lundi 9 septembre 2019

10 bonnes raisons de te détester d'Emma Green

Éditions Addictives, 14 août 2019, 348 pages, disponible au format numérique 






Ils ne devaient jamais se revoir.
Ils sont liés pour toujours.


Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l’hôtel paradisiaque qu’il a bâti en partant de rien. L'engagement, la famille, ça n'a jamais fait partie de ses plans.
Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son passage.
Entre le bad guy sans attache et la mère célibataire, le paradis sur terre pourrait bien tourner à l’enfer.






Cette fois, Emma Green nous emmène dans un endroit exotique et paradisiaque. 

Bienvenue à Hawaï, et partons faire la connaissance d’un cyclone et d’un volcan.

Gabrielle s’apprête à partir pour Hawaï avec ses deux enfants Hermione et Sirius. Oui la jeune femme est fan de la saga Harry Potter et j’ai adoré le petit clin d’oeil de la part des auteures.

Elle a enfin retrouvé le père de ses enfants. Elle a tout plaqué, son appart, son travail qu’elle adorait et entamé une grande partie de ses économies pour qu’enfin ses enfants rencontrent leur père. Hermione et Sirius sont en demande de savoir qui est  leur père et puis Gabrielle estime que ses enfants ont besoin de grandir et s’épanouir auprès de leur papa.

En effet, 7 ans plus tôt, elle a passé une nuit torride avec un homme . 
Comment retrouver celui-ci quand il n’a laissé que pour indice son prénom « Art » et le rêve de sa vie ? 
Il y a peu de chance en effet, mais après de vaines recherches, elle a réussi à le retrouver. 
Art Pearson vit à Hawaï.

La voilà donc partie avec ses deux enfants sous le bras pour un long périple. La partie du trajet est très drôle, il y beaucoup d’humour et j’ai beaucoup ri des réflexions de Gabrielle au sujet de ses enfants ainsi que de leurs péripéties. Elle a jonglé avec une main de maître car on sait très bien comment sont les enfants lors d’un long trajet adorables soient-ils  :p


Arrivés enfin à destination, les choses ne vont pas se passer comme l’espérait Gabrielle et l’accueil ne va pas être des plus chaleureux.

Art Pearson est un homme solitaire. Il ne vit que pour son hôtel et l’île sur laquelle il a enfin trouvé son havre de paix. Pas de femmes dans sa vie, juste du sexe, il ne veut en aucun cas s’attacher et nouer une relation sérieuse.
Pourtant, quand il va reconnaître Gabrielle, les souvenirs de leur nuit torride d’il y a 7 ans lui reviennent en mémoire. 
Mais quand elle lui annonce qu’il est le père de ses enfants de 6 ans, il ne veut pas la croire, il ne PEUT pas la croire.

Les choses vont se corser. 
Art  veut qu’elle parte tout de suite, Gabrielle compte bien rester. Il l’hébergera un temps avec les enfants chez lui, avant de lui accorder un mois ni plus ni moins et de retourner chez elle définitivement après. 

Et on peut dire qu’il va s'en passer des choses pendant ce mois.


J’ai adoré Gabrielle. Une femme de caractère comme je les aime, tenace et qui n’hésite pas à dire le fond de sa pensée. Cette nana, c’est une battante, quand elle veut quelque chose elle ne lâche rien et Art va très vite le comprendre. 
Au début sa réaction assez virulente concernant les enfants m’a laissée assez perplexe. 

Un peu connard sur les bords même ! 

En même temps pourquoi la croirait-il alors qu’ils n’ont passé qu’une nuit ensemble, ils ne se connaissent même pas ! 
Il va se poser mille et une questions qui vont le rendre dingue. Et pourtant, il va finir par s’y attacher à ces deux enfants. Malgré qu’il dise et pense qu’il ne veut pas  de famille, de relation sérieuse, on le voit bien cogiter. Et pourtant c’est clairement là, Sirius ce petit bonhomme ressemble comme deux gouttes d’eau à son frère. Comment nier cette évidence ? 

Et puis cette attirance tellement évidente qu’ils ont connu 7 ans auparavant est toujours là plus présente que jamais.

J’ai adoré les jumeaux !!! Ils sont une bouffée d’oxygène et apportent une autre dimension à l’histoire. 
On aurait pu se contenter d’une énième histoire d’amour dans un cadre idyllique mais le sujet des enfants qui veulent connaître leur père en fait une histoire différente. 
Je me suis attachée à tous ces personnages, que ce soit des personnages principaux mais aussi Tamara qui deviendra la meilleure amie de Gabrielle, son mari qui est l’un des meilleurs amis de Art et de leur fille qui passera beaucoup de temps avec les jumeaux.

Mon seul bémol, reste l’épilogue qui n’est pas assez développé à mon goût mais là c’est vraiment personnel. Cela n’enlève en rien à l’histoire que j’ai adoré, elle a tout ce qu’il faut pour passer un agréable moment dans un cadre paradisiaque. 

Allez faire connaissance avec le cyclone Gaby et le volcan Art ! Dépaysement garanti.
 

 

https://editions-addictives.com/catalogue_ebook/?com=bkFhZnZNJUE0SSQ5bHBhN25aZ2IlS0ZBclckTWJBb1d1Z3Q3aVlxQnUxZVUlQWdYZTNuUWUlJCFyIWUhZiFfIWMhbyF1IXIhdCElIVohSCFBIVchJCF2IW8hbCElITEhJCFwIXMhZSF1IWQhbyFzISUhcyE6ITEhMCE6ISIhRSFtIW0hYSEgIUchciFlIWUhbiEiITsh


https://amzn.to/2UEXH7z
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire