mercredi 3 juillet 2019

La peau de l'autre de Gilles Horiac

180° éditions, 10 juin 2019, 198 pages, 
disponible au format papier et numérique


Un oncle inconnu lègue à Nicolas Lurquin, un père de famille à la vie simple, une somme proche des 10 millions d'euros. Une aventure étrange débute alors, autour d'une usurpation d'identité soudaine et étrange !

Nicolas Lurquin mène la vie paisible d’un bon père de famille près de Bruxelles. Un jour, il reçoit l’e-mail d’un notaire de Montpellier l’invitant à l’ouverture du testament de son oncle Guillaume Faviau. Bien que ce nom lui soit parfaitement inconnu, il se rend dans le Languedoc, où le notaire lui apprend qu’il est l’unique héritier d’une somme avoisinant les 10 millions d’euros. Sa surprise est encore plus grande lorsqu’il s’aperçoit que sur sa carte d’identité, son nom a été remplacé par celui de Paul Faviau. Qui a falsifié ses papiers ? Comment ? Pourquoi ? Nicolas n’y comprend rien, mais sur le chemin du retour, l’euphorie d’être devenu richissime l’emporte sur sa perplexité.
L’histoire pourrait être belle, sauf qu’à la porte de son domicile, personne ne le reconnaît. Sa femme et ses deux fils affirment ne l’avoir jamais vu. Pire : un homme, prétendant s’appeler Nicolas Lurquin, a pris sa place. Pour ses collègues et ses amis aussi, il est devenu un parfait étranger. Bien malgré lui, voilà Nicolas dans la peau de Paul Faviau, un inconnu qui s’avère être un redoutable tueur…
Entre le thriller psychologique et le roman noir, La peau de l’autre vous fera douter de votre propre identité…

Qui a falsifié les papiers de Nicolas ? Quelle est cette nouvelle identité ? Pourquoi est-il soudainement devenu un inconnu aux yeux de son entourage ? Plongez-vous dans un thriller psychologique déconcertant et empli de suspense !


Mais que voilà un résumé bien complet !

Si complet que si je vous en dis plus, je tuerais inévitablement tout le suspense, ce qui serait bien dommage !

Je vais donc directement vous donner mon avis.

Nous avons ici affaire à une situation qui a été plus d'une fois exploitée que ce soit dans les romans ou au cinéma : plus personne ne reconnait celui que vous êtes sensé être !

C'est comme si toute votre vie passée n'avait jamais existé ! Comme si VOUS n'aviez jamais existé !

Mais il faut bien reconnaitre que dans ce récit, l'intrigue est quelque peu différente car l'auteur parvient à nous plonger dans le doute le plus total !

Nicolas est-il vraiment innocent ?

Est-il celui qu'il croit être ?

Pourquoi des personnes - qu'il ne connait ni d'Eve ni d'Adam - le prennent pour ce mystérieux Paul Faviau dont il ne sait rien ?

C'est donc des réponses que nous cherchons à travers les pages de ce récit.

Nicolas va donc enquêter et tenter de découvrir qui se cache derrière cette odieuse machination !

Il devra affronter le passé de Paul Faviau - qui visiblement était loin d'être un ange - et affronter des ennemis en quête de vengeance.

En bref, dans cette recherche d'identité, l'auteur parvient à maintenir - presque - intact le suspense jusqu'à la fin. Une fin qui - et c'est là qu'est toute la différence - nous réserve une surprise de taille ! 


https://www.facebook.com/180editions/



https://amzn.to/2xi6lhk

Aucun commentaire:

Publier un commentaire