mardi 13 octobre 2020

Avis : Sorcery of Thorns de Margaret Rogerson

 

Bragelonne éditions, collection Big Bang, 16 septembre 2020, 576 pages,disponible

 au format papier et numérique

 

 

 

 

Elisabeth, élevée au milieu des dangereux grimoires magiques d'une des Grandes Bibliothèques d'Austermeer, le sait depuis son plus jeune âge. D'ailleurs, peu de temps après le passage à la bibliothèque du sorcier Nathaniel Thorn, un des ouvrages se transforme en monstre de cuir et d'encre, semant mort et destruction. Et c'est Elisabeth qui se retrouve accusée de l'avoir libéré.

Forcée de comparaître devant la justice à la capitale, elle se retrouve prise au coeur d'une conspiration vieille de plusieurs siècles. Bien malgré elle, elle n'a d'autre choix que de se tourner vers son ennemi Nathaniel, et son mystérieux serviteur, Silas. Car ce ne sont pas seulement les Grandes Bibliothèques qui sont en danger, mais le monde entier... et face à ce terrible complot, Elisabeth va devoir remettre en question tout ce qu'elle croyait jusqu'ici, y compris sur elle-même.

 

Abandonnée à la naissance, Elisabeth a été recueillie et élevée au sein de la Grande Bibliothèque d'Austermeer, par la directrice qui semble éprouver une tendresse particulière pour l'enfant qu'elle a été et la jeune femme qu'elle est devenue

Mais dans cette bibliothèque, les livres ne sont pas comme ceux que vous avez l'habitude de lire, ce sont des grimoires magiques qui s'y trouvent !!!



 

Certains sont gentils, agréables mais d'autres peuvent se révéler particulièrement dangereux, retors et capables de vous manipuler par l'esprit.

Elisabeth connait bien les dangers qui l'entourent mais elle adore ces grimoires avec lesquels elle  semble entretenir un lien particulier.

Elle veut d'ailleurs devenir gardienne pour protéger ces ouvrages qui, parfois, sont mis en danger par des voleurs. 

Mais hélas, l'un des livres les plus dangereux a été libéré, se transformant en un monstre de cuir et d'encre meurtrier et causant mort et destruction.

Accusée d'avoir libéré le dangereux grimoire, Elisabeth est conduite à la capitale où elle sera jugée.

Très rapidement, il s'avère que quelqu'un, dans l'ombre, mène de biens funestes projets qui menacent la population, les Bibliothèques et leurs locataires.

Pour tenter de démasquer le coupable et l'arrêter, la jeune femme va devoir collaborer avec Nathaniel Thorn, un puissant sorcier et son serviteur, Silas, un personnage bien mystérieux.

Elisabeth va devoir surmonter tous ses à priori car on lui a toujours appris que les sorciers sont des êtres fourbes, malfaisants et dangereux, qui s'allient avec des démons et n'hésitent pas à tuer.


 

 Mais la réalité va s'avérer tout autre et le danger ne viendra pas d'où elle l'attendait !

 

J'ai été fascinée par l'univers dans lequel se déroule l'intrigue !

Les Grimoires y ont une vie propre, des sentiments et si certains s'avèrent dangereux et agressifs, cela est dû, pour une partie, à la façons dont ils sont traités et pour les autres, à leur contenu.

Elisabeth adore tout simplement ces ouvrages, elle leur parle, les cajole, s'en occupe avec soin. Il y a vraiment une connexion entre elle et ses précieux livres.

Éduquée dans la crainte des sorciers et de leur magie, il va lui falloir une bonne" dose de courage - ou de folie - pour s'allier à Nathaniel Thorn, certes séduisant, mais qui n'en reste pas moins un sorcier redoutable et puissant.

Vous l'aurez compris, tous les magiciens ne sont pas "mauvais" mais Nathaniel, jouant avec les idées préconçues d'Elisabeth, n'hésite pas, par certaines remarques, à renforcer cette réputation.

Il s'en amuse même le bougre !

Nathaniel a un lourd passé qui a fait de lui une personne renfermée et solitaire mais la tornade Elisabeth va tout changer.

Nathaniel finira même par lui trouver un petit surnom : ma petite terreur ... Cela veut tout dire !

Quant à Silas ... Que dire de lui sans trop en dire ?

Il est toujours présent pour sauver son maître, il va même se prendre d'une certaine forme d'affection pour Elisabeth et lui viendra en aide plus d'une fois.

 

En bref, j'ai adoré cette lecture, la personnalité des personnages, l'intrigue, le suspense, les rebondissements.

Sorcery of Thorns est un récit addictif de magie, de fantastique, avec un brin de romance parfaitement dosé et d'action omniprésente du début à la fin ! 

Un pur régal à savourer sans modération !


 







 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire