mardi 9 avril 2019

Les larmes rouges T1 Réminiscences de Georgia Caldera

éditions J'ai Lu pour Elle, 20 mars 2019, 768 pages, 
disponible au format papier et numérique


En vente sur le site

https://www.jailupourelle.com/reminiscences.html

« Le temps n’est rien, il est des histoires qui traversent les siècles... »

D’un naturel réservé, Cornélia n’a jamais eu la vie facile. Orpheline de mère, elle vit chez un père absent et doit supporter la perte de sa meilleure amie. À l’âge de 19 ans, la jeune femme est plus fragile et seule que jamais.
Alors qu’elle s’apprête à faire un choix radical, elle est assaillie par des visions et des cauchemars chaque jour plus oppressants. Plongée dans un univers sombre et déroutant, il devient difficile pour elle de distinguer le songe de la réalité… Est-elle en train de perdre la raison ? À moins que la rencontre d’un mystérieux personnage aussi fascinant qu’effrayant y soit pour quelque chose ?


Cornélia est une jeune fille solitaire,élevée par un père absent, qui a perdu sa mère et sa meilleure amie à quelques années d'intervalles.
Fragilisée par cette solitude et ces pertes successives, elle décide de mettre un terme à sa vie ...

Et c'est à partir de ce moment là que sa vie va basculer dans le cauchemar le plus noir.

Sauvée par un mystérieux inconnu, son père - qui, suite au choc, décide enfin de s'occuper de sa fille - décide de l'emmener vivre dans sa demeure à la campagne.

Mais la vie de Cornélia tourne très rapidement au cauchemar : elle entend une voix qui la revendique comme "sienne", elle a des visions de scènes du passé - certaines particulièrement horribles -, elle présente des stigmates ....

La jeune fille dépérit, elle ne parvient plus à distinguer le vrai du faux, elle finit par craindre de sombrer dans la folie.

Sa rencontre avec le mystérieux Henri va lui apporter certaines réponses mais, malheureusement, encore plus de questions.

Et si le mal absolu existait vraiment ? 
Peut-elle se fier à Henri ou représente-t-il un danger encore plus grand ?

J'avais lu beaucoup de commentaires élogieux au sujet de ce roman qui m'ont donné l'envie de le découvrir mais pour ma part, je n'ai pas vraiment accroché au récit.

Au fil des pages, nous découvrons l'origine des événements que subit Cordélia.

Ils sont distillés, parfois, au compte goutte, ce qui a mis ma patience à rude épreuve ! Lol !




Mais ce n'est pas l'intrigue qui m'a dérangée car, il faut bien reconnaitre qu'elle est bien pensée, et nous change du genre habituel . 

Non, non : c'est Cornélia qui m'a énervée !

Rien à faire, je n'ai pas pu m'attacher à la jeune femme que j'ai trouvée égoïste, inconstante, puérile, curieuse à l'excès, injuste que ce soit dans le passé ou à l'heure actuelle.

Contrairement à Henri qui, pour moi, a une patience d'ange - un peu ironique vu ce qu'il est !


Elle est d'une curiosité dévorante !

Bien sûr, je comprends tout à fait qu'elle souhaite en savoir plus mais lorsque Henri refuse de lui répondre - et parfois pur des raisons tout à fait justifiées - elle boude, le harcèle tant et si bien qu'il finit par céder, lui répond et cette dernière reste horrifiée par certaines de ces réponses !

Tu veux savoir ... Eh bien, tu assumes !

Elle sait ce qu'est Henri, ce qu'il est capable de faire, ce qu'il fait  et affirme l'accepter.
Elle contraint Henri - malgré que celui-ci le lui déconseille fortement - à partir avec lui mais quand elle se retrouve face à la réalité, elle pète un câble, lui reproche ce qu'il est, sa nature alors que - je m'excuse - mais ses visions lui ont quand même révélaient ce qu'elle risquait de découvrir !

Vous l'aurez compris, je ne la porte vraiment pas dans mon coeur !

Attention, je comprends qu'elle vit des moments très difficiles - je ne voudrais pas être à sa place - mais non, rien à faire, le courant ne passe pas !

En bref, un roman à l'intrigue originale qui change des récits traditionnels mais une héroïne qui m'a agacée au plus haut point !





Aucun commentaire:

Publier un commentaire