mardi 12 février 2019

Call me Livia T1 de Hélène Caruso

J'ai Lu pour Elle, 13 février 2019 -  
eBook 202 pages


En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
https://www.jailupourelle.com/call-me-livia-375232.html



Belle, intelligente, libérée mais le cœur brisé, Olivia Kincaid ne fait plus confiance aux hommes depuis le drame qu’elle a vécu. Cependant, le destin l’amène à rencontrer, par l’intermédiaire d’un site d’escorts, le seul homme qu’il n’aurait vraiment pas fallu qu’elle croise…
Aussi blessé et passionné qu’elle.
Des personnages complexes, une intrigue haletante, une romance très sexy.

Je ne m'attendais pas du tout, mais alors pas du tout à cela !
Ce roman est une pépite et il me tarde d'en connaître la suite !

D'un côté nous avons la belle Olivia Kindcaid. Si elle se retrouve inscrite sur le catalogue du site « Le Baiser du Diable », nouvelle agence d'escorts, ce n'est pas parce qu'elle a besoin d'argent. Au contraire, Olivia est riche, très riche, aime vivre dans le luxe depuis qu'elle a pris une revanche sur la vie. Issue d'une famille modeste, ayant vécu la maltraitance de ses parents, sa persévérance lui a permis de devenir psychologue pour célébrités à New-York. De Paris Hilton à Justin Bieber, toutes les stars prennent rendez-vous à son cabinet. Elitiste, hautaine et imbue d'elle-même, elle mène sa richissime vie au rythme de ses amants d'un soir : pour elle, il n'est pas question d'amour ou de sentiments, son coeur a été brisé une fois, elle ne se fera plus avoir ! Entourée de son couple d'amis gays, Connor et Gabriel, fondateurs de l'association « No Guns for our Children » qu'elle soutient farouchement, elle est heureuse ainsi…

De l'autre côté nous avons le beau Caleb Prescott, riche fils du principal armateur américain, adepte de la perfection physique, toujours tiré à quatre épingles, fier de son allure et de sa condition. Naturellement souvent convié à des repas d'affaires, il fait régulièrement appel à des escorts girls pour l'y accompagner, avec « extras » à l'hôtel et asseoir son autorité sur ces femmes qu'il méprise et trouve insignifiantes... Car si Caleb souhaite un jour trouver une épouse lui correspondant, elle devra remplir bons nombres de critères sélectifs !

Le dénominateur commun entre eux deux ? Connor, qui est le meilleur ami d' Olivia et un ancien pote de fac de Caleb.
Leurs différences ? Tout le reste... enfin si on s'en tient aux apparences ;-)
Alors quand ces deux personnages hauts en couleurs vont se rencontrer, ça promet des étincelles !


Je pensais lire une romance somme toute banale, et en fait, j'ai complètement été emportée par cette histoire !
D'abord, très agréable surprise : le personnage d'Olivia. Pour une fois, nous n'avons pas le cliché de la pauvre jeune femme sans le sou qui tombe amoureuse du milliardaire qui passait par là... Non non, Olivia est riche, l'assume, se complet dans le luxe au point d'en devenir un peu snob parfois. Autre chose qu'elle assume parfaitement : sa sexualité ! Elle aime prendre du plaisir, elle adore ça même, et n'hésite pas à multiplier ses amants afin de répondre à la seule règle qu'elle s'est fixée en la matière : jamais deux fois le même. 
Si Olivia semble dure et hautaine aux premiers abords, très vite, elle évolue dans l'histoire et nous pouvons la découvrir et ainsi la comprendre. Ce n'est pas pour rien si elle s'est forgée cette carapace ! Là où certains la trouveront détestable pour son mépris envers les autres, je l'ai adoré ! Son sens de la répartie m'a bien fait rire et j'adore ce style de personnage de femme forte  qui sait où elle veut aller !
Le personnage de Caleb, lui, semble plus mesuré, peut-être parce que l'on connaît tout de suite son enfance, qu'il n'a pas eu autant à se battre dans la vie. Il n'en est pas moins attachant car tout comme Olivia, il évolue, sans pour autant laisser de côté son caractère de « sombre connard » ;-)

Enfin, l'histoire en soi… originale, rythmée de nombreux rebondissements, narrée à deux voix ce qui lui confère une diversité intéressante et nous permet de suivre de A à Z les personnages. J'ai beaucoup aimé les références au « réel » (j'adooooore les potins de stars racontés dans ce roman, surtout qu'ils sont véridiques ! (oui oui, j'ai vérifié ^^ ) autant concernant le côté mondain que celui concernant les souvenirs douloureux d'Olivia. Je ne peux en dire plus au risque de spoiler, mais l'originalité de ce roman tient beaucoup aux faits anciens subis par Olivia qui n'ont pas grand-chose à voir avec ce que l'on rencontre habituellement dans les romances ;-)

Bref, les dernières lignes m'ont complètement abasourdie... et convaincue de trépigner en attendant la suite ! Un coup de coeur pour moi, un roman réussi du début à la fin !




Aucun commentaire:

Publier un commentaire