lundi 24 juin 2019

Blood sisters de Jane Corry

Pygmalion éditions, 12 juin 2019, 504 pages, disponible au format papier et numérique






Un matin ensoleillé de mai, trois petites filles sont sur le chemin de l'école. Une heure plus tard, l'une d'entre elles est morte.
Quinze ans passent. Kitty vit aujourd'hui recluse dans une maison de repos et en elle-même. Elle n'a en effet aucun souvenir de l'accident qui lui a fait perdre l'usage de la parole.
Alison, quant à elle, enseigne l'art et semble bien aller. Pourtant, les apparences sont trompeuses. Instable et fauchée, elle décide de postuler à un emploi d'enseignante dans une prison pour hommes. C'est l'occasion idéale de se remettre à flot et de réparer les pots cassés.
Mais quelqu'un, dans l'ombre, les observe. Quelqu'un qui cherche à se venger de l'accident survenu ce fameux matin de mai et qui n'arrêtera devant rien pour faire éclater la vérité.  
 
 Trois petites filles, trois destins tragiques !

Vanessa qui n'est plus là, Kity qui vit, recluse, dans une maison de repos, enfermée en elle-même, incapable d'émettre autre chose que des borborygmes incompréhensibles pour les autres, Alison qui tente de dissimuler son mal être aux yeux de tous.

Un événement tragique que l'on nomme, pudiquement entre les lignes, d'accident et qui remonte à une quinzaine d'années, unit ces trois personnes .

Alison, pour tenter de se remettre à flot, décide de postuler à un emploi de professeur d'art au sein d'une prison pour homme.

Mais le passé la rattrape !

Elle reçoit des messages, des coups de fil qui n'ont qu'un seul but : faire éclater la vérité !

Mais à quel prix ?

J'avoue que j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'intrigue car je ne comprenais pas où cela allait nous mener.
Mais petit à petit, je me suis laissée happer par ces terribles événements survenus 15 ans plus trôt ainsi que par tout ce qui en a découlé.

Alison et Kitty sont demi-soeurs, l'entente n'a jamais été au beau fixe entre elles. Malgré ses tentatives, Alison a toujours été rabrouée par sa demi-soeur pourrie, gâtée par son père.

Jusqu'au jour de l'accident !  

Alison est mal dans sa peau - c'est le moins que l'on puisse dire - et elle se mutile régulièrement, s'infligeant des coupures, pour se punir car elle se sent - à tord  ou à raison - responsable du drame qi a fait de Kitty, sa jeune demi-soeur une infirme.

Kitty vit donc dans un fauteuil roulant, enfermée dans sa tête avec l'impossibilité de communiquer autrement que par des bruits que nul ne comprend.
Un état de fait qui la met en colère car, bien qu'elle ne puisse parler, son esprit n'en reste pas moins vif malgré quelques problèmes de compréhension et la perte de tout souvenir lié à " l'accident" et à sa vie passée.
Une vie dramatique pour cette jeune fille qui avait toute la vie devant elle mais qui prête à sourire en découvrant les réflexions qu'elle se fait à elle-même.

Cet accident, dont il faudra patienter jusqu'à la page 162 pour commencer à en savoir un peu plus, a bouleversé et détruit la vie de plusieurs familles.

Les secrets des uns et des autres, les mensonges, les vérités déformées ont tissé une toile autour des différents protagonistes, les piégeant dans une spirale infernale.

En bref, une lecture qui, après des débuts difficiles, devient très rapidement addictive, nous faisant plongé dans un passé tourmenté où jalousie, rancoeur, vengeance sont les maires mots ! Une intrigue captivante, des révélations qui nous tiennent en haleine jusqu'au dernier mot !



https://www.editions-pygmalion.fr/Catalogue/hors-collection/romans/blood-sisters


https://amzn.to/2RApYdR
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire