jeudi 19 mars 2020

Hope never dies de Delinda Dane & Ludivine Delaune

BMR éditions, 22 janvier 2020, 300 pages, 
disponible au format papier et numérqiue




Pour Hope Black et Connor Mathers, l’hôpital est une seconde maison.
Hope aurait dû y laisser la vie voilà des années, mais une greffe cardiaque lui a offert une seconde chance et une vocation  : soigner et aider les gens à se relever.
Connor, lui, y retourne, encore et encore, multipliant les excès en attendant que la Grande Faucheuse vienne le cueillir.
Ils n’ont rien en commun hormis la mort qu’ils côtoient chaque jour, et des blessures dans lesquelles ils se reconnaissent immédiatement…
Et si Hope était pour Connor la porte d’entrée vers la rédemption  






"Soigner. Guérir. Faire se relever les gens…"

Telle est la vocation qui est née dans l'esprit de Hope, un soir de sa jeune adolescence, sur un toit d'hôpital. 
Ce mantra n'est pas né seul, il a été inspiré par sa rencontre avec un jeune garçon, Connor Mathers, âme aussi perdue qu'elle, cherchant à comprendre le sens de sa vie.
Quelques années plus tard, alors que Hope se tient à son plan et entame sa 4ème année d'internat à l'hôpital de San Diego, celui-là même où elle a passé beaucoup de temps depuis sa greffe de coeur quand elle n'avait que 8 ans, elle recroise le chemin de Connor. 
Devenu un beau jeune homme, sa vie continue à ne tenir qu'à un fil… 
De son côté, Hope subit toujours un peu son existence. Les retrouvailles entre les 2 jeunes gens ne vont pas être aussi facile qu'on peut le croire, chacun traînant son mal-être sans savoir comment en venir à bout...


Je voulais absolument retrouver Hope, la fille de Malcom Blake ayant bénéficié du coeur de Luck, le fils d' Everly.
Je voulais comprendre comment la petite fille allait pouvoir vivre après être revenue d'entre les morts, avec ce nouvel organe appartenant au fils de celle qui est devenue sa belle-mère car j'avoue que je trouvais la situation un peu "glauque".
Bon en fait, ce côté que je trouvais "malsain" ne m'a pas réellement quittée à la lecture de ce second opus.

Il est assez déroutant d'imaginer la relation entre Hope et Everly et à chaque fois qu'il en a été fait mention dans ce roman, j'étais gênée.

Mais bon, j'ai essayé d'en faire abstraction et de me concentrer avant tout sur l'histoire de Hope et de Connor. 
Bon ben là encore, force est de constater que je n'ai pas été complètement embarquée.
Je me suis un peu trop perdue je pense, j'ai trouvé que l'histoire partait un peu trop dans tous les sens : les nombreux retours en arrière, les passés des 2 personnages, leurs vies actuelles inondées de névroses en tout genre, les combats qu'ils mènent qui ne m'ont pas toujours semblé logiques ou fondés...
Bref je n'ai pas compris les motivations de Hope, ni l'absence de motivation de Connor, je n'ai pas trouvé logique que ces 2 jeunes gens, avec leurs expériences respectives ne soient pas plus suivis par des professionnels pouvant les aider, je n'ai pas vraiment cru dans les missions que se fixe Hope sans jamais n'être inquiétée par la justice ou au moins les services compétents.

Du coup, je pense que je suis passée à côté de l'histoire !

J'ai eu du mal aussi sur l'histoire naissante entre Connor et Hope, ils se compliquent vraiment la tâche là où beaucoup de choses pourraient être simples.
De plus, j'en suis venue à me demander si Hope ne s'accrochait pas autant à Connor juste pour assouvir son besoin de sauver n'importe qui, coûte que coûte.

Donc finalement, très attirée par la vie de Hope après sa greffe, la manière dont elle allait gérer cette sorte de résurrection, je suis restée sur ma faim, ou en tout cas n'ai pas tout compris dans ses réactions. 

Bref, je pense que j'ai raté un wagon quelque part et du coup, ai été déçue par cette lecture…

 




https://www.editionsbmr.com/livre/hope-never-dies




https://www.amazon.fr/Hope-Never-Dies-Ludivine-Delaune-ebook/dp/B0831PQ8XV/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=hope+never+dies&qid=1584273998&sr=8-1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire