lundi 20 mai 2019

Des filles comme nous de Dana Mele

 
Éditions De La Martinière J. Fiction//
Broché 384 pages//18 avril 2019

 

À la prestigieuse Bates Academy, les filles sont toutes promises à un brillant avenir. Kay Donovan, elle, n'a pas toujours été parfaite, loin s'en faut. Mais elle a travaillé dur pour intégrer la clique des élèves les plus brillantes et populaires du lycée.

Pourtant, quand le corps sans vie de Jessica est retrouvé dans le lac du campus, la jolie façade que Kay a eu tant de mal à bâtir se fissure...

Jessica, qu'elle connaissait à peine, a laissé derrière elle un jeu de piste macabre. Si Kay refuse d'y jouer, son passé si soigneusement dissimulé sera dévoilé et son avenir ruiné...

Kay n'a pas le choix : énigme après énigme, elle devra déterrer les secrets de Bates.
Quitte à révéler la part d'ombre qu'elle aurait préféré ne jamais découvrir dans chacune de ses amies...

 

 
Kay, Brie, Tai, Maddy, Cori, Tricia … Six lycéennes à la prestigieuse Bates Academy, un groupe d'amies « populaires » qui perpétuent les traditions et se moquent des autres, six jeunes filles qui vont connaître le plus sombre…

C'est le bal d'Halloween au sein de l'Academy, accompagné de son traditionnel bain glacé dans le lac alors que la nuit est tombée. Alors que Brie se lance la première, tout ne tourne pas rond, sa meilleure amie Kay vient à son secours et découvre l'horreur : le cadavre d'une des élèves du lycée flotte sur les eaux sombres du lac, Jessica Lane, insignifiante étudiante, est bien morte ici, les poignets tailladés…

Suicide ? Plausible et fréquent concernant des jeunes filles de cet âge... Mais la police ne semble pas de cet avis et décide de mener l'enquête, ce qui n'arrange pas Kay Donovan ! Car si elle est arrivée il y a environ trois ans au sein de la Bates Academy et s'est parfaitement intégrée au sein de l'élite, elle ne souhaite pas que les projecteurs des autorités soient braqués sur elle ! Et pour cause : il y a quelques années, elle a déjà eu à faire avec elles…

En attendant, Kay est bien ennuyée : le temps de l'enquête, les matchs de foot sont suspendus et elle en attendait un recrutement et une bourse qui lui aurait permis de continuer ses études en toute sérénité. Pire encore… alors qu'elle a l'impression que la police ne la lâche pas, la voix d'outre-tombe de Jessica lui parvient par mail et lui propose, et même, lui impose, un jeu macabre : si elle n'aide pas la défunte lycéenne à se venger, son passé sera révélé aux yeux de tous !
Commence alors une course contre la montre pour Kay, où elle ne saura plus sur qui compter…


WOW !
Mais… WOW !
Quelle histoire, quel thriller passionnant, quelle enquête qui laisse à bout de souffle !
Etant extrêmement difficile en matière de thriller, j'avoue avoir été surprise tout au long du roman et ce, jusqu'à ses dernières lignes !

Difficile de donner plus de détails concernant l'histoire même, de peur de spoiler. En gros, Kay va devoir mener sa propre enquête et « jouer » avec Jessica qui est décédée... Sauf qu'elle ne pourra pas le faire seule et devra choisir ses alliés, qui sont tout aussi suspects qu'elle. Pensant pouvoir faire confiance aux uns ou aux autres, elle va vite découvrir le monde d'apparences dans lequel elle évolue et va devoir se repentir de ses propres fautes : les avouer, les assumer et demander pardon… quoi de mieux qu'un homicide, ou ce qui semble l'être, pour mieux cerner ses ami(e)s proches ?


J'ai complètement accroché au style d'écriture du roman : des flash-backs réguliers afin de mieux nous faire connaître les différents personnages et surtout leurs évolutions. Car justement, « évolution » est bien l'un des termes qui est indéniablement lié à cette histoire : comment un effet de « groupe », comment une sorte de micro société, comment la personnalité prépondérante de certains peuvent autant faire évoluer une personne ?

A l'heure actuelle où l'on parle beaucoup de harcèlement scolaire, de manipulation psychologique au sein de groupes de « jeunes » etc, je pense que ce thriller prend tout son sens et nous aide à mieux comprendre pourquoi il faut tant se méfier des apparences.

Du début jusqu'à la fin, j'ai littéralement été happée par l'histoire, suivant l'enquête de Kay de près, des frissons dans le dos, des suées, des palpitations, au fil de ses découvertes. Tout comme elle, je me suis perdue, je me suis fourvoyée, j'ai espéré... peut-être que je lui ai trop fait confiance aussi ?
Je me suis fait ma propre opinion, j'ai été surprise, j'ai persévéré pour au final être abasourdie et aux dernières lignes j'ai compris…

Plus qu'un thriller, « Des filles comme nous » est une enquête, non seulement romanesque mais aussi sociologique... Connaissons-nous nos plus proches alliés ? Sommes-nous assez sains d'esprit pour les comprendre et les analyser ? Méfiez-vous des apparences, elles peuvent être trompeuses…
Un coup de coeur énorme pour ce roman de Dana Mele !




https://amzn.to/2LWEptI


Aucun commentaire:

Publier un commentaire