jeudi 12 septembre 2019

Sinners of Saint T4 Furious de L.J. Shen

Harlequin éditions, 7 août 2019, 400 pages, disponible au format papier et numérique






Il avait tout prévu. Sauf le désir qu’elle lui inspire.

Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l'insistance de Bane ne lui laisse guère le choix...






Et nous voici avec le dernier tome Furious de la saga Sinners of Saint. 

Je vous le dis tout de suite, c’est un gros coup de coeur pour moi ! Il fait partie avec Vicious de mes deux tomes préférés.



C’est le tome le plus sombre qu’il m’apparaît de la saga. Et bien que Bane ne fasse pas partie du quatuor des Hot Heroes, je le considère pourtant comme tel, il est la digne relève de Vicious !



Roman Protsenko dit « Bane » est un homme dangereux ! A la différence de Vicious, celui-ci n’est pas né dans une famille aisée. Il vit de trafics différents, régit sur une partie de la ville  et vend son corps. Il a mauvaise réputation et tout le monde le connaît. Et pourtant, derrière se cache un mec avec des failles. Il se fiche bien de ce que l’on pense de lui, et fait ce qu’il a à faire pour s’en sortir.  

Ce bad boy je m’y suis attachée d’emblée.



Jesse n’est plus que l’ombre d’elle-même. Cette jeune fille a vécu quelque chose de dramatique. Elle qui était la fille populaire de son lycée, se voit tailler une mauvaise réputation. Finie les sorties, elle reste cloîtrée chez elle, ne dort pas la nuit. Ses seules sorties sont pour se rendre chez sa psychiatre et ses courses à pieds en compagnie de son fidèle chien Shadow. 
Elle n’a plus que lui, son père est mort, sa mère s’est remariée et elle vit avec eux dans une grande maison. Sa mère n’est pas un modèle, elle ne s’occupe jamais de Jesse, elle préfère de loin ses aventures sexuelles. c’est une mère indigne qui au  lieu de croire sa fille a préféré fermer les yeux afin de garder son standing de luxe.

Son beau-père semble l’aimer et veut qu’elle aille mieux mais il reste assez discret ce qui m’a paru assez étrange. 
Et c’est pour cela qu’il va faire affaire avec Bane !

En contre-partie d’investissements qu’il est prêt à mettre dans l’affaire de Bane, il va lui demander d’embaucher Jesse, afin qu’elle sorte de sa spirale infernale et qu’elle puisse de nouveau s’ouvrir au monde et aux gens.



Voilà comment va commencer l’histoire entre eux. Une transaction ou il n’y pas de place pour les sentiments. 
Bane, sûr de lui, va devoir s’armer de patience afin d’amadouer Jesse. La jeune femme est très méfiante ce qui est normal après tout, et ne comprend pas le soudain intérêt que lui porte le jeune homme. Et pourtant, au fil des jours, une relation amicale va s’instaurer entre eux, Jesse va peu à peu retrouver la confiance qu’elle avait perdue. 
Bane est très attiré par la jeune femme et la promesse qu’il a faite à Jesse de rester simplement ami devient une vraie torture. Mais pour elle aussi, la relation amicale devient difficile. Elle s’avoue des désirs qu’elle n’imaginait plus jamais ressentir et ce que Bane lui déclenche ne la laisse pas du tout de marbre.



Alors cette relation supposée amicale va-t-elle prendre une autre direction ?

Alors que Bane est pris à la gorge en ce qui concerne ses affaires, qu’il éprouve  des sentiments naissant pour Jesse, osera-t-il lui dire la vérité?

Pourront-ils s’aimer malgré les secrets, les mensonges, les souffrances passées ?


C’est un énorme coup de coeur pour ce dernier tome !! 

Il est à hauteur égale avec le premier. Les personnages sont hyper attachants, même Bane qui paraît du même acabit que Vicious. Son histoire personnelle m’a beaucoup touchée, il porte en lui un lourd héritage qu’il cache derrière ses cheveux longs, sa barbe et ses tatouages. 
Sans eux, c’est un rappel constant à un passé qu’il ne peut pas oublier. Forcément, en apprenant ce qui était arrivé à Jesse, il se fait la promesse de l’aider à aller mieux. La jeune femme que l’on découvre au début de cette histoire est une femme très fragile, solitaire qui n’a que pour compagnon son chien et une vieille dame en tant qu’amie. 
Comment se reconstruire après avoir subi une telle agression ?
Elle ne vit plus, elle survit comme elle peut. Je l’ai trouvée d’une grande force et d’un courage extraordinaire. J’ai été révoltée que l’on fasse  passer ce qui lui est arrivé pour un simple jeu sexuel. Sa souffrance a été oubliée, sa mère et son beau-père de mauvaises personnes même si celui-ci a caché son jeu pendant longtemps .
Ce récit m’a tenue en haleine, l’auteure a pris son temps pour nous révéler LE secret qui a conduit à la perte de Jesse.

C’est un beau final pour cette saga que j’ai plus qu’adorée, avec des personnages atypiques et des histoires différentes et pourtant si semblables.
 

 





https://www.harlequin.fr/livre/11165/eth/furious


https://amzn.to/2Q2api7

Pour découvrir l'avis de Solenn, cliquez ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire