mardi 26 février 2019

Snow de Danielle Paige

Milan, 7 novembre 2018 - Grand Format 384 pages
Disponible en eBook




Je m'appelle Snow.
J'ai 17 ans, et je suis internée dans un hôpital psychiatrique depuis 11 ans.
Je suis amoureuse de Bale.
J'ai des colères... glaçantes, littéralement glaçantes.
Un fou vous dira toujours qu'il n'est pas fou, mais je vous promets que je ne délire pas.
En voici la preuve...



Mon avis sera  assez expéditif, puisque je n'ai pas aimé. Et je déteste m'attarder sur un roman qui ne m'a pas plu.
Bien sûr, je vais quand même expliquer pourquoi, sans trop rentrer dans les détails, afin de ne pas spoiler. 

Au départ, j'ai commencé cette lecture, confiante. Le début est non seulement prometteur, mais il est intriguant. 
Puis, tout part en cacahuète. J'ai été effarée de voir comment on passait d'un monde à un autre. Aucune transition ou presque. Aucune remise en question de l'héroïne. 
Nous sommes propulsés dans un univers fait de magie et de glace... et cela n'a ni queue ni tête. 
Les rebondissements et révélations abracadabrantes s'enchaînent. Seulement, on n'y croit pas une seconde. Tout vient trop vite, n'importe comment et sans aucune logique. Cela m'a semblé décousu, brouillon et sincèrement, je me suis forcée pour parvenir à la moitié du roman.
  
Snow, pour qui j'avais beaucoup d'affection au départ, devient juste pénible (quand c'est pas carrément niaise). Les autres personnages n'ont aucune profondeur. L'histoire regorge de clichés mal travaillés, sans apporter de nouveauté. 
D'une trame qui partait novatrice, on tombe dans le vu et revu. C'est hyper décevant. Surtout lorsque  derrière rien ne suit. 

En bref ? Un gros flop, qui sera vite oublié.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire