lundi 20 mai 2019

Le doux parfum des marguerites de Amélie B.

Auto-éditions, 14 mai 2019, 263 pages, 
disponible au format papier et numérique


Hannah a tout pour être heureuse : un père bienveillant, une grand-mère aimante, une amie pétillante, un quotidien confortable à Saint-Tropez, et une passion dévorante : le surf. Seul l’amour manque à ce tableau presque parfait… jusqu’à ce qu’elle rencontre Mathias, jeune trentenaire récemment installé en ville.Sous des airs durs et une humeur changeante, il cache une gentillesse qui séduit immédiatement la jeune fille. Mais… Mathias est-il aussi sincère qu’il le prétend ?Lors d’un voyage en amoureux, Hannah va découvrir avec horreur ses véritables intentions …

Hannah mène, il faut bien le reconnaitre, une vie de privilégiée. ( si on ne tient pas compte de sa mère égoïste, superficielle et pas aimante pour deux sous !)
Choyée par son père, tendrement aimée par sa grand-mère, elle habite sur un magnifique yacht, a une meilleure amie super géniale, une passion pour le surf et peut se permettre de vivre sans travailler et de profiter de la vie. 

Envie d'une virée à New York ? De claquer 5000 euros en une matinée de shopping ? Envie des plus beaux hôtels de luxe ? 
Aucun problème ! Aussitôt pensé, aussitôt fait !

Moi ? Jalouse ? Pas du tout !!!  😂😂😂

Consciente de son statut de privilégiée, elle reste une personne gentille, généreuse, attentionnée, prête à venir en aide même à des inconnus et est d'une naïveté confondante !

Mais il lui manque une chose essentielle : l'amour.

Soit les hommes qu'elle rencontre sont plus intéressés par sa fortune que par elle-même, soit ils veulent ce qu'Hannah refuse absolument : avoir des enfants.

Tout change le jour où Mathias entre dans sa vie !

Sous son aspect revêche se cache un homme charmant, attentionné, amoureux.
Tout va très vite et à peine un mois après leur rencontre, le jeune homme vient habiter sur le yacht d'Hannah.
Malgré les sautes d'humeur du jeune homme, Hannah file le parfait amour au point que pour fêter leur trois mois de relation, ils partent en voyage à Ibiza.

Et c'est à partir de là que la vie d'Hannah va tourner au cauchemar ! 

Amélie parvient encore une fois à nous captiver d'emblée en nous plongeant au coeur de l'intrigue dès les premières pages.

Il y a de tout : de la romance, de l'amitié, du suspense, des rebondissements en cascade, de l'angoisse.

Hannah est une jeune femme qui est née, comme on dit, avec une cuillère d'argent dans la bouche, elle vit une vie de privilégiée, peut tout se permettre mais a tendance à faire confiance un peu trop facilement.
Dès sa rencontre avec Matthias et sans vouloir trop en dire, j'ai senti tout de suite que ce type n'était pas net tout comme Jess, sa meilleure amie.

Et dès qu'Hannah a vu qu'il n'aimait pas Raymond, elle aurait dû l'envoyer promener direct !

( Non, non ! Je ne vous dirai pas qui est Raymond ! Sachez seulement qu'il est précieux aux yeux d'Hannah.)
 
Certains détails auraient dû lui mettre la puce à l'oreille mais rien à faire.
Elle ne prend conscience de la vraie nature de Mathias que, hélas, trop tard pour elle.

Comme je le disais, il y a de nombreux rebondissements dans l'histoire : après sa mésaventure avec Mathias et sa rencontre avec Manuel, on pourrait croire qu'elle va pouvoir souffler un peu ...
Mais que nenni !
Non seulement elle va encore rencontrer de sérieux problèmes mais de nouveaux faits vont la bouleverser et alors que nous pensons, enfin, que tout est bien qui finit bien ...  

Bardaf ! C'est l'embardée ! Un nouveau drame survient !
La pauvre, elle en prend plein la ... Enfin, vous avez compris l'idée !

Lorsque le mot FIN s'inscrit, on pourrait croire que tout est fini mais lorsque l'on repense à un petit passage, on se dit qu'il est possible qu'en fait, la fin n'en est peut-être pas vraiment une !


En bref, en nous faisant partager les péripéties d'Hannah, Amélie nous offre un savoureux mélange de romance, de thriller, avec une pointe d'humour qui nous fait dévorer ce roman d'une traite !



https://amzn.to/2WSzECt

Aucun commentaire:

Publier un commentaire