mardi 12 février 2019

Engrenage T1 Une braise dans la nuit de Lucie Goudin

Elixyria éditions, 2 janvier 2019, 440 pages, disponible au format papier et numérique






Le troisième conflit mondial tant redouté a ravagé la Terre. Le monde est devenu hostile... inhabitable. Pourtant, les Grandes Plaines d’Amérique ont été épargnées. Ici, près d’un siècle plus tard, les survivants y ont bâti des engrenages, mégapoles animées qui protègent les habitants des monstres qui vivent au-dehors.
Mais dans l’une de ces cités, les inégalités ont créé un fossé entre les riches et les plus démunis. C’est là que vit Heaven, une jeune femme qui se bat pour instaurer une véritable justice. Sa rencontre avec Kragen, étranger en mission au sein de cette colonie, peut-elle lui donner un souffle d’espoir ? Car de terribles violences urbaines vont éclater !
... La communauté tout entière est désormais en danger.


Heaven habite dans un Engrenage - ne voyez pas ça au sens littéral du terme - car ces Engrenages sont en fait des cités gigantesques, bâties sur plusieurs niveaux et qui ont été créées après la troisième guerre mondiale pour protéger les survivants dans monde devenu particulièrement hostile et peuplé de créatures monstrueuses.

L'engrenage compte 8 niveaux plus les Racines.

Au niveau 1, vivent les plus riches, ceux qui ne manquent de rien : nourriture, luxe, liberté, tout y est.
Au niveau 2, nous avons les érudits et les artistes : peintres, sculpteurs, écrivains ... 
Au niveau 3 logent les forces de l'ordre qui, selon leur grade, connaissent un cadre plus ou moins luxueux et bénéficient tout comme les deux premiers niveaux de soins de santé, de nourriture ...

Et puis, au fur et à mesure que l'on descend dans les niveaux, la précarité et la pauvreté sont de plus en plus criants.
Pour survivre, les habitants doivent parfois cumuler deux ou trois emplois, voir plus, pour pouvoir s'acheter les maigres provisions mises à leur disposition.

Le niveau 8 est un véritable cloaque où les gens n'ont plus rien d'humain tant la misère y est omniprésente ! Là-bas, c'est la loi du plus fort qui vous permet de rester en vie : et quelle vie !

Et puis, il y a les Racines, c'est là que sont envoyés les prisonniers  - bien souvent uniquement coupables de vol pour avoir voulu se procurer un peu plus de nourriture pour leur famille -  et contraints de trimer jusqu'à ce que mort s'en suive car l'Engrenage doit tourner sans cesse sous peine de s'effondrer et de condamner tous ces habitants à la mort ! 

Heaven habite le niveau 6, après le décès de son père et l'envoi aux Racines de Ash, son frère ainé, elle cumule 3 boulots pour parvenir à ramener de quoi manger, bien souvent, hélas, en trop petites quantités.

Elle va rencontrer Kragen, en mission secrète dans la colonie. Elle sent directement qu'il n'est pas comme les autres soldats, qu'il a un but caché et elle compte bien découvrir lequel !

Mais la situation va vite se détériorer car la révolte gronde dans les niveaux inférieurs.

Une révolte qui risque fort d'exploser à la moindre étincelle !

Dans cette histoire, nous découvrons les Engrenages et la disparité qui existe au sein des niveaux.
Nous avons les très riches qui ne manquent de rien, ne se privent de rien et de l'autre, les pauvres qui vivent sous le joug des riches, qui triment comme des bêtes pour trois fois rien, dont les enfants sont sous-alimentés et dont les soldats viennent piller leur maigre garde-manger au profit des riches pour qu'ils puissent continuer à s'empiffrer lorsqu'il y a une pénurie de vivres.

Autant dire que ces inégalités ne font rien pour calmer le climat de haine et de révolte qui commence à monter.

Même au sein des niveaux 1,2 et 3, les individus ne peuvent pas se mélanger, chacun doit rester entre niveau et les couples mixtes sont interdits.

Parmi les personnages, 5 d'entre eux occupent - pouvons-nous dire - le devant de la scène.

Nous avons Heaven qui n'hésite pas à se sacrifier pour sa famille ni à prendre la défense des plus faibles quitte à en pâtir elle-même. Elle sera prête à tout pour faire changer les choses au sein de son engrenage.
Kragen est un soldat qui vient d'un autre Engrenage et qui a été envoyé en mission, suite à un appel au secours, une mission dont je ne peux, bien évidemment rien vous dire !
Il va prendre Heaven sous son aile, lui venant en aide plus d'une fois et lui sauvant la vie encore plus souvent.
Maryline ne m'a inspiré que mépris et colère. C'est une pauvre petite fille riche égoïste, frivole qui poursuit un but bien précis et agit sans réfléchir aux conséquences de ses actes. Que ceux-ci entrainent la mort de dizaines de personnes lui importe peu ! Pas par méchanceté, même pas, simplement par pure bêtise.
Aaron Todd est un soldat amoureux d'une jeune femme d'un rang supérieur. Les deux amants vont tout faire pour pouvoir s'unir faisant fi des conséquences de leurs actes.
Quant à Ash, le frère d'Heaven, il va être aveuglé par sa jalousie et son ressentiment pour Kragen et va mettre le feu au poudre, provoquant une terrible catastrophe.

Je vais arrêter là car, si je continue, je risque de vous raconter toute l'histoire !




Engrenage est un roman qui se révèle vite captivant, qui met l'accent sur l'existence des gens très riches à qui tout est dû et des pauvres qui subissent le joug des nantis, contraints de trimer jour et nuit pour parvenir à subvenir - difficilement - aux besoin de leurs proches.

Des différences sociales qui sont - malheureusement de plus en plus d'actualité.


En bref, une lecture par moment bouleversante tant la misère est grande mais leur fierté et leur courage forcent l'admiration, de l'action, des rebondissements en cascade qui ne vous laissent aucun moment de répit. 
 


Format papier

https://www.editionselixyria.com/collections/elixir-of-new-destiny/engrenage-1-une-braise-dans-la-nuit/



 Format numérique
https://amzn.to/2RSjci4

Aucun commentaire:

Publier un commentaire