus qu'à suivre ses cours, continuer à être brillante, et décrocher son diplôme… Sauf qu'en ayant le privilège d'intégrer le majestueux cours de littérature du professeur Finn McNeil, célèbre auteur contemporain, les choses se compliquent : ce prof charismatique est impressionnant par son talent, mais aussi par sa beauté. C'est bien clair, toutes les étudiantes sont à ses pieds ! 
Pour Thelma, même si le célèbre Finn est incontestablement irrésistible, il est hors de question d'entrer dans un quelconque jeu de séduction avec celui-ci : les études avant tout ! Et puis pourquoi et comment un professeur trentenaire aussi doué s'intéresserait à elle ?  et puis de toutes façons, ce ne serait pas déontologique… et puis c'est interdit par le règlement de l'université et Thelma pourrait perdre sa précieuse bourse... et puis... si toutes ces bonnes raisons étaient tout simplement balayées par un simple clin d’œil ;-)


Thelma est une jeune fille touchante de par la vie qu'elle a mené jusqu'alors. Si aujourd'hui elle semble vouloir prendre un peu d'indépendance et n'hésite pas à afficher un caractère bien trempé, elle n'en reste pas moins complètement dévouée à sa famille. Farouchement loyale, elle démontre souvent un caractère bien trop "gentil" envers les siens, tout en se réservant et même se refermant complètement vis à vis des autres. Difficile de la percer à jour, même ses amis colocs ont du mal à se lier complètement à elle, Thelma ne laisse pas entrer n'importe qui dans sa vie. Et pourtant (et heureusement !), elle va apprendre à accepter la main tendue et remballer un peu sa fierté… et sa honte aussi. C'est une battante à qui il manque toutefois quelques codes pour "bien vivre en société" ;-) Heureusement, Finn va rapidement l'aider à s'ouvrir et faire confiance ...

Finn est tout simplement LE fantasme de toute étudiante ^^ Le beau prof, un peu nonchalant et pourtant si sérieux, l'homme talentueux qui réussit tout ce qu'il entreprend, le charmeur en apparence, qui sait captiver l'attention par son charisme et qui d'un simple regard ou sourire arrive à faire fondre toute la gente féminine d'un amphi de cours :-) Mais derrière toute cette apparence se cache un homme, simplement un homme, avec ses pulsions, ses doutes, ses ambitions et quelque part, des vides dans sa vie...

La rencontre entre les deux ne pouvait que fonctionner : électrique pour débuter car aucun des deux ne compte cacher son sale caractère, fusionnel ensuite car quoi qu'il puisse arriver autour d'eux, la passion est là pour toujours les réunir. Et c'est cette passion palpable, ce jeu de séduction énorme, ces tensions chaudes comme la braise, ce goût d'interdit , bref tout cet ensemble qui m'a complètement fait chavirer 

Bref, une histoire que j'ai beaucoup apprécié, qui m'a fait vibrer, admirablement menée… jusqu'aux dernières lignes qui m'ont malheureusement un peu déçue

:-( Juste parce que j'ai horreur de ce style de fin (question de goût), où tout va trop vite d'un seul coup, et qui se termine sur une interrogation terrible... mais soit...

Outre ces dernières lignes qui m'ont laissé pantoise, j'ai un petit bémol à avouer : j'aurai aimé un peu plus de "Finn"
On le connaît beaucoup par Thelma, par sa réputation, par sa carrière… Mais sa personnalité profonde reste un peu trop mystérieuse pour moi, j'aurai préféré peut-être en apprendre un peu moins sur Thelma et un peu plus sur ce McLove ;-)

Ceci dit, si ce n'est pas un coup de cœur, "Corps Impatients" reste pour moi une excellente lecture avec une histoire que j'ai eu beaucoup de mal à lâcher. Le jeu entre les personnages, leur histoire interdite et les multiples rebondissements m'ont complètement emporté ;-)





Aucun commentaire:

Publier un commentaire