mercredi 22 mai 2019

Kiss Me If You Can d'Emma Green

 
Éditions Addictives//Broché 372 pages//18 avril 2019
Disponible en eBook

 
Il est tyrannique, elle est indomptable !

Violette Saint-Honoré a beau croquer la vie à pleines dents, elle n'embrasse pas n'importe qui ! Et même si le grand Blake Lennox, qui l'a embauchée pour devenir la nouvelle pâtissière de son palace, l'attire intensément, il est hors de question que leur relation sorte de la cuisine. D'autant plus qu'elle trouve le chef étoilé scandaleusement beau, mais délicieusement insupportable. Entre le tyran des fourneaux et la belle ambitieuse commence alors une aventure sucrée-salée enflammée ! Folle de rage contre son patron, folle de désir pour l'homme qu'il est dans la vie, la jeune Française va devoir choisir. Confiture d'orange amère ou cœur coulant aux fruits de la passion ?  

 


Violette Saint-Honoré est une jeune pâtissière française de 26 ans, ambitieuse, qui s'est exilée aux États-Unis et plus précisément à San Francisco. Elle jouit d'une notoriété toute nouvelle après avoir été encensée par de bonnes critiques gastronomiques. Alors qu'elle officiait jusqu'alors dans le restaurant de son amie Adèle Joly, Violette relève un nouveau défi : intégrer la brigade du prestigieux Lennox Hill Palace, appartenant au Chef réputé Blake Lennox, cousin de Damon, le compagnon d'Adèle. Sauf que les choses ne sont pas simples : c'est un changement de vie total ! Il va falloir que Violette s'impose dans l'équipe du restaurant où la concurrence entre les pâtissiers fait rage, gérer la nouvelle pression d'un tel établissement, mais aussi et surtout il va falloir supporter le Chef patron qui, bien que très très attirant, fait preuve d'une arrogance sans faille… Hé oui, le beau Blake n'est qu'un riche prétentieux coureur de jupons aux yeux de Violette ! Pourtant, elle ne peut pas s'empêcher d'être irrésistiblement attirée par le mystérieux chef trentenaire, et la réciproque semble évidente…


Youhou ! Une romance qui mêle amour/scènes sulfureuses/gastronomie, ça m'intéresse tout de suite ^^
Alors dans un premier temps, je salue le réalisme des scènes concernant le milieu de la restauration, bravo au duo Emma Green qui a su retranscrire parfaitement la pression au sein des équipes, la tension du « coup de feu », la masse de travail en amont etc etc... et, ce qui est plutôt rare dans les romances parlant aussi de gastronomie, les recettes décrites sont parfaitement crédibles et donnent l'eau à la bouche ;-) Voilà, petit aparté professionnel nécessaire :-)

Concernant l'histoire en soi... on ne va pas se voiler la face, c'est du pur Emma Green : une histoire d'amour qui semble impossible ou en tout cas difficile au début, des rebondissements qui viennent chambouler chaque progression dans la romance, des quiproquos qui énervent les personnages… bref une histoire qui se tient, qui fonctionne, qui, sans faire preuve d'une grande originalité, nous emporte dans un autre univers (ici, celui de la restauration et de la concurrence) et nous fait passer un agréable moment.

Les personnages, qui pourraient paraître caricaturaux ne le sont pas tant que ça.
Blake, Chef et patron d'un palace, se doit de se comporter un peu comme un connard, d'asseoir son autorité au sein de son établissement. Quant à son comportement vis à vis de Violette, comment aurait-il pu en être autrement au regard de son passé mais aussi de la réputation qui le suit ? D'ailleurs, même s'il se joue bien des « qu'en-dira-t-on », on peut dire que la jeune pâtissière est tombée droit dans le panneau et n'a pas cherché plus loin à démêler le vrai du faux. Pourtant, avec Damon comme proche ami, elle aurait pu facilement se renseigner… Mais Violette semble être un tantinet bornée ! Carriériste, ça c'est sûr, mais parfois peut-être un peu trop… On peut comprendre que Blake fasse passer son établissement avant tout, mais du côté de Violette, j'ai eu un peu plus de mal à comprendre ce besoin de tout le temps se mettre en avant.

Quant aux personnages secondaires, on ne peut minimiser leur importance : autant concernant toute l'équipe du « Lennox Hill » que de Damon et Adèle, car d'ailleurs, sans ces deux derniers, Blake et Violette en seraient encore à s'écharper !

Donc voilà, le roman comporte certes parfois quelques petites longueurs dues certainement aux retournements de situation un peu répétitifs, mais il n'empêche qu'il reste très agréable à lire. On a de temps en temps envie de coller une claque à chacun des deux personnages principaux et de les enfermer ensemble dans un placard, histoire qu'ils mettent fin à cette tension sexuelle palpable, mais c'est ce qu'il y a d'amusant :-)

En bref, une œuvre plaisante, qui a pour originalité de se passer dans un milieu assez difficile à retranscrire avec crédibilité et pourtant c'est parfaitement réussi ! Des personnages au caractère explosif, de la passion, des plats qui font saliver... ça « matche » bien !



https://amzn.to/2Husi2G


Aucun commentaire:

Publier un commentaire