jeudi 30 janvier 2020

Just 17 de Emma Green

Addictives éditions, 16 décembre 2019, 375 pages, disponible au format numérique









Une lycéenne rebelle. Un professeur hipster.
Un amour interdit.


Onze ans les séparent.
Mais la morale ne peut rien contre l’amour.

Elle est bien plus que son élève.
Il lui est formellement interdit.

Elle a tout à apprendre.
Il a tant à perdre…

Elle n’a que 17 ans.
Mais elle sait ce qu’elle veut : lui.
 



J’adore les histoires de relations interdites. 

Je n'ai donc pas hésité à me jeter sur le dernier bébé d’Emma Green ! 

Et encore une fois, elles m’ont transportées avec cette romance, tellement que j’en ai fait une belle nuit blanche ne voyant pas le temps défiler !

On est d’accord vous et moi que ce thème a déjà été exploité de nombreuse fois.
Pourtant, iciEmma Green nous parle bien sur de différence d’âge mais aussi de différences culturelles, de classes sociales, de différents mondes.

Lemon, jeune fille de 17 ans quitte sa vie, ses ami(e)s, sa mère pour une année. Elle part à Washington pour vivre pendant un an sous la tutelle de son oncle Ezra Chamberlain. Changement de vie, changement de décors, changement de classes sociales, rien de moins. 
Élevée seule par sa mère, elle n’a que ses deux amis sur qui elle peut compter. 
Un oncle et une famille maternelle qui fait partie de la haute société, qu’elle ne connaît pas du tout vont être désormais son seul point d’ancrage. Pour sa dernière année de lycée, elle intègre la très prestigieuse St George’s  School, l’élite, où l’argent et l’hypocrisie règnent en maître.

Lemon savait que cela allait être compliqué de s’intégrer dans ce nouveau lycée, mais d’emblée on lui fait bien sentir qu’elle n’est pas à sa place et on lui jette en pleine face les erreurs de sa mère. Pourtant, elle n’a pas le choix elle va bien devoir tenir une année entière en compagnie de faux-culs, de menteurs et j’en passe. 
Elle va devoir s’adapter à un monde dont elle ne connaît pas les codes. Mais c’est une jeune fille très mure pour son  âge, courageuse et forte. C’est une petite rebelle qui ne se laisse pas faire et qui a beaucoup de répartie. Elle va se battre pour se faire sa place !

Roman Latimer est un professeur d’histoires assez atypique dans ce lycée huppé. 
Hipster, tatoué, moto, toute la panoplie du bad boy sexy à souhait, qui fait tourner les têtes de toutes les élèves et bien entendu Lemon n’est pas en reste. 
Mais si pour les autres, il ne reste qu’un fantasme pour Lemon il s’agit vraiment d’autre chose. Elle éprouve à son contact des sensations qu’elle n’avait jamais ressenti auparavant, et bien qu’ils aient 11 ans d’écart cela ne lui fait pas peur.

Roman vient d’un lycée public et, comme Lemon, ne fait pas partie de la haute société.
C’est un homme de valeur, très responsable qui, s'il a choisi de travailler dans ce lycée huppé, c’est pour une très bonne raison qui est même vitale. 
Il est très aimant envers sa famille qui est tout pour lui. Ce sacrifice d’enseigner à l’élite est donc juste un mal pour un bien, dès son objectif atteint il sait qu’il retournera au lycée public.

Ce professeur sexy va voir son monde chamboulé quand il va croiser le regard de Lemon. Cette attirance entre eux ne devrait pas être, qu’en penserait la morale bien pensante ? Et puis, ce n’est pas sans risque, se laisser aller avec une lycéenne pourrait ruiner sa carrière et mettre en péril ce pourquoi il se bat si fort. 
Alors, il faut absolument garder les distances, étouffer cette attirance qui les consume.

Bien malgré eux pourtant - et ce n’est pas faute d’avoir essayé de s’éviter - ils vont céder à cette attirance qui est un vrai coup de foudre !! Flirtant avec le danger, se cachant aux yeux du monde, ils vont commencer un jeu aussi dangereux qu’excitant.

Pourront-ils vivre leur amour, libre aux yeux de tous ? Pourquoi pas, après tout, Lemon va avoir bientôt 18 ans et ne sera plus son élève dans quelques mois !!

La différence d’âge n’était pas un problème pour moi. Oui elle a 17 ans et lui 28 ans, mais si vous leur rajoutez quelques années, l’écart qui apparaît considérable devient finalement comme quelque chose de « normal », cette relation interdite n’est plus. 
Le fait qu’elle soit si jeune aurait pu paraître glauque, de se dire que c’est juste un béguin de jeune fille mais nous sommes au contraire face à jeune fille qui a vécu des difficultés qui l’ont fait grandir et murir très vite et face à un homme respectueux qui se pose tout de même des questions sur sa propre morale.

C’est une romance intense et passionnelle, et quelque soit l’âge de nos protagonistes, finalement on ne leur souhaite que le bonheur que chacun espère.

Qui sommes nous pour  juger, interdire un amour tel que le leur ? 

Notre société a tellement de préjugés sur finalement tout que sortir des clous vous fait passer pour une mauvaise personne. 
Alors, je suis bien consciente que cette lecture n’est pas à mettre entre toutes les mains car forcément jugements et préjugés il y aura, la société nous condamne à suivre un schéma typique mais comme j’ai appris à mes enfants la tolérance, j’espère sincèrement qu’un jour nous passerons outre toutes ses différences et interdits.

Ce roman est un appel à l’amour sous toutes ses formes ! J’ai été touchée au plus profond de mon coeur.

Coup de coeur absolu !!!
 






 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire