mardi 15 septembre 2020

Avis : Les secrets de l'Olympe T1 Le sang de Méduse de Claude Merle

 

Éditions Le Livre de Poche, 26 août 2020, 208 pages, disponible au format papier
 
 
 
 
 
 
 
Dans toute le Grèce, des nymphes sont retrouvées pétrifiées. 
Les soupçons se portent immédiatement sur Méduse, la Gorgone aux yeux meurtriers. Mais le monstre est mort depuis longtemps. 
Alors, qui commet ces terribles attaques ? 
Afin de résoudre le mystère, Zeus fait appel à Phildémon, mortel mais fils de dieux, aux multiples exploits. Pour identifier le coupable, Phildémon va devoir affronter des dangers et des ennemis redoutables.





 
Phildémon est un demi-dieu, Hermès et Apollon en revendiquent d'ailleurs, tout deux, la paternité !

Phil est sollicité par les dieux lorsqu'il y a une enquête à mener qu'ils ne peuvent résoudre.
Et il faut bien avouer que Phil est plutôt doué.

Il est chargé de trouver un assassin capable de pétrifier ses victimes tout comme Méduse, la Gorgonne !
 

 
 
Mais voilà, Méduse est morte alors, qui peut donc perpétrer ces meurtres qui portent sa marque ?
 
Une question à laquelle il va vite falloir apporter une réponse car il y a déjà 2 victimes et l'assassin n'entend pas s'arrêter en si bon chemin !
 
L'intrigue présentée dans le résumé laissait présager un récit particulièrement original mais, hélas, je n'ai pas été convaincue.
 
Phil a une relation ambigüe avec les dieux, il ne semble pas les apprécier plus que ça - surtout Zeus qui ne l'aime pas beaucoup.
 
Ce dernier lui reproche son manque de respect, son impulsivité et lui refuse ce que le jeune homme aspire par dessus tout : l'immortalité.
 
Le récit m'a semblé décousu, on part un peu dans tous les sens, Phil, par je ne sais quel moyen, découvre le coupable, l'arrête mais cela ne s'arrête pas là.
 
Tout va trop vite, les événements se suivent un peu de façon chaotique et c'est dommage car il y avait moyen de faire quelque chose de plus captivant.
 
J'aurai préféré une intrigue plus détaillée, plus approfondie.

J'ai du me forcer pour finir cette lecture, heureusement qu'il n'y avait pas trop de pages.
 
Pour ceux qui aime la mythologie, l'auteur maitrise bien le sujet et nous côtoyons  beaucoup de dieux et de déesses comme Hermès, Apollon, Hélios, Artémis, Perséphone, ... .

Et puis, il y a la compagne de Phildémon, la nymphe Dioné, pffff ! elle m'a hérissée par son côté enfant gâtée qui tape du pied lorsque tout ne se déroule pas comme elle veut !

Vous l'aurez compris, je n'ai pas - et je suis la première à le déplorer - apprécié ma lecture et c'est bien dommage.
 
 





 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire