mercredi 6 novembre 2019

Rédemption - Sander de Mary Matthews

Auto éditions, 26 septembre 2019, 400 pages, 
disponible au format papier et numérique







Sander a été élevé dans la haine des femmes, il n’éprouve que mépris et dégout envers l’autre sexe. Après avoir purgé sa peine à cause de l’une d’elle, le Free Biker se réinstalle dans l’ancienne maison familiale et sa nouvelle voisine ne tarde pas à vouloir faire la connaissance du seul autre être humain qui habite les environs.
Elsa a emménagé il y a quelques mois dans ce coin perdu d’Alabama pour réapprendre à vivre. Handicapée à la suite d’un drame, la jeune femme tente de faire face en prouvant à sa famille qu’elle est capable de se débrouiller seule. L’arrivé de ce nouveau voisin, dans cette maison aux allures de film d’horreur, attise sa curiosité. Elsa est bien décidée à découvrir qui est le sombre propriétaire des lieux.
Seulement, Sander n’a aucune envie qu’Elsa la fouineuse viennent interférer dans ses affaires. Malgré les années derrière les barreaux, l’homme ne compte pas rester dans le droit chemin, il a une mission et une vengeance à accomplir avant d’envisager sa rédemption. 




J'ai été ravie de retrouver la plume de Mary que je suis depuis longtemps avec sa comparse Amélie. Je dévore leurs livres que ce soit en tandem ou seule. 

Cette fois ci Mary nous propose une Dark Romance ! 

Bon pour moi, personnellement, c’est une Dark légère. 
Attention : ce n’est pas trash, gore ou innommable comme certaines Dark que j’ai pu lire mais cela reste somme toute assez sombre et violent par moments. Mais, je suis une grande adepte des Dark donc c’était clair que j’allais foncer tête baissée, en plus avec la plume de Mary, j’étais sûre de mon coup.



Déjà le prologue donne le ton !!  
Rien que de le lire, je me suis dit : Mary, tu ne vas pas faire dans la dentelle
Tout de suite happée, j’ai poursuivi sans aucune interruption, je voulais savoir où allait nous entraîner Mary. 
Et nous partons à la découverte de l’histoire de Sander et Elsa. Ils ne pouvaient pas être plus à l’opposé l’un de l’autre. Lui, est sombre et dangereux, elle est lumineuse et douce.



Elsa est une jeune femme qui suite à un accident se retrouve dans un fauteuil roulant. Handicapée, elle a décidé d’emménager seule dans un coin paumé afin de réapprendre à vivre. Elle se veut autonome, tenant tête à sa mère et prouve à force de persévérance qu’elle est tout aussi capable de se débrouiller seule. 
Solitaire malgré tout, elle vit avec son chien menant sa vie comme elle l’entend. Jusqu’au jour où en face de chez elle, un homme emménage. Curieuse de connaître son futur voisin, elle va se présenter à lui mais les choses ne vont pas se passer comme elle l’espérait.



Sander a été élevé et conditionné par son père dans la haine des femmes. La normalité il ne connaît pas. Les femmes ne sont, pour lui, pas dignes de confiance, méprisantes et détestables. 
C’est un homme que l’on pourrait vraiment haïr vu son comportement de psychopathe. 
Il inspire la crainte, son comportement est inquiétant, il est toujours en colère à la limite de craquer et de passer à l’acte. 
Et pourtant, je vais paraître sûrement folle, je m’y suis attachée. Cela s’explique tout simplement par son effroyable enfance qu’il  a subie, des traumatismes qu’il a vécu et qui sont ancrés profondément en lui. Lui qui pensait son passé derrière, il lui revient comme un boomerang. 
Et je peux vous dire qu’à ces moments là, il vaut mieux être loin de lui !!!



Alors, qui est ce fameux voisin ?

Quelle est l’histoire de Sander ?

Elsa est-elle en sécurité ?

Un homme qui a vécu une enfance aussi terrible, mauvaise et malsaine peut-il réussir à vivre avec son passé ?



C’est une histoire qui fait froid dans le dos, qui donne un sentiment d’oppression et malsain et qui vous pousse loin dans vos retranchements. Bien que j’ai signifié que c’était une Dark assez légère, et bien ...  je ne suis pas restée de marbre ! 

C’est violent, glauque, certaines scènes sont dures à lire et à intégrer, et pourtant j’ai adoré à la folie.



J’ai ressenti ce sentiment pesant qui m’a fait frémir plusieurs fois comme quand je regarde un film d’horreur, aux aguets, me préparant au pire. Cette intensité qui m’a plus d’une fois fait me sentir mal à l’aise avec le sentiment que rien de bon ne pouvait découler de cette histoire.



Pourtant, Elsa, malgré son appréhension et sa peur, n’hésite pas à aller vers lui plusieurs fois, appréciant qu’il ne la traite pas comme une handicapée malgré sa violence. 

Sander va être malmené entre son passé qui ressurgit pour son plus grand malheur et les sentiments qu’il développe pour la jeune femme. C’est vraiment un combat contre le mal qui se joue !!



En bref, une Dark Romance comme je les aime : intense, toxique, malsaine qui ne peut que faire réagir. L’histoire est originale, les personnages sont complexes, avec de vrais caractères affirmés. Le passé de Sander est très dur à lire, extrêmement triste et révoltant et ne vous laissera pas indifférente. Le courage d’Elsa face à son handicap est une belle leçon de vie. Allez-y les yeux fermés, vous ne serez pas déçues !!!
 








https://amzn.to/2JLlCxU

Aucun commentaire:

Publier un commentaire